Roland-Garros - quarts de finale : Un petit Zverev domine Davidovich Fokina... Pavlyuchenkova rejoint Zidansek en demie... Revivez la journée de mardi avec nous

TENNIS Ce mardi marque le début des quarts de finale dans les tableaux masculins et féminins

X. R., N. S., A. LG.

— 

Pas impérial, Zverev domine un Davidovich Fokina très fatigué.
Pas impérial, Zverev domine un Davidovich Fokina très fatigué. — Michel Euler/AP/SIPA

LES RESULTATS

Zidansek bat Badosa

Pavlyuchenkova bat Rybakina

Zverev bat Davidovich Fokina

LES MATCHS

Tsitsipas - Medveded

19h47: Sur ce, on vous laisse le temps d'aller acheter des cacahuettes pour le Tsitsipas-Medvedev de 21h, que vous vivrez... sans nous. Et ouais, on a qu'une vie. Mais bien sûr on vous debrief ça demain matin. Bonne soirée la team, à demain !

19h44: On regrette quand même un peu le manque de combat de Fokina. Pas un mauvais joueur, on a vu tout son talent en première semaine, mais là il était cramé, bouilli, cuit à l'étouffée, rôti, braisé, revenu à la poêle et bien saisi. Si vous avez d'autres techniques de cuisson, hésitez pas à glisser vos tips en commentaires, je suis journaliste moi, pas Philippe Etchebest.

19h41: Un match sponsorisé par FedEx, 3 sets en 1h36. Sacha file en demie pour la première fois ici !

19h40: ADF sert à moins de 120km/h en première balle, Zverev se régale ! Deux balles de match !

19h39: Zverev était en mode diesel, mais là c'est l'Espagnol qui tombe en panne de Sans Plomb. 5-1, la fin du match est proche...

19h36: La balle reste dans le filet, le natif de Malaga concède un nouveau break. Dur, très dur. Loin de l'enthousiasme des matchs précédents...

19h34: On vous pose la question mais en vrai, la Fok' est plus près de nous faire une Musetti qu'une Djoko. A savoir : craquer physiquement et abandonner avant que l'humiliation soit totale. Jeu blanc Zverev, 3-1.

19h31: Bon, Davidovich met un jeu blanc pour revenir à 2-1, mais franchement...

19h25: Non bah break quand même hein, n'est pas Djoko qui veut, Zverev mène 1-0. Changement de côté tête basse pour ADF.

19h24: Une balle de break repoussée, c'est déjà ça.

19h19: Davidovich est en train de nous faire un Djoko. A savoir : petit passage sous la douche froide pour revenir transfiguré. Enfin on espère. Ou pas, il y a Julie Lescaut à la télé ce soir.

19h16: Et deux sets zéro Zverev. Fokina est pas tout le temps dégeu hein, mais sa tendance à envoyer la balle n'importe n'aide pas le spectacle.

19h13: Forcément, faut qu'il mette un revers dans le coin du pré quand je dis ça.

19h11: On est sur un duel Next Gen, 22 contre 24 ans, mais Davidovich Fokina ça sent plus le Dimitrov que le Nadal.

19h09: Les points défilent, 4-1 en faveur de l'Allemand.

19h05: Le Z break à nouveau, 3-1 !

19h03: Oh la grosse défense au filet de Fokina. Et les rallyes de Zverev finissent par avoir une limite...

19h02: Clairement, Fokina est en train de perdre le match tout seul. Et Zverev a l'air bien mieux dans le deuxième set...

 

19h: Encore un jeu blanc, décidément Zverev a plus le temps là.

18h58: Gros smash pour conclure et empocher son deuxième (seulement) jeu de service, il est faché tout rouge Alejandro.

18h55: Jeu blanc pour entamer la deuxième manche, le Germain est dans le coup.

18h51: Le premier set tombe dans l'escarcelle de Zverev, 6-4. Beaucoup de frustration côté espagnol.

18h49: Comme c'est la journée "fun fact pour meubler", je vous informe que les deux joueurs ont le même prénom. Alejandro, Alexander. Alexandre en français. Alex quoi.

18h43: Pif paf pouf encore au filet, le déplacement de Zverev est pas bon, Fokina trouve la faille.

18h41: Fokina force tellement ses frappes qu'il multiplie les fautes directes. Break, une raquette qui passe par-dessus bord et Zverev mène 5-3.

18h36: On a vexé Zverev je crois. Debreak puis jeu blanc, l'ange noir d'Hambourg mène 4-3.

18h33: Enchainement de volées de part et d'autre du filet, la petite balle jaune finit par se prendre dans la bande du filet. Et retombe du côté espagnol. 40-15 pour Zverev.

18h29: Mental breakdown de Zverev, encore à cette histoire de balle faute. Du coup, il offre un break à son adversaire du soir. 3-2 Davidovich Fokina

18h26: Allez, Davidovich qui remporte sa mise en jeu derrière, CHEH. 2-2

18h24: Grosse colère de Zverev qui a renvoyé en chandelle une balle qu'il pensait faute. En fait, elle est bonne. Un peu con de gâcher une balle de break comme ça si vous voulez mon avis.

18h23: Attirer l'Allemand au filet pour lui mettre un gros passing de revers et écarter une deuxième balle de break, malinx le lynx.

18h21: Au tour de Davidovich de faire des doubles, faut revoir les lignes messieurs.

18h18: Zverev enchaine, 2-1. La Machine est en route.

18h13: BAM le debreak direct ! Il est peut-être pas espagnol, mais il battu Nadal à Madrid Alexander, on lui fait pas comme ça !

18h08: Zverev en sauve deux mais pas trois. Break, 1-0 Fokina.

18h06: L'Espagnol se procure trois balles de break d'entrée. C'est de coutume sur terre battue il parait.

18h04: Zverev au service. Et une double-faute pour commencer sur les chapeaux de roues.

18h02: Les deux hommes s'échauffent. Oui, on vous live tous les détails. L'Allemand a opté pour des bouteilles d'eau de 75cl.

17h56: Davidovic Fokina et Zverev rentrent enfin sur le court. Le pire dans cette histoire c'est que ça va durer moins longtemps que les matchs féminins.

17h52: 50 participations en Grand Chelem et enfin sa première demi-finale, ça valait bien un petit message à la caméra. Pour le contenu, c'est Prix Nobel de la Paix direct.

 

17h38 : On va désormais avoir droit au premier quart hommes entre Zverev et Davidovich Fokina, j'espère que vous êtes toujours aussi chauds ! 

17h36 : Rybakina qui cède sur une double-faute ! 2h33 d'un combat acharné entre les deux potes de double, rien à dire. 

17h35 : ALERTE BALLE DE MATCH POUR PAVLYUCHENKOVA ! 

17h30 : On va tranquillement atteindre l'heure de jeu dans ce troisième set au moment où Pavly etc etc empoche son huitième jeu. 8-7

17h27 : Oui, mais non. Egalisation de Rybakina, 7-7 qui a réussi à trouver de belles longueurs pour revenir dans ce match. 

17h25 : Popopo le coup de fusil pleine ligne et 0-30 pour Pavlyuchenkova. La Russe est à deux points de la demi-finale. 

17h21: Et une raquette de moins pour Rybakina, une ! C'est vrai que cette balle plein filet était pour le moins dégueu... 7-6, Pavlyuchenkova. Et ça continue encore et encore, c'est que le début, d'accrod, (PAS) d'accord. 

17h17 : Egalisation de Rybakina. 

17h15 : Pas besoin d'être un grand devin pour vous dire ce qu'il va se passer dans ce jeu = égalisation de Rybakina. 

17h13: Pavlyuchenkova refuse de lâcher son service, 6-5 pour la russe. Enfin, vous avez compris quoi... 

17h11 : 5 jeux partout, on repart pour un tour (meilleur commentaire de la journée, vous validez ?). 

17h10: Note pour moi-même >> éviter à tout prix ce genre de pharse « du côté de la joueuse russe » quand les deux filles sur le terrain sont compatriotes. 

17h07 : Pavlyuchenkova fait toujours la course en tête (5-4) mais je dois dire que, du peu que j'en ai vu, Rybakina n'a pas fait grand-chose pour lui compliquer la tâche. Beaucoup de fautes directes du côté de la joueuse russe. 

17h05 : Nouveau changement de liveur ! Bon, on m'a prévenu que ce n'était pas le match du siècle, ni de la quinzaine, pas même de la journée, mais on va quand même essayer de passer un bon moment. 

17h02: A peine le temps de se retourner que Pavluchenkova aligne deux jeux. 4-3 pour la Russe désormais. On va dire que ce match vaut surtout pour son suspense.

16h53: 3-2 Rybakina qui a clairement renversé la table et sert pour prendre le large. Je voulais chercher comment se disait « mouche » en russe avant de me rappeler que mon clavier n’était pas très porté sur l’alphabet cyrillique.

16h49: 2-2. 

16h45: Rybakina revient après un bon retour de service et un revers complètement raté de son adversaire. Le debreak est là. 2-1 Pavlyuchenkova. Sur le central, le temps s'est arrêté.

16h40: Les mouches ont peut-être définitivement changé d'âne, comme on ne dit pas à Moscou et à Noursoultan. Pavlyuchenka fait le break et mène 2-0 dans cette dernière manche.

16h31: Et voilà, le deuxième set dans le sac à malices de la Russe (6-2). L'incertitude est totale.

16h27: Pavlyuchenkova mène 5-2 et Rybakina n'arrive plus à servir. Cela sent très fort le troisième set.

16h26: QUEL MATCH, SANS DOUTE LE PLUS BEAU DU TOURNOI JUSQU'A PRESENT (non).

16h22: Mais non... Pavlyuchenkova glisse en tentant un lob, mais Rybakina met son smash dans le filet. Et c'est un break pour la Russe, qui mène 4-2 dans ce deuxième set après avoir perdu le premier.

16h18: Deux balles de break pour Pavlyuchenkova, mais elle les gaspille en jouant particulièrement mal.

16h: Pas de chichi, 7-2 dans ce tie-break, manche Rybakina. Allez, on passe la deuxième.

15h57: Rybakina elle est tellement saoulée qu'elle veut servir toutes les balles. 5-0 pour Ryry

15h55: Elles s'aiment tellement les partenaires de double qu'elles ne se quittent plus ! Tie-break time !

15h53: Rybakina plantée au milieu du court et la Russe qui multiplie les aller-retours au fond de son côté, on est sur deux styles assez différents.

15h51: La jeunette kazakhe mène 6-5. Mais va falloir breaker Anastasia Nomàrallonga pour prendre le set.

15h46: Bon faudrait s'activer les filles là, c'est pas Nadal est prévu un peu avant 21h quand même. 5-5.

15h43: Pour ceux qui voudraient revivre la qualif de PHH et Mahut, c'est par là.

 

15h38: Sans déconner, on est encore dans les années 80 ?

 

15h33: Alors que Pavluychenkova galère pour debreaker, fun fact numéro 2 : Rybakina est née à Moscou, mais joue sous les couleurs du Kazakhstan.

15h29: Fun fact numéro 1, les deux joueuses rejoueront sur le même court demain... ensemble ! Eh oui, elles forment une paire de double, et sont en quarts aussi.

15h27: Rybakina a bien pris les devants sur le Central, 4-1.

15h20: C'est trop long ça, et voilà les Français en demies !!! La FFL en sueur !

15h19: Un ace sur deuxième balle, PHH en Y.

15h18: Bon, jeu blanc pour la paire serbo-bosniaque. 5-1 et on évite de finir au poste pour attentat à la pudeur.

15h12: Ooooooooh le double-break sur le Lenglen pour la paire française !!! Si ça termine en roue de vélo on fait le tour du 15e à poil !

15h08: Allez c'est parti pour le deuxième quart féminin, Rybakina et Pavluychenkova vont en découdre ! (Expression particulièrement violente au demeurant)

15h07: Ah oui même en sautant en arrière, Herbert cale son smash pile sur la ligne. Il ne peut rien arriver aux Français dans ce match.

15h: Renvoi de service gagnant, PHH offre un break à Nico d'entrée de deuxième set !

14h56: Zidansek ne fera pas que jouer sa première demi-finale en Grand Chelem jeudi. Elle sera aussi la première Slovène à atteindre ce stade de la compétition en Majeur. La pression d'un pays sur ses épaules.

14h51: Voilààààààà le smash de taré de Nicolas Mahut, le set pour nos Bleus en blanc !

14h49: Petite remontée adverse mais voilà deux balles de set maintenant pour les Français !

14h45: OHLALA l'énorme de retour de Pierre-Hugues, 4-0 dans le tie-break et le public s'enflamme !!

14h42: Bon comme les filles de l'Est vont mettre une plombe avant de rentrer sur le terrain, on comble avec, on vous l'avait promis, la doublette française Herbert-Mahut. Nos Frenchies viennent de recoller à 6-6 sur le Lenglen.

14h37 : Je vais repasser la main à Xavier pour le deuxième quart du jour entre Rybakina et Pavlyuchenkova mot compte triple. A toute ! 

14h35: C'est fait, victoire au forceps de Zidansek, qui va rejoindre pour la première fois de sa carrière une demie-finale de grand chelem. En tout cas on aura assisté à un superbe troisième set. 

14h33 : Deux balles de match pour Zidansek ! 

14h30 : Point Zidansek mais quel combat encore ! 6-5 pour la native de Postojna. 

14h29 : Et allez, nouveau scud en revers de Badosa qui revient à égalité. 

14h28 : Bientôt sept minutes dans ce 13e jeu et personne ne cède. Remarquable défense de la part de Paula Badosa. 

14h25 : C'est sauvé avec juste ce qu'il faut d'autorité et de force dans le bras. Sacré coup droit du côté de Zizou (pardon...) aujourd'hui. 

14h24 : La double faute de Zidansek qui offre deux balles de break à Badosa, attention ! 

14h20 : « Il y a de saines colères » disait Ségolène Royale à une époque. C'est le cas pour Badosa qui vient d'enchaîner de jolis coups pour revenir à 6-6 dans cette troisième manche. Franchement c'est un joli combat, on se fait plaisir. 

14h18 : L'Espagnole est colère après un coup droit caviardé bien comme il faut, l'arbitre lui met un avertissement tandis que Zidansek vient de conclure ce jeu. 6 jeux à 5 pour la Slovène. 

14h17 : C'est fait, la Badose ne lâchera rien, qu'on se le dise. 5-5

14h15 : Popopo ça cogne pas mal en face non plus. Superbe volée de Badosa pour le 30-0. Et elle enchaîne direct derrière, trois balles pour revenir à 5 partout. 

14h13 : LA CLAQUASSE DE ZIDANSEK POUR LE POINT DU 5 à 4 ! Quelle violence. 

14h11 : Ahahah le clan de la Slovène qui commence déjà à faire le signe de croix dans les gradins. 

14h10 : Bien ouej Badosa ! Menée 0-30, l'Espagnole s'arrache pour sauver son jeu de service. 4-4, on vibre les enfants ! 

14h07 : Un scud croisé suivi d’une amortie de derrière les fagots, Zidansek fait très mal à son adversaire là. C’est joliment exécuté en tout cas (et question tennis vous pouvez me faire confiance, je me souviens j’ai acheté une raquette en 2010).

14h02: Troisième set accroché sur le Central mais Tamara Zidansek parvient sur le fil à remporter son jeu de service. 4-3, service Badosa à suivre. 

14h : On va avoir un œil sur la demie du duo Herbert-Mahut qui vient de débuter. Les deux potes affrontent la doublette Cacic-Brkic.

13h58 : TUTULULUTUTU ! C'est l'heure de la bascule. Bon, ça ne change rien pour vous mais hors de question que je me prive de l'écrire pour autant. 

13h56 : Ca boise chez l'Espagnole qui se prend la tête à deux mains. Deux balles de 3-2 à suivre pour Zidansek. 

13h55 : C'est fait, 2-2. C'est vraiment l'anti-match pour les parieurs sportifs, dès qu'une joueuse prend le dessus, elle se rétame dans la foulée. Et inversement. C'est comme ça depuis le deuxième set. 

13h52 : Balles neuves et changement de liveur. Je suis ému à l’heure de prendre mon tout premier live Roland de l’année. Alors, ça donne quoi ce match ? Ben ça donne qu’après avoir balancé parpaing sur parpaing sur le périph, Zidansek va mieux depuis quelques minutes. Balle de débreak pour la Slovène.

13h49: Enfin... Opiniâtre, la Slovène marque son premier jeu depuis le milieu du deuxième set. Mais Badosa a toujours un break d'avance. 2-1.

13h45: Qu'est-ce qu'elle arrose Zidansek !!! 2-0 Badosa.

13h41: Un dernier coup droit de Zidansek qui atterrit sur la terrasse de l'immeuble à côté, et Badosa fait le break d'entrée dans le troisième set. La Slovène vient de concéder son cinquième jeu d'affilée.

13h36: Paula le phénix ! Menée 7-5, 3-1, l'Espagnole enchaine 4 jeux pour s'offrir le deuxième set et continuer à regarder vers la demie !

13h31: Et le break maintenant ! Come-back de Badosa qui mène 5-4 !

13h28: Désolé Paula, ce n'est pas une cape d'invisibilité.

 

13h25: C'est dans le couloir cette balle ! Zidansek foire complètement son revers et offre le debreak à Badosa, 4-3 !

13h15: Break Zinédine Zidansek, 3-1, elle distribue le jeu avec autant d'aisance qu'El Magnifico.

13h10: On ne le retrouvera que ce soir sur le central, mais Medvedev aura l'occasion d'aller chercher une première demi-finale à Roland alors qu'il n'avait jamais passé le premier tour et déteste la terre battue. L'année où on est particulièrement nazes, le paradoxe poussait à se poser quelques questions. Auxquelles tente de répondre notre reporter sans frontières Nicolas Camus.

 

13h03: Un peu plus tard dans la journée, on aura notre paire Mahut-Herbert en lice sur le Lenglen en quart de finale, on vous tiendra bien sûr au courant.

13h: La deuxième est la bonne, Tamara Zidansek empoche le premier set 7-5 !

12h59: Première balle de set pour Zidansek, sauvée par Badosa. Qu'on sent souffrir quand même...

12h50: C'est ce qu'on appelle mener l'échange.

 

12h47: Zidansek à deux points du set, sur le service de Badosa. Elle était juste mal réveillée la Slovène au début.

12h39: Le programme de demain est tombé. Comme aujourd'hui, honneur aux dames avec le duel de prometteuses Gauff-Krejcikova, puis de cogneuses et têtes de séries Sakkari-Swiatek. Ensuite, Nadal-Schwartzman l'après-midi et Djokovic-Berrettini en nocturne.

12h31: Oh le debreak de Zidansek. Un peu de suspense pour ce premier match du jour ?

12h29: Demain, vous serez un peu plus nombreux à pouvoir aller à Roland. Enfin, on l'espère pour vous. Décryptage.

 

12h27: Zidansek revient à 3-2 après avoir été menée 3-0.

12h22: A noter, toujours chez les femmes, que Swiatek et Krejcikova, qui joueront leurs quarts demain, seront sur le court aujourd'hui... en double ! Le match a déjà commencé pour la Tchèque. Attention à ne pas y laisser trop d'énergie...

12h17: Badosa a enchainée break et jeu blanc. Je propose que pour les prochains tournois sur terre, on fasse une partie de tableau avec que les Espagols, histoire de laisser la chance aux autres.

12h11: Petit comparatif des parcours. Badosa, tête de série numéro 33, a d'abord écarté trois joueuses moins bien classées, avant de se défaire de Vondrousova. Difficulté croissante donc. Zidansek a créé la surprise au premier tour en venant à bout d'Andreescu, citée parmi les outsiders, avant d'enchainer trois tours plus tranquillos.

12h05: La journée commence à l'heure de l'apéro, niquel. Zidansek contre Badosa pour se mettre dans le bain, go go !

Au lendemain d’une journée où les cadors Djokovic et Nadal ont assuré, plus ou moins aisément, place à la jeune garde ce mardi pour le début des quarts de finale sur le central. Alexander Zverev, tête de série n°6, devra se coltiner le volcanique Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, le meilleur ami des animaux sur le circuit. Dans la soirée, LE match du jour opposera l’outsider Stefanos Tsitsipas à Daniil Medvedev, qui s’est découvert cette année une passion pour la terre.

Les garçons se produiront après les quarts de finale féminins, un brin moins fascinants sur le papier. Paulo Badosa, la Sharapova catalane née à New York (vous suivez ?) tentera de poursuivre son épopée contre la Tchèque Tamara Zidansek. Dans la foulée, la Kazakh Elena Rybakina voudra confirmer son succès face à Serena Williams devant Anastasia Pavlyuchenkova.

» Parce que vous aimez bien nous suivre jour après jour (ne niez pas, on a les stats), il n’y a aucune raison que ça ne continue pas aujourd’hui.