Formule 1 : Enfin beau joueur, Mercedes retire son appel après le sacre de Verstappen

AUTOMOBILE La Britnannique Lewis Hamilton cède officiellement son trône au pilote néerlandais de Red Bull

J.L. avec AFP
— 
La Mercedes de Lewis Hamilton a fait la course en tête dans le GP d'Abu Dhabi, avant d'être doublée par la Red Bull de Max Verstappen dans le dernier tour.
La Mercedes de Lewis Hamilton a fait la course en tête dans le GP d'Abu Dhabi, avant d'être doublée par la Red Bull de Max Verstappen dans le dernier tour. — Hassan Ammar / AP / Sipa

Comme pressenti depuis plusieurs jours, Mercedes retire son appel contre les conditions du sacre de Max Verstappen (Red Bull), devenu dimanche champion du monde de F1 devant le Britannique Lewis Hamilton au terme d’un Grand Prix d’Abou Dhabi aux multiples rebondissements, a-t-elle annoncé jeudi.


Cette décision fait suite à l’annonce par la Fédération internationale du sport automobile (FIA) mercredi soir de l’ouverture d’une enquête sur les événements controversés qui se sont produits à la fin du GP. « L’écurie Mercedes va activement collaborer avec cette commission (…) Nous tiendrons la FIA responsable de ce processus et nous retirons notre appel par la présente », précise le constructeur allemand dans un communiqué.

«Il y a une différence entre avoir raison et obtenir justice», a de côté commenté le patron de l'écurie de F1 Mercedes, Toto Wolff, pour expliquer la décision de retirer l'appel contre le sacre du Néerlandais Max Verstappen (Red Bull). « Devant une juridiction normale, nous serions presque assurés de gagner mais le problème avec la Cour d'appel internationale, c'est que la Fédération internationale de l'automobile ne peut pas noter son propre travail », a justifié l'Autrichien, qui n'assistera pas au gala de remise des prix jeudi soir, à l'instar son pilote Lewis Hamilton, vice-champion du monde.

La décision de faire appel des résultats du Grand Prix d'Abou Dhabi dimanche, à l'issue duquel Verstappen a été sacré au détriment d'Hamilton grâce à un choix controversé de la direction de course, puis de retirer cet appel ont été « prises conjointement » avec le Britannique, a précisé Wolff lors d'une conférence de presse virtuelle.