Ligue des champions : Toc, toc badaboum… Sébastien Haller plante un quadruplé avec l’Ajax pour ses débuts en C1

FOOTBALL Guidé par son attaquant franco-ivoirien, l’Ajax Amsterdam a écrasé le Sporting Portugal à Lisbonne, mardi soir

N.S.
— 
Sébastien Haller a bien mérité de repartir avec le ballon du match.
Sébastien Haller a bien mérité de repartir avec le ballon du match. — NESImages / DeFodi Images / Sipa

Les plus de 50 ans connaissent l’humoriste suisse Bernard Haller, décédé en 2017. Les fans de foot ont plus d’atomes crochus avec son homonyme Sébastien. L’international ivoirien de 27 ans, ancien pensionnaire de l’équipe de France Espoirs, a réussi des débuts fracassants en Ligue des champions ce mardi soir. Le natif de Ris-Orangis ( Essonne) a tout simplement marqué quatre des cinq buts de l’écrasante victoire de l’Ajax Amsterdam sur la pelouse du Sporting Portugal (1-5).

Arrivé en janvier de West Ham contre la coquette somme de 22,5 millions d’euros (record en Eredivisie), Haller a signé le 16e quadruplé de l’histoire de la C1 depuis 1992, a calculé l’AFP. Le dernier remontait au 2 décembre 2020, œuvre d’Olivier Giroud lors de FC Séville – Chelsea (0-4).

Sur les traces de Van Basten

Passé par Auxerre, Utrecht et Francfort, l’attaquant a frappé aux 2e, 9e, 53e et 63e minutes. Auparavant, seul le grand Marco Van Basten avait signé un tel exploit pour ses débuts dans la principale compétition européenne de clubs, avec le Milan AC, il y a déjà 29 ans.

Nkunku et Camavinga brillent aussi

De quoi laisser (presque) dans l’ombre les perfs d’autres anciens du foot français, comme le triplé de l’ex-Parisien Christopher Nkunku au cours de la lourde défaite de Leipzig à Manchester City (6-3), dans le groupe du PSG, ou la passe décisive pour Rodrygo d’Eduardo Camavinga, fraîchement débarqué en provenance de Rennes au Real Madrid, vainqueur sur la pelouse de l’Inter Milan (0-1).