Renaud Lavillenie, blessé au mollet droit, forfait pour l’Euro en salle

SAUT A LA PERCHE Gros coup dur pour les Bleus sur ce championnat d’Europe d’athlétisme

20 Minutes avec AFP

— 

Renaud Lavillenie, blessé au mollet droit, forfait pour l'Euro en salle (Archives)
Renaud Lavillenie, blessé au mollet droit, forfait pour l'Euro en salle (Archives) — Christophe Ena/AP/SIPA

On attendait le duel au sommet avec le recordman du monde Armand Duplantis. Eh bien, rendez-vous manqué : le perchiste français Renaud Lavillenie, blessé au mollet droit, a déclaré forfait pour les Championnats d’Europe d’athlétisme en salle à Torun (Pologne), a annoncé vendredi la Fédération française d' athlétisme (FFA).

Le champion olympique 2012 devait entrer en lice samedi lors des qualifications du concours du saut à la perche.

« Ne pas compromettre les JO de Tokyo »

« Lors de ma dernière séance d’entraînement ce matin, j’ai ressenti une douleur vive au mollet droit sur un exercice classique, a expliqué le Français (34 ans) cité dans le communiqué publié par la FFA. J’ai dans la foulée passé du temps avec le kiné et je me suis donné le temps de la journée pour voir l’évolution. Mais ce soir, l’évolution n’est pas assez significative et je ne veux pas aggraver la blessure pour risquer de compromettre les JO (de Tokyo) cet été. »

« C’est une décision très difficile pour moi car je suis un compétiteur mais avec le bel hiver que j’ai fait, je ne veux pas tout perdre pour la saison estivale », a-t-il ajouté.

L’une des grandes chances de titre pour la France

Ce forfait est un énorme coup dur pour l’équipe de France qui perd ainsi l’une de ses grandes chances de médaille, voire de titre. Renaud Lavillenie était en effet revenu à son meilleur niveau depuis le début de l’année en enchaînant deux sauts à plus de 6 m (6,02 m le 31 janvier à Tourcoing, 6,06 m le 27 février à Aubière). Il n’avait plus dépassé cette barre symbolique depuis mars 2016.