Arsenal : Xhaka soupçonné d’avoir trempé dans une affaire de paris truqués en lien avec la mafia albanaise

FOOTBALL L’international suisse d’Arsenal Granit Xhaka est suspecté d’avoir participé à des paris truqués lors de la victoire des Gunners (4-1) contre Leeds la saison dernière

M.B.
— 
Granit Xhaka est accusé d'être lié à une affaire de paris truqués impliquant la mafia albanaise lors du match Arsenal-Leeds.
Granit Xhaka est accusé d'être lié à une affaire de paris truqués impliquant la mafia albanaise lors du match Arsenal-Leeds. — Nigel Keene/ProSports/Shuttersto/SIPA

Granit Xhaka dans la tourmente ? L’international suisse est suspecté d’avoir trempé dans une sombre affaire de paris truqués impliquant la mafia albanaise, rien que ça. Selon le Daily Mail, la justice britannique a ouvert une enquête au sujet de paris suspects apparus à la fin du match de Premier League entre Leeds et Arsenal (1-4), le 18 décembre dernier.

Des mises folles, pour un total de 62.000 euros, ont été enregistrées sur un potentiel carton jaune de Granit Xhaka dans les dix dernières minutes du match. Et là, COMME PAR HASARD, à la 86e minute d’un match totalement maîtrisé par les Gunners, le capitaine suisse a pris sa petite biscotte après avoir mis des plombes à tirer un coup franc. De quoi éveiller la curiosité des enquêteurs de la National Crime Agency (NCA), qui dirige la lutte contre la cybercriminalité au Royaume-Uni.

La mafia albanaise serait dans le coup

Toujours selon le quotidien britannique, la mafia albanaise serait impliquée dans ces possibles magouilles. « Les enquêteurs de la NCA ont découvert des preuves de sommes importantes mises en cryptomonnaie sur des marchés qui ne sont pas réglementés dans ce pays, une grande partie de l’activité ayant eu lieu en Albanie d’où le joueur d’Arsenal est originaire », peut-on lire.

Un ancien footballeur de seconde zone, le suédo-albanais Alban Jusufi, est lui aussi dans le viseur de la NCA dans cette affaire. Reconnu coupable d’avoir soudoyé le gardien de l’AIK Kyriakos Stamatopoulos avant un derby contre l’IFK Göteborg en 2017, celui-ci aurait de nouveau placé beaucoup d’argent sur le carton jaune suspect de Granit Xhaka. Rien n’indique à l’heure actuelle que le milieu d’Arsenal est impliqué d’une quelconque manière dans cette affaire, mais les enquêteurs poursuivent leurs investigations.