MotoGP : Après deux chutes, Fabio Quartararo abandonne à mi-course aux Pays-Bas

MOTOGP Deuxième sur la grille de départ, Fabio Quartararo a abandonné le Grand Prix des Pays-Bas ce dimanche

Q.B.
— 
Dimanche à oublier pour El Diablo.
Dimanche à oublier pour El Diablo. — Peter Dejong/AP/SIPA

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), tenant du titre et leader du championnat du monde MotoGP, a abandonné après deux chutes à la moitié du Grand Prix des Pays-Bas, 11e manche de l’année (sur 20) dimanche.

Parti deuxième sur la grille de départ, Quartararo a chuté au 5e puis au 13e tour à Assen. Même s’il s’est vite remis debout, il a dû abandonner après ce deuxième accident.


C’est la première fois cette année que le leader du championnat abandonne, lui qui était entré dans le top 10 à chacun des GP. Le Français a mal démarré et vite été doublé par Aleix Espargaro (Aprilia). C’est en voulant récupérer sa deuxième place, dans une tentative à l’intérieur d’un virage, qu’il a perdu le contrôle de sa moto.

La victoire pour Francesco Bagnaia

Quartararo a fini dans les graviers mais est remonté sur sa moto, à la dernière place toutefois. Touché par le Français, Aleix Espargaro n’a pas chuté mais il a dégringolé au classement. Quelques tours après, El Diablo est cette fois tombé tout seul. Une chute impressionnante mais sans blessure apparente.

Francesco Bagnaia (Ducati), parti en pole position, a facilement remporté la course, devant l’Italien Marco Bezzechi (Ducati-VR46) et l’Espagnol Maverick Vinales (Aprilia). Quartararo reste en tête du championnat.