Et Si Deschamps n'entraînait pas l'OM?

FOOT Le successeur de Gerets a différé son arrivée à Marseille...

R.S.

— 

 Didier Deschamps à Arezzo le 25 mai 2007.
 Didier Deschamps à Arezzo le 25 mai 2007. — M.Bucco / REUTERS
A huit jours de la reprise de l’entraînement, l’OM a enfin un président. Mais l'avenir de certains membres de l'organigramme du club olympien semble encore incertain. Lundi, le nouvel entraîneur, Didier Deschamps a repoussé sa rentrée selon «L'Equipe». Le successeur de Gerets, qui était attendu à la Commanderie avec le staff sportif et médical, n'a rien dit de ses intentions.

Le coach olympien aurait apprécié son entrevue avec Jean-Claude Dassier, vendredi dernier. Mais certaines manières du nouveau président lui auraient déplu, comme la façon dont il a annoncé le retour de Jean-Pierre Bernès au sein du club. L'ancien directeur de l'information de TF1 et LCI avait conditionné sa venue à celle de Bernès - par ailleurs agent de Deschamps - en tant que conseiller. Mais celle-ci n'a pas été acceptée.