Angleterre : Le trophée du Mondial féminin, égaré depuis plus de quinze ans, retrouvé… dans un grenier

RUGBY Une histoire assez incroyable

N.C.
— 
Le trophée de la Coupe du monde féminine est une copie, depuis que l'original a été perdu après le Mondial 1994.
Le trophée de la Coupe du monde féminine est une copie, depuis que l'original a été perdu après le Mondial 1994. — Paul Currie/SWpix.com/Shuttersto/SIPA

L’un des grands mystères du monde du rugby enfin résolu. Le trophée originel de la Coupe du monde féminine, porté disparu depuis plus de quinze ans, a été retrouvé, a annoncé vendredi la Fédération anglaise de rugby. L’histoire, relatée par le site d'ESPN, est assez incroyable. Pour une raison que tout le monde semble ignorer, le trophée se trouvait dans le grenier d’une maison appartenant aux parents d’un ancien administrateur, en Angleterre. En faisant du tri il y a quelques semaines, ce dernier a retrouvé des cahiers de notes, des posters, et donc le fameux trophée.

Cette coupe avait disparu après la victoire de l’Angleterre en 1994, lors de la deuxième édition de la compétition, disputée en Ecosse. « Nous l’avions emporté dans des tournées, ensuite il avait été mis brièvement dans le musée [World Rugby], avant qu’on reparte dans d’autres tournées, a raconté à Reuters l’ancienne joueuse Gillian Burns, sacrée cette année-là. Quelques années plus tard, nous avons commencé à dire : "Mais est-ce que quelqu’un sait où est la Coupe du monde ?" Et personne ne savait le dire. »

Une réplique avait été fabriquée pour les éditions suivantes. A priori, World Rugby ne compte pas la remplacer par l’original pour la prochaine Coupe du monde, qui aura lieu en Nouvelle-Zélande en 2022. Le trophée retrouvé va être conservé au musée World Rugby, à Twickenham. « C’est une coupe très spéciale, elle doit être exposée à tous », estime Gillian Burns.