Atalanta-Real Madrid : « Ce n'était pas à lui de tirer »... Zidane plaisante à propos du but de Mendy

FOOTBALL L'ancien lyonnais a délivré le champion d'Espagne grâce à une frappe venue de nulle part en fin de match

J.L. avec AFP

— 

Ferland Mendy a donné la victoire au Real sur la pelouse de l'Atalanta.
Ferland Mendy a donné la victoire au Real sur la pelouse de l'Atalanta. — Tiziana FABI / AFP

Un but improbable pour une victoire sortie de nulle part. En grande difficulté pour se créer des occasions face à une équipe de l’Atalanta sévèrement réduite à dix au bout de vingt minutes, le Real Madrid s’en est sorti sur une sacoche du droit de Ferland Mendy après une combinaison moyennement maîtrisée sur corner. « Oui, c’était une action voulue, mais ce n’était pas Ferland qui devait tirer (rires), a d’ailleurs reconnu Zizou. Mais à l’arrivée c’est Ferland qui a marqué du droit, donc c’est très bien. Ce pied droit, il l’a depuis longtemps. Il frappe plus fort avec le droit qu’avec le gauche. Son pied gauche est plus précis, le droit plus puissant. C’est comme ça. »

La seule recrue déterminante du Real de ces dernières saisons a inscrit son premier but dans la compétition, et il a raconté à RMC s’être retrouvé un peu embêté sur le coup : « Sur le moment (du but), j’étais très content, je ne savais même pas comment célébrer vu que c’est mon premier but en Ligue des champions ! De toute façon, le principal c’est qu’on ait gagné le match, et en plus pour moi d’avoir marqué. C’est vrai qu’on a été par moments en manque d’idées car ils jouaient bien le bloc bas, c’était compliqué de trouver des intervalles ou des passes en profondeur. A onze contre onze, je ne sais pas s’ils auraient joué de la même manière. »

Comptons tout de même sur l’équipe de Gasperini pour mener la vie dure au retour à ce Real miné par les absences et tout à fait impuissant en attaque.