Le footballeur parisien, Claude Makelele lors du match PSG - Bordeaux, le 16 août 2008.
Le footballeur parisien, Claude Makelele lors du match PSG - Bordeaux, le 16 août 2008. — SIPA

FOOTBALL

Le PSG «catastrophé» après la suspension de Makelele

Le milieu parisien avait écopé d'un match ferme, plus un avec sursis pour s'être essuyé les pieds sur un Lorientais...

Finalement, avec un peu de retard, Christian Gourcuff a été entendu. L’entraîneur de Lorient dénonçait la complaisance des arbitres vis-à-vis de Claude Makelele, lors du dernier Lorient–PSG. Le joueur a finalement été sanctionné par la commission de discipline de la Ligue d'un match ferme de suspension, plus un avec sursis à la suite d'une faute sur Sigamary Diarra. Le capitaine parisien avait posé son pied sur le bas ventre du milieu lorientais, lors d’un duel aérien et n’avait écopé «que» d’un carton jaune, avant que la LFP alourdisse la sanction.

 
«Le Paris Saint-Germain est déçu, catastrophé et consterné» 
 
Une décision qui indigne la direction du club parisien: «Le Paris Saint-Germain est déçu, catastrophé et consterné par cette sanction infligée pour une action de jeu sans réelle brutalité alors que lui-même est sorti suite à une blessure causée par un adversaire lors de ce même match, indique un communiqué. Le club se sent victime une nouvelle fois d’un emballement médiatique qui coûte à son capitaine une sanction qu’il juge disproportionnée. Le club se réserve le droit de faire appel de cette décision».