Slovaquie – Espagne Euro 2021 : Avec un super Sarabia, les Espagnols cartonnent les Slovaques et passent en 8es de finale...

FOOTBALL L'Espagne accueille la Slovaquie, ce mercredi soir (18h), à Séville

D.P., N.S.
— 
La joie des Espagnols après le but de Pablo Sarabia, le troisième sur les cinq passés aux Slovaques ce mercredi à Séville.
La joie des Espagnols après le but de Pablo Sarabia, le troisième sur les cinq passés aux Slovaques ce mercredi à Séville. — Jose Manuel Vidal / AP / Sipa

20 h: La Suède, victorieuse de la Pologne, termine première de ce groupe E. Deuxièmes, les coéquipiers d'Enrique Lapuerta, auteur de son premier but en sélection ce soir, se coltineront la Croatie en huitièmes de finale. Rendez-vous lundi (18 h) à Copenhague. Les Slovaques finissent troisièmes avec trois points mais un vilain -5 à la différence de buts. Ils sont éliminés comme les Polonais, derniers. Je vous souhaite une bonne soirée, avec nous et devant Portugal-France, bien sûr.

19h55: C'EST FINI !!! L'Espagne s'est baladée face à une très faible Slovaquie et verra les huitièmes de finale.

90e+3: But suédois, qui renvoie la Pologne à Varsovie... Et l'Espagne à la deuxième place du groupe E...

90e: Hamsik quitte le terrain, remplacé par Benes. On ne reverra sans doute pas la légende slovaque de bientôt 34 ans dans une grande compétition. L'ancienne icône napolitaine aurait mérité meilleure sortie, mais l'Espagne était trop forte aujourd'hui. Et son équipe beaucoup trop faible.

86e: Oh ça sent la soirée parfaite pour l'Espagne... Lewandowki plante un doublé qui remet Polonais et Suédois à égalité. Et les hommes de Luis Enrique sont pour l'instant premiers de ce groupe E. Pour jeter un coup d'oeil sur l'autre match du groupe E, beaucoup plus indécis, c'est par ici.

84e: Les Slovaques sont en train de changer leurs billets d'avion pour rentrer plus vite à Bratislava.

81e: Popopop... Encore une galette de Jordi Alba. Oyarzabal était à deux pointures de marquer le sixième but espagnol.

77e: Allez, Adama Traoré, le footballeur le plus musclé du moment, et Oyarzabal vont aussi participer à la fête.

75e: On vous remet le joli but de Ferran Torres (le quatrième donc). Le cinquième était vraiment trop moche.

 

71e: 5-0 pour l'Espagne. Une action plus que confuse dans la surface slovaque, une tête de Laporte, une autre de Pau Torres, le nouvel entrant, et Kucka pousse le ballon dans son but. Deuxième csc du jour pour les malheureux gars de l'Est.

71e: Busquets, qui n'a pas raté son retour, part se reposer, comme l'arrière central Eric Garcia. Thiago Alcantara et Pau Torres entrent.

67e: PREMIER BALLON et PREMIER BUT pour Ferran Torres. Sur un corner joué à deux, Sarabia (encore lui) centre pour l'attaquant de Manchester City, qui marque d'une Majder.

66e: SORTIE DE MORATA, applaudi par Luis Enrique. Encore un match compliqué pour l'avant-centre espagnol applaudi (et un peu sifflé aussi). Il est remplacé par Ferran Torres.

62e: Le tir du Slovaque Haraslin, 10 mètres à côté. Vraiment une frappe de mec désespéré. 

61e: Carton jaune pour Jordi Alba, la mobylette catalane.

61e: Carton jaune pour Jordi Alba, la mobylette catalane.

57e: Vraiment un bon match de Sarabia, l'invité surprise de la liste de Luis Enrique. Il faut dire qu'il est relativement frais après une saison sans jouer des masses au PSG. Et que ces Slovaques sont aussi agressifs qu'un labrador de 15 ans. 

56e: ET DE TROIS ! Pablo Sarabia met les Espagnols à l'abri. Le Parisien reprend du gauche un centre parfait de Jordi Alba.

54e: Le chambrage de Sarabia devant Hubocan. La rivalité PSG-OM va se nicher dans des recoins insoupçonnables.

51e: Luis Enrique semble relativement paisible sur sa glacière façon Bielsa. Vu la dangerosité des Slovaques pour l'instant, on le comprend.

49e: L'Espagne qui maîtrise le ballon, la Slovaquie qui contre. Malgré le score, on ne devrait pas échapper à cette physionomie de match.

19h06: Nous voilà repartis !

19h05: Chez les Slovaques, Duris remplace Duda en attaque et Lobotka relaie Hromada au milieu.

19h03: On va reprendre. Pour l'instant, on se dirige vers un huitième de finale Croatie - Espagne. 

19h: Salut c'est Nicolas ! Je remplace David au live. Enfin, je lui succède, puisqu'il est tout simplement irremplaçable.

MI-TEMPS. L’Espagne mène tranquillement (et encore Morata a loupé un penalty). Le grand bonhomme de ce match c’est Dubravka, le gardien de but slovaque ! Auteur d’une boulette et pas exempt de tout reproche sur le but de Laporte…

45e+3Laporteeeeeeeeeeeeeeeeee BUTTTTTTTTTTTTTTT pour l'Espagne. Le nouveau naturalisé espagnol de la tête lobe le gardien de but slovaque (sur un centre de Moreno)... Superbe ! Dubravka aux fraises encore ! 

45e+2: L'Espagne gère. La Slovaquie est impuissante.

45e: Koke s'essaie à 30 bons mètres... ça passe à côté !

41e: Le but est évidemment donné à Dubravka, le gardien de Newcastle.

38e: Pas grand chose du côté slovaque... A l'instant, un tir trop croisé mais l'attaquant était hors jeu.

34e: Le soleil, la drogue, l'alcool? Il a complètement craqué le gardien de but slovaque...

 

30e : Le BUTTTTTTTTTTTT casquette, complètement ouf de l’Espagne !!! Tir de Sarabia sur la barre et là, Dubravka va mettre son ballon dans les filets en voulant le dégager !!!

26e: Pause fraîcheur. Moi, je monte chercher un pull dans ma chambre, c'est la Toussaint dans l'Ouest...

24eLe pétard de Morata à l'entrée de la surface de réparation ! Il est chaud le gardien slovaque !

23e : La Suède mène contre la Pologne. A priori donc ça passe même avec un nul pour l’Espagne…

20e: Le centre vicieux d'Azpilicueta... oh ça passe devant la cage slovaque !

19e: Oh la jolie passe de Pedri pour Sarabia, mais le Parisien est un poil court ! Dommage pour la Roja.

17e: L'Espagne confisque le ballon, ça y est... Début de la passe à dix. 

12e : Penalty manqué par Morata, Dubravka se détend magnifiquement… C’était pas hyper bien tiré…

11eL'arbitre est allé voir... PENALTY POUR L'ESPAGNE ! Faute de Hromada sur Koke !

10e: Le VAR vérifie une action litigieuse dans la surface de réparation slovaque... Penalty ??

5e : En une minute, c’est passé deux fois sur le côté gauche de l’attaque ibérique… Sur le premier centre de Morata, le gardien de but slovaque se détend et dévie. Le ballon revient dans les pieds d’Azpilicueta qui tire, mais c’est contré par un défenseur slovaque !

4e: Débats équilibrés... Non, la possession de balle n'est pas à 98 % pour les Espagnols !

1eC'est PARTIIIIIIIIIIII

17h57: Après l'hymne slovaque, l'hymne espagnol... Ils n'en mènent pas large les Espagnols à bien regarder leurs visages !

17 h 54 : Entrée des joueurs. Belle ambiance à Séville. Bel avantage pour la Roja quand même d’être à domicile.

17h52: Il fait plus chaud que dans l'Ouest en attendant...

 

17 h 43 : Une petite question sur la Slovaquie. Je vous donnerai la réponse pendant le match…

 

17h35: Je vous en parlais il y a dix minutes... L'Espagne est l'équipe qui a le plus la possession de balle dans cet Euro, mais ça ne paie pas !

 

17h20UN CHIFFRE: 80 % de possession de balle depuis le début de l'Euro pour la Roja = deux pauvres matchs nuls

17h18La composition slovaque: Dubravka - Pekarik, Satka, Skriniar, Hubocan - Kucka, Hromada - Haraslin, Hamsik, Mak - Duda

17h16La composition espagnole: U. Simon - Azpilicueta, E. Garcia, Laporte, J. Alba - Koke, Busquets, Pedri - Sarabia, Morata, G. Moreno. 

Quatre changements notables du côté de la Roja (entrée dans le onze titulaire de Azpilicueta, Garcia, Busquets et Sarabia)

 

17h15On y a va pour ce match décisif pour la Roja (et la Slovaquie aussi)...

La Roja éliminée en phase de poules ? C’est tout à fait possible. Ne souriez pas ! Les Espagnols, qui accueillent la Slovaquie dans leur enceinte de Séville, ne sont que troisièmes au classement de ce groupe E, avec seulement deux points (deux nuls). Deux solutions pour nos voisins espagnols pour poursuivre l'Euro : un succès ce soir, ou un match nul, mais il faut que dans le même temps la Pologne ne gagne pas. Les Slovaques, eux, sont de surprenants deuxièmes de la poule avec trois points. Un succès les envoie en 8es de finale… Il fait envie ce petit match de l’Euro non ? Je vous dis à tout à l’heure…

>> Rendez-vous à 17 h 15