OM : Les supporters marseillais interdits de déplacement à Nice dimanche

FOOTBALL Un arrêté ministériel interdit le déplacement des supporters de l'OM à Nice, dimanche où les Olympiens affrontent l'OGC Nice, à 15 heures

Adrien Max
Nice-OM a été interrompu à la 76e minute après l'envahissement du terrain.
Nice-OM a été interrompu à la 76e minute après l'envahissement du terrain. — Valery HACHE / AFP

Interdire plutôt que prévenir. Un arrêté ministériel publié ce vendredi interdit les supporters de l'Olympique de Marseille du déplacement à Nice pour le match Nice-OM prévu dimanche à 15 heures et comptant pour la 4e journée de Ligue 1, en raison des risques de « troubles graves à l’ordre public ». L’interdiction court dimanche 28 août de 0h00 à minuit.

« Seule une interdiction de déplacement des personnes se prévalant de la qualité de supporter de l’Olympique de Marseille est de nature à éviter l’ensemble des risques sérieux pour la sécurité des personnes et des biens », ajoute l’arrêté signé par le ministre de l’Intérieur.

Tribune Populaire Sud fermée

Dans ce texte, le ministère estime que les déplacements du club de l’OM « sont très fréquemment source de troubles à l’ordre public » et assure que lors des rencontres organisées à Nice, « certains supporteurs de l’OGC Nice adoptent fréquemment un comportement violent ».

Il y a tout juste un an, le 22 août 2021, la réception de l’OM à l’Allianz Riviera avait été le théâtre de graves incidents, avec l’envahissement du terrain par des supporters niçois dont un avait porté des coups au milieu de terrain marseillais Dimitri Payet​, précédemment touché par une bouteille d’eau lancée par un supporter. La Tribune Populaire Sud sera également fermée en sanction des chants insultants envers la mémoire de l’ancien joueur nantais Emiliano Sala.