Euro 2021 : Eriksen est éveillé et a été conduit à l'hôpital... Revivez la deuxième journée avec nous

FOOTBALL La deuxième journée de l’Euro 2021 a été tristement marquée par le malaise du Danois Christian Eriksen en plein match, les dernières nouvelles sont cependant rassurantes

J.L., D.P.

— 

Eriksen s'est effondré  la 43e minute de Danemark-Finlande et a été transporté à l'hôpital.
Eriksen s'est effondré  la 43e minute de Danemark-Finlande et a été transporté à l'hôpital. — Jonathan NACKSTRAND / POOL / AFP

L'ESSENTIEL 

  • Repoussé d'un an en raison de la pandémie de coronavirus, l'Euro « 2020 » a commencé vendredi avec la nette victoire de l'Italie contre la Turquie en ouverture à Rome (3-0)
  • Trois matchs au programme samedi. Pays de Galles-Suisse à Bakou (15h), Damenark-Finlande à Copenhague (18h), Belgique-Russie à Saint-Petersbourg (21h)
  • L'équipe de France continue de se préparer sagement à Clairefontaine avant son entrée en lice contre l'Allemagne mardi soir

 

19h55 : Allez, on va arrêter ce live pour aujourd'hui. Si vous souhaitez vous tenir informé de l'état de Christian Eriksen, on vous invite à rejoindre l'autre live dans lequel nous tentons de rassembler toutes les infos concernant le milieu danois. Bonne soirée, prenez soin de vous. 

19h39Eriksen conscient et réveillé à l'hôpital !!

 

Seule fois de notre vie où un tweet de la fédération danoise nous a procuré autant de joie. ll est en VO mais il indique que le joueur est conscient et qu'il est à l'hôpital où l'attendent d'autres examens

 

 

19h19:  Grosse inquiétude sur l'état de santé d'Eriksen

 

Pour ceux qui n'ont pas vu, le milieu danois s'est écroulé sur la pelouse lors de Danemark-Finlande. Il a été évacué et le match interrompu. On n'en sais pas plus sur son état de santé pour le moment. La seule chose que je peux vous dire c'est que sur la photo que j'ai mise en illustration de l'article, il a l'air conscient. 

 

18h30 : « Je préfère quand c’est un peu plus moins calme »

Alors, ça dit quoi par ici ? Ah oui merde, c’est mon rôle de le dire ! Ben écoutez, on ne va pas se jouer de la flûtine à bec verseur, c’est calme, très calme. Je suis en train de terminer le papier après la conf de presse de Presko et Sissoko. Et vous, j’imagine que vous êtes sur le live de Danemark-Finlande, comme ça tout le monde vaque à ses occupations. Bon, je vous préviendrai quand même si d’ici là on apprend que la Mannschaft a dû déclarer forfait à cause d’une flopée de cas de Covid (ce qu’on ne leur souhaite pas, cela va sans dire).

17h50 : Ces photos me font penser à cette formidable enquête menée par la cellule investigation de 20 Minutes il y a trois ans, lors du Mondial en Russie. Ce jour-là, le journalisme en est sorti sacrément grandi, prends ça Albert Londres !

 

17h35 : C’est parti pour Danemark-Finlande !

Allez les enfants, pas le temps de niaiser, on enchaîne avec le deuxième live du jour. Je ne sais pas vous, mais ici on est impatients de voir ce que peut donner cette équipe danoise, assez sexy à voir jouer ces derniers temps. Je vous invite donc à nouveau à rejoindre David qui va vous commenter ça aux petits oignons.

 

 

17h25: Désolé, j'étais sur le hand. Le PSG est éliminé en demi-finale de la Ligue des champions. Bon, on se retrouve pour Danemark-Finlande ! Je viens d'ouvrir un live pour vous. On s'y retrouve?

 

17h15 : 23 ans… Le coup de vieux bon sang !!! C’était la belle époque des maillots trop amples et des magnifiques Copa Mundial. C’est toute notre enfance (la mienne en tout cas) qui défile devant nos yeux, on était beaux, on était jeunes (et pas encore champions du monde).

 

17h06: Ce Pays de Galles-Suisse est à revivre ici. Ils s'en sortent bien les Gallois... 

 

16h55 : Si vous n’avez pas suivi le match avec David, sachez que le pays de Galles et la Suisse ont fait match nul 1-1. Il paraîtrait que les Gallois se sont montrés hyper efficaces aujourd’hui face au but. En gros on ne doit pas être loin du une frappe, un but.

16h30 : Un point sur les Bleus à trois jours du match contre l’Allemagne

Désolé les potos, j’étais en visioconférence de presse avec les Bleus depuis Clairefontaine, d’où ce silence radio parfaitement im-par-do-nnable. Aujourd’hui on a eu droit à Presko et Moussa Sissoko. Que retenir ? Qu’ils ont des fourmis dans les jambes et qu’ils commencent à trouver le temps long du côté du château. Du coup ça a maté le match d’ouverture hier entre la Turquie et l’Italie. Sinon ? Bah sinon pas grand-chose, c’est une conf de presse quoi, c’est rarement le moment où on en apprend beaucoup malheureusement. Ce qui ne va pas m’empêcher de vous résumer tout ça dans un petit papier qui sera en ligne d’ici la fin d’aprem.

16h : Vous l'avez ? 

 

15h45 : On sait rigoler au pays de Galles. Voilà, il fallait que ce soit dit ! 

 

15h05 : Un peu de lecture pour gentiment passer le temps

Toujours 0-0 entre le pays de Galles et la Suisse. Du coup on ne vous en voudra pas si vous préférez un peu de lecture. Je me suis penché sur le parcours du combattant des supporters français pour réussir à aller encourager les Bleus dans cet Euro sponsorisé par le Covid et les tests PCR (j’en ai fait un il y a à peine une heure, ben ça fait même pas mal ! Oui, je flippais grave, vous avez le droit de vous moquer).

 

14h40 : El nuevo podcasto esta aqui !

Pour les autres, c’est-à-dire à peu près autant de monde (ouais, les maths et moi ça fait quinze), je vous invite à tendre l’oreille à notre tout nouveau podcast spécial Euro. Avec le shérif des sports Julian Laloyito, on s’est penché sur les risques d’enflammade aiguë qui est en train de nous prendre aux tripes depuis le début du rassemblement. Ok, on a un effectif de psychopathes, mais ce n’est pas non plus une raison pour se voir trop beau, si ? On vous laisse vous faire votre avis (n’hésitez pas à nous dire si le podcast vous a plu, on débute, on prend toutes les critiques et tous les conseils au sérieux).

 

14h30 : Salut les loubards ! Je prends la relève de David, le collègue de Nantes, qui va se faire une joie de vous liver le premier match du jour entre la Suisse et le pays de Galles. Pour celles et ceux que ça bottent, c'est-à-dire environ 67,4 millions de Français, c'est par ici ! 

14h07J'oubliais, j'ai concocté un petit quiz sur une de mes idoles de jeunesse. 

 

 

14hBon, les amis, je vais me mettre sur le live Pays-de-Galles - Suisse. Le lien ci-dessous... 

 

13h40Il est où Nancy ? 

 

13h25Sans grosse suprise, la Premier League est largement devant. Mais elle est où notre belle Ligue 1? 

 

13h15«Les Allemands sont motivés, on est motivés, ça sera un gros match», estime Lucas Hernandez. Le défenseur des Bleus plante le décor avant d'affronter, mardi à Munich en entame de l'Euro, ses équipiers du Bayern et notamment Thomas Müller, attaquant «revenu à son meilleur niveau».

13h10C'est vrai que c'est un peu ça...

 

13 h 05 : Le catcheur suisse Cesaro a donné son avis sur l’avenir de la Nati (qui joue à 15 h contre le Pays-de-Galles) à France Football. « Je sens bien la Suisse, cette année », prédit-il. Sincèrement, on est moins convaincus nous… « Pour moi, on va terminer premier du groupe ! », se risque-t-il même.
 

 

13h00J'avais oublié cette fabuleuse tête plongeante du défenseur danois

 

12 h 56 : J’espère que vous avez pris connaissance des paris à la con pour cet Euro de Julien Laloye et Nicolas Camus. Si ce n’est pas le cas, le papier est en dessous.

 

12h41Quel joueur, quel bel homme. Séquence souvenirs.

 

12h38On vous rappelle que le Pays-de-Galles de Bale entre en piste à 15 h tout à l'heure. Vous serez avec nous? 

 

12h30Tiens, des nouvelles de notre ami Rudi. 

 

12 h 23 : L’immense ancien attaquant anglais Gary Lineker, devenu chroniqueur, a accordé une interview à Ouest-France. Selon lui, l’Angleterre, c’est pas mal, mais ça prépare plutôt l’avenir. Et surtout, Gary veut éviter de rencontrer les Bleus de manière trop prématurée. Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant quatre-vingt-dix minutes et à la fin, c’est le France qui gagne à la fin, Gary ? Voici quelques déclas de l’ancien grand avant-centre anglais.

« L’Angleterre sera compétitive, malgré sa jeunesse et son inexpérience. Mais on considère ici que cet Euro est un apprentissage pour la suite, et notamment la Coupe du monde 2022. Je serais surpris si nous gagnions le trophée, mais ce n’est pas impossible et pour la première fois depuis bien longtemps, j’ai le sentiment agréable d’avoir de l’espoir pour mon pays avant un grand tournoi (sourire). Une fois sorti du groupe, j’espère qu’on ne croisera pas la France trop vite, mais le plus tard possible. Cela peut arriver dès les huitièmes de finale et ce serait très difficile. »

12h17En voilà une bonne nouvelle. Kyky aurait accepté les excuses d'Olive. C'est beau.

 

12h03« Mieux vaut se dire que c'est râpé pour nous »

Je ne résiste pas à l'envie de vous partager le pronostic de Benoît Poelvorde sur l'équipe belge (il n'y connaît rien en foot mais il sait sonder l'âme de son peuple)

 « Je ne vais pas suivre l’Euro, je n’y connais strictement rien ! J’ai su qu’il y avait du football en voyant qu’il y avait des têtes de joueurs sur les boîtes de bière ! Donc j’ai dit : " Ha tiens, c’est la Coupe du monde ! " On m’a dit : " Non, c’est l’Euro ! " Mais comme je sais qu’à la Coupe du monde, on a été pas mal, maintenant je sais qu’il faut dire qu’on a des chances d’avoir l’Euro. Mais je sais aussi que chaque fois qu’on a de bonnes chances de gagner quelque chose, c’est très belge, on se vautre comme des merdes dès le début ! (Rires.) On a toutes les munitions et tout, et on arrive à tomber dans un trou ! " Ha, merde, je me suis foulé la cheville ! Terminé ! " Le nombre de fois que j’ai entendu ça : " Cette fois on a tout pour réussir l’exploit " et puis le lendemain, toute la journée : " Mais comment c’est possible, comment on s’est plantés comme ça ? " ça s’appelle les actes manqués, et c’est vraiment très belge ! Mais si on nous dit qu’on a aucune chance, qu’on y va sans rien à perdre, t’y vas comme un pété, et parfois ça passe ! Plus on me dit qu’on a des chances, plus je m’inquiète ! Vaut mieux se dire que c’est râpé. En général, le Belge s’illustre par son esprit de contradiction ! »

11h4013 millions d'Italiens devant le match vendredi soir. Pas mal

 

 

11h20: J'avais raté notre premier Paul le Poulpe de la compétition

 

Le gars est voyant, pas possible autrement. Le bon score sur Turquie-Italie avec les buteurs, dont Demiral contre son camp. Exceptionnel. 

 

 

11hSavez-vous quel est le surnom de l'équipe finlandaise ?

 

Comme 20 minutes veut vous aider à briller en soirée, vous serez ravi d'apprendre que les équipiers de Pukki, seul joueur vaguement connu de cette équipe, peut être encouragés par leurs supporters locaux sous le doux nom de "Huuhkajat". Pas grand-chose d'autre à vous raconter sur cette équipe qui dispute s apremière compétition internationale, dans le sens où la dernière fois que j'ai vu joué la Finlance, c'était contre la France en 1998

 

 

10h42: Les Belges à l'abri d'un mauvaise surprise sans De Bruyne et Hazard ?

 

La meilleure équipe du monde au classement Fifa et à celui du seum n'aborde pas l'Euro dans des conditions optimales. Witsel se remet toujours d'une grosse blessure au tendon d'achille, De Bruyne sera absent jusqu'en huitièmes, et Hazard n'est pas à 100% comme depuis deux ans et devrait se contenter du rôle de joker. A voir si ça suffit contre la Russie, dont il est toujours difficile dévaluer le niveau avant le grand jour. 

 

 

10h30Premier sondage du jour sur Pays de Galles-Suisse, le match de 15h

Vous savez sans doute que Gareth Bale s'interrogerait sur la suite à donner à sa carrière, alors même que son prêt à Tottenham ne s'est pas révélé une grande réussite. Imaginons un peu la suite. 

 

 

 

 

10h15Mbappé va nous rendre chèvre tout l'été

Alors c'est une peu salaud de ne parler que de ça, parce que l'ITW accordée à Mbappé à France Foot sur le thème de la vitesse est follement intéressante, mais on est obligés de retenir les extraits où il parle de son avenir. Bilan ? On va encore en parler tout l'été. 

« Mon avenir ? Je dois prendre la bonne décision, qui est difficile, et me donner toutes les chances de bien décider. Je suis dans un endroit où je me plais, me sens bien. Mais est-ce le meilleur endroit pour moi ? Je n’ai pas encore la réponse. Je ne suis pas fou : je sais bien qu’un projet avec ou sans moi ce n’est pas tout à fait la même chose pour le club. Mais le PSG comprend ma demande. Sans doute aussi parce qu’il sait que je ne ferai pas de coups en douce ni en traitre »

10h02: Pour ceux qui n'ont rien vu hier soir (comme moi), voilà le but le plus abouti collectivement des Italiens, même s'il y a discussions avec le troisième 

 

9h55: La Une de la Gazzetta ce dimanche. Petit drapeau italien tranquillou, le patriotisme se porte bien

 

9h50: LA PREMIERE POLEMICA DE l'EURO. On va parler de la VAR, of course. 

Pour son introduction à l'Euro, l'arbitrage vidéo a vite fait parler de lui: dès le match d'ouverture contre la Turquie, les Italiens ont réclamé en vain un penalty pour une main dans la surface en fin de première période, lançant la première grande polémique du tournoi. Deux actions sont venues alimenter la controverse, alors que la règle sur les mains a été récemment modifiée par l'International Board (Ifab), organe garant des lois du jeu.

En première période, sur une frappe de Ciro Immobile (21e), le défenseur turc Çaglar Söyüncü s'est interposé, contrant le ballon du bras, qui était alors collé au corps au niveau du torse. L'arbitre, le Néerlandais Danny Makkelie, n'a pas bronché. Une seconde action, plus litigieuse, a suivi juste avant la pause: débordant sur la gauche, le latéral Leonardo Spinazzola a centré et son vis-à-vis turc Zeki Çelik a détourné le ballon du bras, cette fois nettement décollé.

Les Italiens ont entouré l'arbitre pour réclamer un penalty mais ce dernier, après consultation de son assistant-vidéo, a décidé de ne pas l'accorder, provoquant la fureur des joueurs de la Nazionale, qui estimaient que Çelik avait artificiellement augmenté sa surface corporelle.

De fait, selon les nouvelles directives de l'Ifab, «tout contact de la main ou du bras d'un joueur avec le ballon ne constitue pas une faute». Le Board a notamment invité les arbitres à «user de leur jugement» plutôt que de siffler systématiquement.

9h40BUONGIORNO A TUTTI. On ouvre ce live en italien pour fêter la belle victoire de la troupe à Mancini hier soir. L'entraîneur italien qui a déjà dû calmer les ardeurs des journalistes locaux sur la suite de l'aventure; 

 

« L'Italie favorite ?Il reste seulement six matches (jusqu'à la finale)... Ca me semble un peu long, il y a des équipes vraiment fortes. Je le répète, on est satisfait d'avoir fait un bon match. On tenait vraiment à bien commencer, pour divertir le public qui était dans le stade comme ceux qui étaient devant la TV. Les joueurs ont eu le mérite d'avoir beaucoup de patience, contre une équipe qui nous a laissé peu d'espaces »

Si comme nous, vous êtes restés scotchés devant cette demi-finale de mammouth entre Novak Djokovic et Rafael Nadal vendredi soir, votre Euro n'a pas encore vraiment commencé. On peut donc considérer que ce samedi est une renaissance footballistique avec trois matchs au programme un peu partout en Europe, du public dans les stades, et déjà la première enflammade qui nous vient d'Italie après la belle victoire de la Squadra Azzurra dans son stade Olympique contre la Turquie (3-0). On vous accompagne ici pour la journée, avant de basculer sur les lives de l'après-midi.