PSG : Paris sans Messi, Neymar ni Verratti contre Clermont… mais avec Mbappé et Donnarumma ?

FOOTBALL Entre les blessés et les sélectionnés, Paris est privé de nombreux joueurs pour la réception du surprenant promu auvergnat, samedi

N.S.
— 
Une partie des 12 gardiens de l'effectif professionnel du PSG, dont Gianluigi Donnarumma, ce vendredi à l'entraînement au Camp des Loges.
Une partie des 12 gardiens de l'effectif professionnel du PSG, dont Gianluigi Donnarumma, ce vendredi à l'entraînement au Camp des Loges. — Franck Fife / AFP

On s’en doutait, c’est officiel. Pour assister aux premiers pas de Lionel Messi au Parc des Princes, il faudra sans doute attendre la venue de Lyon le 19 septembre. Ce samedi pendant PSG – Clermont, pour le retour de la Ligue 1, la star argentine digérera le décalage horaire après avoir enchaîné les matchs de qualification au Mondial 2022, le dernier émaillé d’un triplé dans la nuit de jeudi à vendredi contre le Pérou (3-0).

Mauricio Pochettino a confirmé l’info ce vendredi en conférence de presse, en incluant ses compatriotes Paredes et Di Maria, ainsi que le Brésilien Neymar, dans le lot des internationaux au repos.

Et Keylor Navas, qui a lui aussi traversé l’Atlantique pour jouer avec le Costa Rica pendant cette quinzaine internationale ? L’entraîneur parisien a dégagé loin en touche, quand il a été interrogé sur la possible première titularisation de Gianluigi Donnarumma, le meilleur joueur de l’Euro qui cire pour l’instant le banc du leader de L1. « On n’a pas encore décidé qui sera dans les buts. On a plusieurs options, dont Gigi » « Poche » était à deux doigts de citer aussi Sergio Rico et Alexandre Letellier, mais il s’est finalement abstenu.

Nuno Mendes en salle d’attente, Verratti et Ramos également absents

L’ancien technicien de Tottenham a toutefois précisé que la dernière recrue, le latéral gauche Nuno Mendes, « arrivé hier [jeudi] » ne débuterait pas contre Clermont, alors que ses concurrents Bernat, abonné au bulletin médical du club depuis plus d’un an, et Kurzawa restent indisponibles… Une bonne nouvelle pour Abdou Diallo, a priori.

Touchés lors du rassemblement des Bleus, Mbappé et Kimpembe se sont entraînés ce vendredi, comme Icardi. Le trio pourrait défier les Gastien père et fils samedi donc, à la différence de Marco Verratti, blessé au genou avec la sélection italienne et Sergio Ramos, d’ores et déjà forfait aussi pour le premier match de Ligue des champions mercredi à Bruges. « Je ne suis pas inquiet, a assuré Pochettino au sujet de l’ancien défenseur central du Real Madrid, dont la fragilité augmente avec l’âge. Il suit le processus qu’il doit suivre. »

Paris affichera donc un visage assez insolite ce samedi, mais son placide entraîneur minimise : « Le PSG est au-dessus de toutes les stars. On a un effectif de 35 joueurs qui ont tous besoin de se sentir importants. » Mais certains le sont tout de même plus que d’autres.