Angleterre : « Dieu a mis la main sur ma tête »... Le but improbable d'Alisson pour sauver Liverpool

FOOTBALL Le gardien des Reds a marqué le but de la victoire sur corner dans les arrêts de jeu d'un match compliqué chez la lanterne rouge

Julien Laloye

— 

Alisson a inscrit un but vital dans la course à la qualification pour la C1 de Liverpool.
Alisson a inscrit un but vital dans la course à la qualification pour la C1 de Liverpool. — Laurence Griffiths/AP/SIPA

Au bout du temps additionnel, le gardien de but brésilien Alisson a inscrit un but qui pourrait bien être un tournant majeur dans la saison des Reds. Monté dans la surface adverse pour le corner de la dernière chance, il a superbement dévié de la tête, au premier poteau, le ballon qui est allé se ficher dans le petit filet de West Brom (2-1, 90+4).

Un but dédié à son père

« Il y a beaucoup de choses qu’on peut expliquer dans la vie, mais pour ce type de choses, c’est Dieu qui a mis sa main sur ma tête aujourd’hui et je me sens vraiment béni », a expliqué après le match le Brésilien, très croyant. Frappé par la mort de son père en février, et privé de ses obsèques par l’impossibilité de retourner au Brésil en raison de la pandémie de Covid-19, il lui a dédié son but.

« Le football, c’est ma vie. J’y ai toujours joué dans mes plus lointains souvenirs, avec mon père et j’espère qu’il était là pour le voir », a-t-il glissé. Son but change en tout cas énormément de choses pour Liverpool qui revient à une longueur de Chelsea (4e) et trois de Leicester (3e) à deux journées de la fin.

Liverpool peut croire à la C1

Or, ces deux équipes s’affrontent mardi pour la 37e journée et Liverpool aura donc forcément l’occasion de dépasser l’une des deux et de s’emparer d’une place qualificative pour la C1, s’il l’emporte mercredi à Burnley. Cette victoire arrachée dans les dernières secondes, comme tant d’autres la saison passée et qui l’avaient conduit au titre, traduit le spectaculaire regain de forme des Reds qui ont pris 20 points sur 24 lors des huit dernières journées, pour reprendre leur destin en main.