OM : Avec sept matchs en moins d’un mois, c’est le début des choses sérieuses pour les Marseillais

CALENDRIER L’Olympique de Marseille attaque ce samedi une série de sept matchs en une vingtaine de jours, avec un premier déplacement à Monaco, avant le début de la Ligue Europa

Adrien Max
— 
Les Marseillais disent merci à Balerdi
Les Marseillais disent merci à Balerdi — Christophe SIMON / AFP
  • L’Olympique de Marseille se déplace à Monaco ce samedi pour la 5e journée de Ligue 1.
  • Les Marseillais entament une série de sept matchs en une vingtaine de jours, avec le début de la Ligue Europa.

Les choses sérieuses débutent pour l’OM. Après un bon début de saison en Ligue 1 avec deux victoires et un nul en trois matchs (celui contre Nice sera à rejouer rappelons-le), l'Olympique de Marseille va devoir faire face à un calendrier très chargé à partir de ce samedi. Ils se déplacent à Monaco, l’un de leurs principaux concurrents : « Un match très important, les "Monaco - Marseille" sont toujours un grand moment, avec deux très bons entraîneurs, ce sera un choc », comme l’a rappelé le défenseur Léo Balerdi.

Ce « choc » contre Monaco marque aussi le début d’une série de sept matchs en vingt-trois jours, alors que les internationaux sont déjà très sollicités. Konrad, qui n’est rentré que jeudi soir tard à Marseille de la trêve internationale avec les USA, ou Gerson, qui rentrera de la sélection brésilienne directement à Monaco, ne sont pas sûrs d’être suffisamment reposés. « Ces enchaînements, entre trois matchs d’éliminatoires, et celui contre Monaco qui arrive, sont très difficiles à gérer pour un entraîneur de club parce que les joueurs arrivent très fatigués. Je vais parler avec eux pour voir s’ils sont disponibles ou alors trop fatigués », a regretté Jorge Sampaoli.

« Il faut gagner et gagner »

« Je ne sais pas trop si l’entraîneur va faire tourner, je pense qu’il y aura quelques changements. On va jouer beaucoup de matchs, mais tous les joueurs sont prêts à 100 %, c’est donc le bon moment pour affronter ces matchs », a tenu à rassurer Leo Balerdi. « Il y a un gros travail sur la préparation physique, avec des très bons préparateurs. Nous sommes prêts pour être au maximum, et nous avons plus de joueurs que la saison passée donc j’espère qu’on pourra relever le défi de remporter ces matchs », a poursuivi le jeune défenseur Argentin.

Car l’objectif fixé par son entraîneur, et compatriote, est clair : « Avec Sampaoli c’est clair, il faut gagner et gagner. C’est ça l’objectif, on doit gagner contre Monaco, contre Rennes et en Ligue Europa ».

« Les meilleurs joueurs sur le terrain »

Et pour gagner, Jorge Sampaoli ne fera pas forcément tourner. « L’idée est de mettre la meilleure équipe dans les meilleures conditions. Un entraîneur doit penser au bien de son équipe, c’est ce que je pense faire en me fiant à mon instinct et en mettant les meilleurs joueurs sur le terrain », a-t-il rétorqué quant à une éventuelle rotation de son effectif.

Mais l’entraîneur a néanmoins regretté l’absence de renfort dans la dernière ligne droite du mercato, mis à part l’arrivée d’Amine Harit « et sa grande capacité d’élimination », faute de départ. « Il y a la position de l’entraîneur, qui vise l’idéal, et la situation réelle du club qui ne peut pas toujours offrir cet idéal. Nous devons accepter ce qu’il se passe, travailler avec ce que l’on a et en tirer le meilleur profit. Nous aurions aimé avoir un attaquant de plus, mais nous devons continuer à travailler », a-t-il admis. Mais Sampaoli pourrait rapidement compter sur le retour de son attaquant star, puisque Arkadiusz Milik va reprendre les séances collectives dès lundi, et pourrait jouer contre Rennes le week-end prochain.