Roland-Garros : Une joueuse russe en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de paris truqués

TENNIS Yana Sizikova, 26 ans, a été interpellée jeudi soir

W.P, avec AFP

— 

Roland-Garros, illustration
Roland-Garros, illustration — Javier Garcia/BPI/Shutterstock/SIPA

Le tournoi de Roland-Garros terni par une affaire de paris truqués. La joueuse russe de double Yana Sizikova a été interpellée dans la journée de jeudi après sa défaite contre la paire Ajla Tomljanovic et Storm Sanders, dans une enquête sur des soupçons de paris truqués, a-t-on appris vendredi de source policière et auprès du parquet de Paris.

Yana Sizikova, 26 ans, 101e joueuse mondiale au classement WTA​ en double, a été placée en garde à vue jeudi soir en marge d’un match du tournoi de l'édition 2020 contre Andreea Mitu et Patricia Maria Tig, dans le cadre de l’enquête ouverte le 1er octobre pour « corruption sportive » et « escroquerie en bande organisée », a précisé le parquet, confirmant une information du Parisien.  Les soupçons se porteraient particulièrement sur le cinquième jeu du deuxième set, un jeu blanc remporté par le duo adverse après deux doubles fautes grossières de la Russe Sizikova. Le tandem roumain Andreea Mitu et Patricia Maria Tig s'était imposé en deux sets 7-6, 6-4.