Australie : La justice rejette le recours de Novak Djokovic et confirme son expulsion

PLUS DE VISA Avec cette décision, les chances de voir le numéro un mondial disputer l’Open d’Australie s’éloignent

20 Minutes avec AFP
— 
Open d'Australie: Novak Djokovic expulsé d'Australie — 20 Minutes

C’est un peu jeu, set et match pour le gouvernement australien. La Cour fédérale australienne a rejeté ce dimanche le recours intenté par le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic contre l’annulation de son visa et son expulsion du pays.

« La Cour ordonne que le recours soit rejeté aux frais du demandeur », affirme la décision approuvée à l’unanimité par les trois juges, à la veille du début de l’Open d’Australie. Ce verdict enterre définitivement les espoirs du Serbe de 34 ans de conquérir, lors de l’Open d’Australie qui débute lundi, un 21e titre record en Grand Chelem.

Retour à la case Park Hotel

La décision de la Cour, annoncée par son président James Allsop, est en théorie impossible à contester par le joueur, obligé de quitter immédiatement l’Australie avec de possibles répercussions à long terme pour sa carrière. Dimanche après l’audience, Djokovic a été reconduit au Park Hotel, l’austère centre de rétention pour étrangers en situation irrégulière désormais mondialement célèbre, qu’il ne devrait désormais plus quitter que pour embarquer dans l’avion qui le ramènera chez lui.