Le VAFC va retenir la leçon

— 

Tout de même, elle commençait à avoir belle allure cette série. Mais à Nancy, samedi, après treize matches sans défaite, les Valenciennois se sont inclinés (2-0). « C'est une défaite dure à encaisser, mais somme toute logique », soupire Antoine Kombouaré. Tout de même, il n'y a pas le feu, les Hennuyers ayant par ailleurs encaissé deux buts dans les arrêts de jeu. Car si les Nordistes ont rétrogradé à la 12e place, ils comptent tout de même six points d'avance sur la zone rouge.

Alors autant retenir la leçon, avant de vraiment s'inquiéter. « La déception, la rage qu'on a, il faut la garder pour le match contre Le Mans, samedi », réclame l'entraîneur valenciennois. Ses joueurs ont déjà reçu le message. « Je pense que c'est la rencontre de l'année pour nous. Si on arrive à bien négocier cette partie, on aura fait un grand pas vers le maintien », lance Pancho Abardonado, le défenseur nordiste. Il n'a pas tort. Après l'épisode Sarthois, lui et ses coéquipiers se rendront à Sochaux, avant de recevoir Lyon puis Bordeaux. ■ A. M.