Lionel Messi fond en larmes pour ses adieux au Barça et reste évasif sur le PSG

FOOTBALL Lionel Messi a tenu une conférence de presse au Camp Nou en guise d'adieux au FC Barcelone, ce dimanche

William Pereira
— 
Football: Lionel Messi, en larmes, quitte le Barça... pour venir à Paris ? — 20 Minutes

Qu’on ne s’y trompe pas. Quand Lionel Messi admet ce dimanche, en mondiovision dans l’auditorium du Camp Nou, que son départ du FC Barcelone est « le moment le plus difficile de sa carrière », c’est tout sauf du pipeau. Il n’y a qu’à voir comment l’Argentin a fondu en larmes devant l’assistance avant le début de sa conférence de presse pour s’en rendre compte.

Et si c’était du théâtre, qu’on lui file la palme d’or : le bonhomme est allé jusqu’à essuyer ses larmes dans son masque en dépit de tout bon sens avant de mettre enfin la main sur un mouchoir. Si ce drama était prévu, on ose espérer qu’il se serait arrangé pour en avoir deux ou trois sur lui.

« Mon sang s’est glacé »

Bref. Leo Messi au Barça, c’est donc bel est bien fini. Lui-même a encore un peu de mal à s’en rendre compte. « Je ne suis pas prêt pour ça », dit l’Argentin, qui n’a pas manqué de rappeler en préambule que s’il voulait partir l’année dernière, cette année plus que jamais, il était décidé à rempiler au Barça​. Enfin pas au point de sacrifier une partie de son salaire pharaonique. Manquerait plus que ça. Notons en outre que Messi et son clan pensaient sa prolongation quasi-actée avant l’ultime rétractation des Blaugranas. Avec, cette fois, un peu de comédie dans le texte.

« Mon sang s’est glacé, parce que c’était triste et difficile. Maintenant j’essaye de digérer la nouvelle. […]. On pensait que tout était bon, que le contrat allait passer. J’ai eu un déjeuner avec le président. Nous avons discuté, et après cela j’étais convaincu que je pourrai continuer ici, que mon contrat ne serait pas un problème. »

Des contacts avec le PSG, mais rien n’est fait

Avare en détails sur l’acte fondateur de sa sortie de dernière minute du Barça, Messi est plus généreux en remerciements pour ce club qui l’a accueilli alors qu’il n’avait que 13 ans, à une époque où l’on se demandait encore si ses problèmes de croissance ne finiraient pas par priver le football de ce qui s’avéra plus tard l’un des plus grands, sinon son plus grand talent. « J’aimerais remercier tout le monde ici. Tellement de belles choses ont eu lieu dans ce club, de moins bonnes aussi. J’ai tout donné pour ce club, du premier au tout dernier jour. Je suis tellement reconnaissant pour toutes les personnes ici au club. Je n’aurais jamais imaginé leur dire au revoir, comme cela. »

Place maintenant à la suite. Si le sextuple Ballon d’Or essaye de nous vendre un vrai-faux suspense et jure que la fameuse photo avec les joueurs parisiens à Ibiza était « une coïncidence » – concédant tout de même – qu’« ils [lui] ont demandé en blaguant de rejoindre le Paris Saint-Germain » – les récents échos laissent peu de place au doute quant à son arrivée à Paname. « C’est une possibilité parmi d’autres. J’ai eu beaucoup d’appels. Au moment où je vous parle, rien n’est sûr. » Il en faudra bien plus pour nous convaincre, Leo. Même si au fond, ça ne serait pas la première fois que le PSG perdrait gros après s’être vu vainqueur. Messi en sait quelque chose.