OM : « Les supporters sont l'âme du club », Bernard Tapie abasourdi par l'attaque de la Commanderie

FOOTBALL L'ancien président de l'OM a livré son opinion sur les évènements du week-end au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus

J.L. avec AFP
— 
La famille de Bernard Tapie a reproché à Jacques-Henri Eyraud de ne pas avoir invité l'ancien président pour OM-ASSE.
La famille de Bernard Tapie a reproché à Jacques-Henri Eyraud de ne pas avoir invité l'ancien président pour OM-ASSE. — Spencher / SIPA et Bukajlo / RTL / SIPA (Photomontage : 20 Minutes)

« J’étais abasourdi et fondamentalement triste. Les supporteurs de l’OM représentent l’âme du club ». Invité par Laurent Delahousse au JT de France 2 pour donner de ses nouvelles, Bernard Tapie en a profité pour livrer son sentiment sur les incidents qui ont éclaté à la Commanderie samedi après l’envahissement du centre d’entraînement par une horde de supporteurs en colère.

A contre-courant de l’opinion majoritaire, l’ancien boss des lieux a tenu à rappeler l’importance des fans à une époque où le Covid les prive de tout moyen d’expression. « Il y a une frustration chez tous les supporteurs de football car ils ne vont plus dans les stades. Je crois que c’est le moment pour toutes les parties de se rapprocher, d’autant lorsqu’il y a de tels différends. Les dirigeants ne doivent jamais oublier une chose : on est tous de passage au club, pas les supporteurs. Ils sont la moelle épinière de ce club. »

Et Bernard Tapie d’inviter Jacques Henri-Eyraud à tenter de réparer une relation très abîmée. « Les dirigeants et l’actionnaire, ça fait maintenant un petit moment qu’ils assument une responsabilité qui n’est pas vraiment à la hauteur de ce qu’on peut attendre de ce club », lâchait-il, en les exhortant « à se remettre un peu en cause ».