la sig doit rapidement reagir

— 

Balayée (87-67) à Chalon-sur-Saône vendredi soir, la SIG a réalisé une bien mauvaise opération dans la lutte pour le maintien. Une nouvelle fois trahis par leur défense et maladroits en attaque, Alain Digbeu et ses partenaires ne seront jamais parvenus à inquiéter des Bourguignons en grande forme. « Face à une équipe forte offensivement, on a mal organisé notre match en défense, explique Frédéric Sarre, le coach strasbourgeois. On a oublié le repli défensif et on a fait trop d'erreurs. On a bien eu la volonté de revenir mais en prenant des tirs trop précipités, on a laissé Chalon développer son basket. »
Désormais quatorzième en championnat, les Strasbourgeois sont contraints de regarder vers le bas avant la prochaine réception de Cholet samedi soir au Rhénus. « Il ne faut pas se cacher, la situation est vraiment délicate. Jusqu'à la fin de la saison, chaque rencontre sera une finale car il est vital pour le club de se maintenir en Pro A », conclut l'entraîneur bas-rhinois.t. s.