football féminin Celtic – Bischheim 2-2

© 20 minutes

— 

Une entrée en matière réussie. Pour la première journée de Division 2, les Marseillaises accueillaient Bischheim, dimanche au stade Le Cesne. Un test sur mesure face aux favoris du groupe, qui s’est soldé par un encourageant match nul (2-2). « C’est un résultat obtenu avec le coeur qui nous satisfait, sachant qu’on partait dans l’inconnu pour ce premier match », se réjouit le président Rouzaud. De bon augure pour la suite de la saison et l’avenir du Celtic de Marseille : « Le club se structure. On fait un gros travail de fond pour le sport féminin. On innove et on va continuer à innover dans ce sens. » Longtemps intégrées au Celtic de Beaumont, les footballeuses phocéennes se sont émancipées en 1999, en créant le Celtic de Marseille féminin. Au terme d’une saison 2003-2004 exceptionnelle, elles ont décroché le titre de championnes de France et accédé à la Division 2. Avec dans leurs rangs des joueuses de haut niveau comme Angélique Daverio (internationale A), Linda Meresse (internationale universitaire) ou encore Naima Laouadi (internationale algérienne). Cette année, le président Rouzaud s’attend à vivre « une saison de transition ». « Notre objectif, c’est le maintien », assure-t-il. En attendant, sans doute, de viser plus haut.