Tour de France: Boonen saura mardi

EN BREF La star belge a été entendue par le tribunal de nanterre jeudi matin...

La rédaction sport

— 

Le cycliste belge Tom Boonen, à l'arrivée de Paris Roubaix, le 12 avril 2009.
Le cycliste belge Tom Boonen, à l'arrivée de Paris Roubaix, le 12 avril 2009. — P.Rossignol/REUTERS

Comme dans un bon film à suspense, Boonen saura mardi, à 4 jours du départ, s’il peut s'aligner sur le départ du Tour de France malgré l’interdiction des organisateurs. Le tribunal de Nanterre (banlieue parisienne), saisi en urgence par sa formation Quick Step rendra en effet son ordonnance mardi à 15h00 (13h00 GMT). Boonen, 28 ans, a été récusé le 18 juin par ASO, après un contrôle hors compétition en avril, positif à la cocaïne.

C’est plus simple, par ici

Quick Step conteste la décision d'ASO car la cocaïne n'est pas interdite hors compétition et parce que l'Union cycliste internationale (UCI) a renoncé à ouvrir une procédure disciplinaire contre le coureur.  Par ailleurs, l’équipe du Belge a affirmé par la voix de ses avocats les organisateurs du Tour avaient changé d'opinion sous la pression du Secrétaire d'Etat français aux Sports de l'époque, Bernard Laporte.