Nice - OM : Payet répond à Gouiri, pas de vainqueur dans ce match en retard... La rencontre à revivre en direct

FOOTBALL Après la bataille rangée du 22 août dernier, les deux équipes se sont retrouvées à huis clos, sans se départager

N.C.
— 
Jean-Clair Todibo et Arkadiusz Milik lors de Nice-OM, rejoué à Troyes
Jean-Clair Todibo et Arkadiusz Milik lors de Nice-OM, rejoué à Troyes — Dave Winter/Shutterstock/SIPA

-

22h57Allez on va bâcher. Merci à vous qui étiez là, on ne peut pas dire qu'on s'est régalé mais on n'a pas passé un mauvais moment non plus. Rendez-vous vendredi soir pour PSG-Lille ! Bonne nuit tout le monde. 

22h55: Et celle de Payet > «C'est vrai qu'on a eu entame de match difficile, du mal à s'y mettre. On a bien réagi, on va dire que ce nul est logique. On avait beaucoup de craintes par rapport à notre entame parce que dimanche on a laissé du jus. On savait qu'on allait avoir un trou. On aurait pu faire mieux en seconde, mais on a été dans nos standards. Peso j'ai essayé de faire au mieux avec le peu de ballons que j'ai eus. Ca faisait deux matchs qu'on n'avait pas marqué, ça fait du bien à tout le monde.»

22h54La réac de Todibo > «Début de seconde compliquée, on s'est bien repris sur la fin mais on n'a pas eu l'occasion pour mettre le but du 2-1. Les deux équipes étaient fatiguées, on avait peut être un peu plus de fraîcheur mais on n'a pas réussi à récupérer nos trois points.»

22h52: Score assez logique, Nice a mieux démarré mais s'est assez vite éteint. Rien de foufou côté OM mais quelques séquences intéressantes, récompensées par Payet. 

22h51TERMINE ! Pas de vainqueur dans ce match en retard entre Nice et l'OM. Ce qui fait les affaires de... Lens, qui reste 2e du championnat. 

91e: Ca hurle de partout sur les bancs, c'est insupportable. Je vais finir par saigner des oreilles. On oublie vite l'effet huis clos. 

89e: On entre dans le Galtier time. Faites entrer Solskjaer.

87e: Payet oh j'ai cru au frisson, mais Todibo était là pour le contrer. Ca fait quand même pas beaucoup d'occasions dans cette seconde période...

84e: Ca s'est un peu chauffé sur les bancs à cause des changements un peu longuets. Galtier siffle la fin de récré. 

83e: Dieng qui remplace Milik pour les dernières minutes. ALORS PEUT ÊTRE ? 

81e: Kamaraaaaaaa la minasse des 20 mètres, il a mis tout ce qu'il avait mais un Niçois a donné son corps à la science pour tacler et le contrer. Pas vu qui c'était mais je voudrais pas être sa cuisse (ça ne veut rien dire je sais). 

80e: Oh Pau Lopez qui met les gaz pour sortir aux abords de sa surface et arriver avant Youcef Atal. C'était juste juste juste mais c'est passé. Fallait pas se rater là-dessus. 

77e: Oh Payet la passe trop longue alors qu'il y avait une ouverture pour Milik 10 mètres devant lui. Pas habitué de voir le capitaine marseillais se rater comme ça. Et il s'en veut d'ailleurs. 

75e: Allez, est-ce que ce match va tourner dans le quart d'heure ? Ce sera l'OM ou pas selon moi (après, mes petits Lensois qui restent 2e, ça me va très bien aussi). 

72e: Fin du calvaire pour Amavi, remplacé par Kamara. Faut dire aussi qu'en face Atal était un gros client ce soir. 

71eMais oui Saliba qui s'inflitre dans la surface et tente sa chance ! Le gars est tellement facile pour fait le taf des attaquants aussi. C'est contré par Dante qui se jette bien. 

69e: Bon bon bon, j'avoue que je m'attendais à une super seconde période après le réveil marseillais en fin de première, et que pas du tout... On s'ennuie ferme depuis la reprise. 

67e: Boudaoui et Claude Maurice qui entrent côté niçois. Balles neuves dans les couloirs. 

65e: Pendant ce temps-là, ça continue de bien se passer pour le Bayern (qui ne joue même pas avec la B). 

 

63eOuuuuh Milik vraiment pas loin de pouvoir reprendre ce centre de Gerson. Il lui a manqué une pointure au Polonais. 

61e: Haha Sampaoli le spectacle. Il a pas besoin de parler on lit le match sur son visage. Et là sur la faute de Gerson il était pas vraiment d'accord avec l'arbitre. 

59e: Du coup c'est Kephren Thuram qui joue en 9,5 depuis la sortie de Guessand. Pourquoi pas après tout. 

57e: L'OM est en train de prendre le dessus petit à petit, mais ça reste très poussif dans l'utilisation du ballon dans le temps adverse. 

55e: Oh Amavi la saucisse envoyée en sortie de but... Quand tu vois ça après la déviation de Payet au début de l'action et le bon décalage de Guendouzi après, ça brûle la rétine. 

53e: Ca pas aider Nice à remettre le contact ça. On va voir si l'OM va en profiter pour accélérer un peu. 

52e: Aie le coup dur pour Nice, Guessand touché à la cheville et obligé de sortir. Y'a plus d'attaquant sur le banc, ce sera donc Lemina qui va entrer. 

50eL'arrêt de Pau Lopez !! Je vois pas bien qui met la tête, ou alors le tibia après une déviation, c'était un peu flou sur ce corner, mais ce qui ne l'est pas c'est la belle parade de l'Espagnol. 

48e: Popopo la sortie de balle de Thuram, depuis sa propre surface il dribble trois Marseillais et décale le mec libre à droite 30 mètres plus haut. Il y avait du Marco dans cette action. 

46eC'est reparti à Troyes !

45eMI-TEMPS. Après avoir très mal commencé, l'OM est revenu au meilleur moment. Tout est ouvert pour la seconde, et c'est ça qui est bon. On se retrouve dans quelques minutes. 

44e: L'OM peut s'estimer heureux sur cette première période, même si depuis quelques minutes ce sont les Marseillais qui avaient le ballon. Nice est un peu en train de payer le pressing tout terrain dont on parlait tout à l'heure. 

42ePAYEEEEEEEET !! Le but venu de nulle part, enfin si de Gerson, mais on l'avait pas vu venir. Milik laisse astucieusement passé le ballon entre ses jambes et Dim conclut après un super contrôle. 

40e: Amavi c'est la cata. En même temps, c'est son deuxième match de la saison, le mec a zéro rythme. Ca explique tout ce qu'il fait mal mais ça aide pas quoi. 

38e: Saliba qui s'offre un petit enchaînement rateau-petit pont au milieu de trois Niçois. Quel patron quand même, après son match de bûcheron dimanche déjà. 

36e: Bonne défense d'Alvaro sur le coup, qui sait qu'il est moins rapide que le Niçois mais qui reste au contact jusqu'au bout pour le gêner dans sa frappe. Intelligent. 

35eGouiriiiiiiiiiiii quelle passe d'Atal encore ! Magnifique exter' pour lancer son coéquipier en profondeur, Gouiri se présente face à Pau Lopez mais le gardien espagnol remporte son duel. 

32e: A la décharge des Marseillais, sacré pressing niçois sur leurs centraux, et notamment Saliba, censés être les premiers relanceurs dans ce sytème. Ils n'arrivent pas à s'en dépétrer. 

29e: Gros temps-mort là à la demi-heure de jeu... Le peu de rythme qu'il y avait grâce aux Niçois est en train de retomber. 

27e: Pouah Guessand il fait un chantier à chaque prise de balle. Il dégage une sacrée puissance le loustic. 

24e: Guendouzi qui monte ballon au pied mais finalement obligé de jouer vers l'arrière par manque de solutions. Un peu frustré sur le coup le David Luiz des Yvelines, et on le comprend. 

23e: Bon sur l'action suivante c'était un peu mieux, mais ça se termine par un centre au 8e poteau pour Amavi, y'avait peut-être autre chose à faire. 

22e: C'est pas sérieux ce contrôle manqué Luis Henrique... Comment tu veux construire un semblant de mouvement offensif  car tu rates des trucs comme ça. 

20e: Comme tout Lyonnais qui se respecte, Gouiri adore faire du mal à l'OM. 

 

18e: Alors qu'en Allemagne le Bayern est actuellement mené 3-0 après 25 minutes de jeu par Gladbach. Ok. 

16e: Sampa il est dingue sur le bord de la pelouse. Comme d'hab vous allez me dire, mais là il fulmine vraiment. En même temps, c'est le vide abyssal côté OM pour le moment. 

14eGuessand, l'occase énorme !! Très bon ballon de Todibo dans la profondeur, mais l'attaquant, un peu excentré sur la droite, ne cadre pas sa frappe. 

13e: Rien à dire pour l'instant, les Niçois sont bien mieux entrés dans le match. Les Marseillais ils sont encore à l'aéroport là. 

11eAtaaaaaal c'est contré par Caleta-Car. Il revient bien le latéral algérien, après son entrée bouillante face à l'OL là il est reparti sur de bonnes bases. 

9e: Pau Lopez ok il veut toujours relancer propre au pied mais à la place de Sampaoli moi c'est attaque cardiaque à chaque fois. Tout près de se faire contrer par le pressing de Gouiri là encore. 

7eCa a été checké à la vidéo, mais non non, Guessand n'était pas hors-jeu. Le match est lancé ! 

6eOH LE BUT DE GOUIRI ! Les Niçois récupèrent haut, Guessand percute et sert Gouiri, qui marque avec l'aide du poteau. 

5e: Les Marseillais tentent de mettre le pied sur le ballon. Mais ça reste de la passe à dix dans leur camp pour le moment.

3e: Oh Guessand qui met Alvaro dans le vent et qui centre fort devant le but. C'est dégagé comme ils peuvent par les défenseurs marseillais. 

2e: On entend déjà la douce voix de Cricri Galtier qui résonne dans le stade. Vraiment l'entraîneur de qui j'aimerais pas DU TOUT me prendre une soufflante. 

1ère: ALLEZ GOOOO.

20h59: Retour à Troyes, où ça va partir dans une petite minute. Poignées de main chaleureuses entre les acteurs (bof). 

20h57: Rien à voir avec ce match mais je viens de voir que le Barça avait encore perdu, sur la pelouse du Rayo Vallecano (but de... Falcao, oui oui). Ca sent l'écurie pour Koeman là quand même. 

20h54: On rappelle l'enjeu du match > La 2e place derrière le PSG, tout simplement. A défaut de public, ça devrait suffire à faire courir les mecs. 

20h51: Il a l'air de faire un temps très humide dans l'Aube ce soir. Une légère brume qui semble déposer des petites gouttelettes sur la pelouse. Ca va fuser (retrouvez mon point météo complet sur mon blog).

20h48: A priori on va voir Gerson dans un rôle de milieu très offensif, avec Payet à côté de lui. Il a une belle occasion de montrer un peu ce qu'il sait faire le Brésilien. Il serait temps. 

20h45: On est en train de revoir les débordements lors du match du mois d'août. Magnifique (non pas du tout). 

20h43: Ah Dolberg ce serait pour raisons personnelles, selon la chaîne L'Equipe. Il serait rentré précipitamment au Danemark. 

20h41: Les joueurs sont à l’échauffement. Dans une ambiance d’une tristesse absolue, avec ce huis clos. Ça ne nous avait pas manqué tiens.

20h38: il faut bien prendre en compte que certains joueurs ne sont pas qualifiés pour ce soir, puisqu'ils n'avaient pas encore signé au moment où le match avait été initialement disputé. C'est le cas de Delort côté niçois, et de Lirola et Harit côté marseillais. Balerdi était lui suspendu. 

20h36: Pour l'OM, à noter la présence d'Amaviv, Luis Henrique et Gerson. 

 

20h34: Comme il se doit, un oeil sur les compos pour commencer. Surprise côté Nice où Dolberg n'est finalement pas sur la feuille de match. Le jeune Evann Guessand, décisif contre l'OL dimanche, est titularisé aux côtés de Gouiri devant. 

 

20h32: On est làààààà. Le yaourt est avalé, les enfants couchés, on va pouvoir y aller. 

19h45: Le temps de manger un bout, on se retrouve tout à l'heure pour bien se chauffer avant le coup d'envoi. Bon app' tout le monde. 

19h45: Même avec un match en moins, en tout cas, les deux équipes sont bien installées dans le haut du tableau. Toutes les deux peuvent prendre la 2e place ce soir, ça vous situe l'intérêt de ce match. 

19h45: Autre salle, autre ambiance... Ce match a lieu sur terrain neutre, à Troyes, et évidemment à huis clos. Ainsi en avait décidé la commission de discipline, qui avait aussi enlevé un point à Nice. Léger sentiment d'injustice chez les Aiglons, qui menaient 1-0 à la 75e... Sûr que ça va batailler sévère pour récupérer les puntos ce soir. 

19h45Yoooooooo tout le monde. Et oui, surprise, il y a de la Ligue 1 cette semaine. Nice et l'OM, dont le match avait été interrompu en août après les jets de projectile envers Payet et la générale qui a suivi, se retrouvent pour rejouer la rencontre. 

Les graves incidents du mois d'août sont encore dans les têtes, et avaient malheureusement présagé d'un début de saison sous tension dans les tribunes de Ligue 1. Mais cette fois, il s'agira d'un match pour le haut du tableau et rien d'autre. Nice et l'OM, qui s'étaient quittés sur une bagarre générale, se retrouvent ce soir à Troyes pour disputer sur terrain neutre et à huis clos leur match de la 3e journée de championnat. Amputés d'un point sur décision de la commission de discipline, les Niçois peuvent tout de même en cas de victoire s'installer en tant que dauphins du PSG. Mais l'OM, solide lors du Classique dimanche dernier, entend lui aussi profiter de l'occasion pour passer une tête parmi les trois premiers. Pas besoin d'aller plus loin pour mesurer l'importance de cette rencontre qui «n'est pas une revanche», a insisté le coach niçois Christophe Galtier. 

>> Rendez-vous vers 20h30 pour la prise d'antenne les petits chats...