F1 GP d'Autriche : Revivez le triomphe de Leclerc sur les terres de RedBull en direct

FORMULE 1 Leclerc a remporté le GP d'Autriche. Premier des qualif, premier du sprint, Verstappen a été contrarié par les Ferrari très compétitives ce dimanche après-midi.

David Blanchard
— 
Charles Leclerc. (Ronald Wittek, Pool via AP)
Charles Leclerc. (Ronald Wittek, Pool via AP) — Ronald Wittek/AP/SIPA

1.Leclerc

2. Verstappen

3. Hamilton

4. Russell

5. Ocon

6. Schumacher

7. Norris

8. Magnussen

9. Ricciardo

10. Bottas

16h37 : Zou les amis, je vous abandonne là pour vivre la fin de l'étape du Tour. Faites comme moi, c'est par ici. Bonne fin de dimanche !

 

16h35 : Côté français, Ocon signe une très belle 5e place.
16h32 : C'est la 3e victoire de Leclerc cette saison.

Il reprend la 2e place au championnat du monde puisque Perez a abandonné très tôt dans la course. Verstappen conserve une avance confortable de 33 points au championnat grâce à sa deuxième place sur le podium.

16h28 : LECLERC L'EMPORTE !!!

Mais ça a fait de l'huile chez le constructeur italien !!! La Ferrari est la plus rapide, niveau fiabilité en revanche, c'est pas encore ça

16h27 : LE DERNIER TOUR

Plus que deux secondes d'avance. Alleez Charles !

16h25 : Toujours 3 secondes d'écart. Il reste deux tours

LE SUSPENSE EST TOTAL

16h23 : CONFIRMATION DES SOUCIS DE LECLERC

Verstappen se rapproche dangereusement du leader : moins de 3 secondes désormais. La pédale d'accélération de la Ferrari se bloque selon le pilote monégasque.

16h20 : Leclerc se plaint à nouveau de son accélérateur

Ca rigole chez RedBull, qui glisse l'info à Verstappen. Il reste 7 tours.

16h18 : Le replay de l'abandon de Sainz

 

16h17 : Ça transpire dans le stand italien

Et c’est pas la chaleur… "Tout va bien niveau datas", confirme-t-on à Leclerc.

16h16 : Leclerc se plaint d'un truc bizarre dans sa voiture

Je dis ça, je dis rien...

16h12 : Virtual safety car

Les leaders en profitent pour changer de gommes

16h11 : ET LE MOTEUR DE LA FERRAARRRIIII QUI EXPLOOOSSSSE !!!

Moteur cassé pour la Ferrari de l'Espagnol qui poussait derrière Verstappen !!!!! «NO, NO, NO », hurle Sainz, dont la voiture est en flamme. Il a juste le temps de s’extraire de son véhicule.

16h10 : Il reste 15 tours

Sainz se rapproche grandement de Verstappen. 

16h09 : On est quand même très loin du GP fastoche prévu pour Verstappen

En course, les Ferrari ont repris l'avantage sur les RedBull, qui jouent pourtant à domicile. Ca tire la tronche dans les tribunes d'ailleurs

16h05 : LECLERC REPASSE VERSTAPPEN UNE TROISIEME FOIS

C'est fait avec une facilité déconcertante grâce aux pneus neufs et au DRS.

16h02 : Nouvel arrêt de Leclerc

Sainz prend la tête, Leclerc glisse juste derrière Verstappen

16h00 : Allez c'est bon. Tout comme les Haas qui viennent de déposer Stroll. C'est pour la 8e place.
15h57 : Nouvelle vague d'arrêts

Je laisse passer un peu tout ça avant de remettre le classement à jour.

15h55 : Bon, ça c'est bien calmé

On en est au 45e tour sur 71

15h53 : Le replay du 1er dépassement de Verstappen par Leclerc. La leçon.

 

15h50 : Figure acrobatique de Vettel, qui devait s’ennuyer à sa 13e place

Bon, Gasly est grandement responsable de ce tête-à-queue. L'occasion de parler du Français, englué en fin de classement.

15h49 : On attend la cagade Ferrari quand même

Sinon c'est pas drôle. Mais pour l'instant tout va parfaitement bien pour l'écurie italienne.

15h46 : Leclerc repasse Verstappen

Le Néerlandais s'arrête à nouveau aux stands du coup. Il allait être doublé par Sainz

15h37 : Les Ferrari et Hamilton s'arrêtent à leur tour

Verstappen reprend la tête, devant Leclerc et Sainz.

15h34 : Abandon de Perez

C'est l'info.

15h32 : Bison Futé voit rouge au milieu du peloton

Cinq voitures qui se doublent ! C'est le week-end de départ en vacances. Magnussen et Norris en profitent. Alonso perd sa place dans les points au passage

15h30 : Meilleur tour en course pour Verstappen

Mais il reste à 13 secondes de Sainz et 17 de Leclerc. Les deux Ferrari ne se sont pas encore arrêtées.

15h28 : Ocon revient sur Alonso

Si y'avait pas ces soucis de fiabilité, les Alpine sont dans le coup en course encore une fois.

15h24 : Bon, il n'aura fallu qu'un demi-tour à la RedBull pour régler son compte à la Mercedes

DRS + pneus neufs

15h23 : Ocon s'arrête à son tour

Hamilton prend sa place sur le podium, il devance Verstappen d'une demi-seconde. Autant dire qu'il va pas aider le champion du monde...

15h21 : Le classement est complètement modifié

Je viens de vous remettre tout ça à jour. Ocon est sur le podium derrière les Ferrari. On signe !

15h19 : Russell dans les stands, Verstappen aussi

C'est très tôt, on est qu'au 14e tour sur 71.

15h17 : ET CA PAAAASSSEEE

Charly est en tête ! FORZAAA !!!! Mais quelle manœuvre du Monégasque qui a fait le freinage au pilote néerlandais.

15h16 : Russell prend 5 secondes de pénalité pour avoir poussé Perez lors du 1er tour

Déjà impliqué la semaine dernière dans le crash de Zhou, l'addition monte pour l'Anglais de Mercedes

15h15 : LECLERC TENTE PAR DEUX FOIS

Verstappen résiste pour l'instant mais le Monégasque va plus vite

15h12 : Allez, Leclerc met la pression sur Verstappen

Les deux prennent un tour à Perez. Ca va chauffer cette affaire

15h11 : Bottas au stand lui aussi, au 6e tour

Ca va pas fort non plus chez Alfa, après le spectaculaire vol planné de Zhou dimanche dernier. Il était 10e sur la grille de départ pourtant

15h08 : Perez a dû s'arrêter au stand

C'est tout benef pour Ferrari au classement constructeurs cette histoire. Et pour Leclerc au championnat du monde, puisque le Mexicain le devance.

15h06 : PEREZ DANS LE GRAVIER !!!

Il perd tout le bénef de sa remontada d'hier. Il tentait de dépasser Russell. Il est reparti mais bon dernier.

15h05 : ET C'EST PARTI

L'ami Alonso a mis du temps à se mettre en place, il profite d'une voiture qui roule. Verstappen s'envole sans souci. Sainz poussé par Russell dans le virage mais reprend sa 3e place.

15h02 : Les Néerlandais c'est passion fumi

No pyro, no party

14h55 : L’ALPINE D’ALONSO A DEMARRE !!!

Breaking news. Ça c’est la France qu’on aime. Le pilote espagnol a déjà fait mieux qu’hier puisqu’il participe aujourd’hui au tour de chauffe.

14h51 : Derrière lui, les deux Ferrari de Leclerc et Sainz, puis Russell (Mercedes) et la RedBull de Perez auteur d'une très belle remontée hier : il était parti en 13e place.

Ocon est 6e, Hamilton 8e, Gasly 15e. La 2e Alpine, d'Alonso, partira en queue de peloton : elle a refusé de se mettre en marche hier.

14h48 : Verstappen s'élancera en pole, il a gagné hier le sprint

Si vous n'avez pas suivi, je vous propose de revivre cette course en replay made in 20 Minutes.


 

14h45 : HALLO ALLEMAAL !!!

Et oui, c'est quasiment un GP national pour Max Verstappen que cette course en Autriche. Les tribunes sont pleines de ses fans, annoncés à 60.000 par les organisateurs. Fumis orange et ambiance de foot.

Verstappen et les autres, épisode 11. Le pilote néerlandais a vécu un dimanche noir à Silverstone : il voit la vie en rose (et orange) devant ses fans en Autriche. Pole position vendredi, facile victoire lors du sprint samedi, il vise la passe de trois et la « vraie » victoire ce dimanche afin de consolider un peu plus encore sa place de leader au championnat du monde. Derrière, seules les Ferrari semblent en mesure de contester sa domination. Mais encore faut-il que l’écurie italienne ne fasse n’importe quoi en matière de stratégie, et que les pilotes ne se mettent pas dans le décor en se battant pour la deuxième place, comme ça a failli se passer samedi.

>> Verstappen seul en tête du début à la fin ? Rien n’est jamais aussi simple en F1 ! Venez vibrer avec nous une fois encore ce dimanche à partir de 14h45.