Brest - PSG EN DIRECT : Paris tremble un peu mais bat le Stade brestois et prend la tête du championnat... Suivez le match avec nous

FOOTBALL Le Stade brestois et le PSG ouvrent la 3e journée de Ligue 1

W.P.
— 
Kylian Mbappé
Kylian Mbappé — J.E.E/SIPA

Allez, c'est tout pour ce soir. On se retrouve dès demain pour plus de Ligue 1 et de buts. La bise.

On saluera la prestation brestoise. Non pas que ce soit une surprise, on sait cette équipe ambitieuse dans le jeu, mais elle aura eu le mérite de poser beaucoup de problèmes au PSG. Mention spéciale à Faivre et ce diable d'Honorat sur son couloir droit.

94e: C'EST TERMINE! Victoire une fois de plus pas sereine mais victoire quand même pour le PSG! 4-2, Paris est leader en attendant Clermont et Angers.

91e: Encore trois minutes d'arrêts de jeu à jouer.

90e: ANGEL DI MAARIAAAA LA SPECIALEEEE LOB DU GAUCHE! FACON FINALE DE COPA AMERICA!

89e: HONORAT!!!! Retour de Diallo au dernier instant, ça se joue à pas grand chose.

88e: Ca pousse, ça pousse! Et les Parisiens sont fébriles!

87e : Corner infructueux pour Brest. Di Maria part en contre mais Draxler, parti en profondeur, est en position de hors-jeu, fin de l'action.

86e: Kalimuendo remplace Icardi, blessé.

84e: MOUNIE RELANCE LA FIN DE MATCH !! TRES BEAU BUUUUUT DU STADE BRESTOIS! Et qui est à l'origine encore? Faivre, bien sûr!

83e: Pas un grand match de Diallo, il aura laissé beaucoup trop d'espaces sur son couloir gauche. Honorat s'est amusé pendant toute la rencontre sur son côté droit.

80e : Mbappé sort, un peu sifflé, et remplacé par le prince Angel Di Maria.

77e: DOUBLE-ARRET DE NAVAS SUR SA LIGNE! Ca c'est le Keylor qu'on connaît. Et encore un énorme boulot d'Honorat côté brestois.

75e: 3-1, donc. reste à savoir si cette fois, les Parisiens vont réussir à rester à l'abri.

73e: OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH GOLAZOOOOO GUEYEEEEE!!! LE PETARD DE LOIN FACON OLD PREMIER LEAGUE!!!

71e: Verratti cède sa place à l'Allemand.

70e: Draxler va rentrer, mais je suis pas sûr que ce soit le bon mec pour remettre du rythme dans un match qui s'endort.

67e: Oh le sauvetage de Keylor Navas, même s'il y a hors-jeu après l'action, cette sortie va compter dans son match à distance avec Donnarumma.

65e: Mbappé prend un carton jaune pour une faute qui aura bien fait mal à Honorat, qui se relève tant bien que mal.

63e: C'est pas mal frappé par Mbappé mais Kimpembe est gêné par la défense adverse et ne peut pas y aller. Il est trop court à l'arrivée.

61e: Bloc très compact côté Brest, les Parisiens n'arrivent pas à le contourner mais obtiennent un corner.

57e: Cette leçon d'impact physique de Gueye pour récupérer le ballon puis obtenir un coup-franc... Costaud.

55e: Comment Paris peut laisser autant d'espaces sur ses couloirs... Honorat a eu une véritable piste de décollage pour préparer son centre tendu dans la surface. Mais un pied parisien est quand même là pour dégager.

53e : Hahahahhaaaaa Verratti qui prend évidemment un carton jaune, c’est plus fort que lui. Faute « intelligente » de l’Italien qui annihile un contre qui aurait pu être dangereux. Ce tampon bon sang… Antoine Dupont.

52e: Brassier prend un carton jaune et Paris obtient un coup-franc pas dégueu dans le camp brestois.

51e: On sent que la coupure de courant a perturbé les joueurs. Pauvres petits bouts de chou.

50e: Un peu mou ce début de seconde période.

48e: Frappe du gauche de l'imprévisible Hakimi! Bizot est sur la trajectoire, pas de souci pour Brest.

47e: Corner pour le PSG.

46e: C'EST REPARTIIIIII!!!

Selon les amis d'Amazon, le coup d'envoi de la seconde période sera quand même retardé de cinq minutes. Plus de peur que de mal, donc.

Ahhhh la lumière est de retour. Enfin partiellement. Mais ça doit suffire pour jouer. On fait bien ça nous, amateurs, quand le gardien du stade éteint plus tôt que prévu parce que c'est un gros flemmard.

Oh merde la panne de courant à Francis Le Blé! Plus de lumière, walou.

Sinon, on est tous d'accord pour dire que le but de Brest est le plus beau des trois? Pourtant, y a aucun but moche. On passe une belle soirée à Francis Le Blé. Comme quoi ça valait le coup de claquer 200 balles pour pas voir Messi.

Je profite de la mi-temps pour signaler qu'il fait déjà nuit noire. On est où, là, en octobre? Rendez-nous les journées interminables.

45e: C'EST LA MI-TEMPS! 2-1 pour le PSG, qui mérite d'être devant à la pause. Mais les hommes de Pochettino sont fébriles défensivement. Alors peut-être?

43e: Comme d'habitude le PSG qui donne l'impression d'être intouchable avant de prendre un but d'on ne sait où.

41e: HONORAT POUR LA REDUCTION DU SCORE! Le coup de génie de Faivre pour éliminer les trois quarts de la défense parisienne et mettre Honorat en parfaite position de frappe. 2-1!

39e: Kylian qui s'enflamme après un petit pont et tente une frappe de 30 mètres. Ca part n'importe où, alors qu'il y avait Hakimi tout seul à droite. Lucidité, Kyky, lucidité.

38e: Bon, eh bien Paris mène bien son affaire pour le moment. Brest sans réponse.

36e: OH LA TETE VENUE DE NULLE PART DE MBAPPE POUR LE 2-0 DU PSG! Vrai but de renard, vrai coup de génie!

33e: HAKIMI LE FESTIVAL!!! Le crochet, la frappe du gauche, l'arrêt de Bizot! Magnifique.

32e: Ah oui donc Kylian tire les corners maintenant? Bah c'est pas ouf. Rendez-nous l'accro au Red Bull de Santos.

30e: Beau une-deux entre Mbappé et Hakimi mais le centre du Marocain est imprécis.

28e: Un peu éteint pour le moment, Mbappé...

26e: Brest ne se décourage pas et repart à l'attaque. C'est ça qu'on veut, des ambitions offensives.

23e: BUUUUUUUT D'ANDER HERRERAAAA!!! Elle est belle cette volée de l'Espagnol. Bizot n'est pas loin de l'avoir, mais le tir est parfait. 1-0!

21e: OH MAIS ICARDI QUI VENDANGE! Alors que la défense brestoise avait fait un cadeau à l'attaque parisienne sur une passe moisie, Icardi frappe dans le vite alors qu'il était en position d'ouvrir le score!

19e : Elle est très fébrile, cette défense parisienne. Si Brest appuie un peu, ça peut passer sur un malentendu. Alors qu’Hakima boitille…

18e: M'Bock envoie ça entre les poteaux, mais là c'est pas du rugby mon bonhomme.

17e: Coup-franc intéressant pour les Brestois! Herrera tamponne Cardona et l'arbitre siffle logiquement.

15e: VERRATTI C'EST QUOI CE TIR??? On comprend mieux pourquoi Marco fait des passes à trois mètres des cages en temps normal.

13e: Verratti pour Icardi, mais la remise de la tête de l'attaquant parisien à destination de Mbappé est mal dosée. Bizot intercepte.

11e: Frappe de 40 mètres de Kehrer, je l'ai jamais vu cadrer une tentative comme ça et ça bouge pas. Le ballon est parti on ne sait trop où dans le ciel brestois.

10e: Centre au 3e poteau de Diallo. Pas du grand football pour le moment des deux côtés.

8e: Verratti et ses petites protections de balle, on s'en lassera jamais. Quel joueur.

5e: Pocchetino veut plus d'engagement de ses joueurs. Ca me rappelle la saison dernière, ça.

3e: Oh cette action collective parisienne! Un bijou conclu par Mbappé qui butte sur le gardien brestois à cause d'un contrôle qui aurait pu être meilleur.

2e: Premier ballon en profondeur pour Icardi, mais l'excès de barbecue l'empêche de récupérer le ballon dans la surface.

1ère : C'EST PARTIIII A FRANCIS LE BLEEEE!

20h55 : Allez, les joueurs s'apprêtent à sortir des vestiaires, la grande fête va pas tarder à commencer.

20h45 : Côté PSG, Verratti titulaire, Marquinhos et Donnarumma sur le banc. On part sur un 4-4-2 losange, avec Wijnaldum plutôt en 10.

 

20h45 : Je déclare ce live officiellement ouvert. Avec sans plus attendre, les compos. Honneur aux locaux. 

 

Salut les footix, comme on se retrouve ! C’est reparti pour une nouvelle journée de Ligue 1, la 3e, eh oui déjà, le temps passe vite. Le Paris Saint-Germain, seule équipe à six points avec Clermont et Angers, se déplace sur la pelouse du Stade brestois, qui n’a ni gagné, ni perdu pour ses deux premiers matchs de la saison. Le tout, sans Messi, resté calfeutré dans sa chambre d’hôtel à Paname, devant sa télé, et bien évidemment le live de 20 Minutes (on compte sur toi pour lâcher des commentaires, Leo). Parlant de l’Argentin, une pensée pour les supporters bretons qui ont cassé la tirelire pour voir le sextuple Ballon d’or à Francis Le Blé, où il ne sera donc pas, comme vous l’avez compris.

>> Rendez-vous à 20h45 pour le départ réel de ce live