NBA : « Il n'y a pas d'alchimie, je ne pense pas que ça puisse s'arranger », Harden va au clash à Houston

BASKET Harden a estimé que l’équipe n’était « simplement pas assez bonne » en conférence de presse après une lourde défaite contre les Lakers

J.L. avec AFP

— 

Houston Rockets guard James Harden (13) reacts to a call during the team's NBA basketball game against the Los Angeles Lakers on Tuesday, Jan. 12, 2021, in Houston. (Mark Mulligan/Houston Chronicle via AP)/TXHOU336/21013087239085/MANDATORY CREDIT/2101130335
Houston Rockets guard James Harden (13) reacts to a call during the team's NBA basketball game against the Los Angeles Lakers on Tuesday, Jan. 12, 2021, in Houston. (Mark Mulligan/Houston Chronicle via AP)/TXHOU336/21013087239085/MANDATORY CREDIT/2101130335 — Mark Mulligan/AP/SIPA

La star des Rockets James Harden a réitéré son souhait de quitter Houston, après la défaite à domicile contre les Lakers (117-100) en saison régulière NBA ce mardi, se faisant aussitôt recadrer par l’autre cadre de l’équipe John Wall.

Frustré autant par le médiocre niveau affiché que par son désir inassouvi de départ, Harden a estimé que l'équipe n'était «simplement pas assez bonne» en conférence de presse. « A l’évidence, il n’y a pas d’alchimie, on manque de talent, de tout, cela apparaît clairement sur les deux derniers matchs. » Et « The Beard » (le barbu), auteur de 16 points, bien en deçà de ses standards habituels (7 rebonds, 6 passes), d’ajouter : « j’aime cette ville, j’ai vraiment fait tout ce que je pouvais. Cette situation est folle, je ne crois pas que ça puisse s’arranger ».

« Tu veux déjà quitter le navire ? »

John Wall, qui s’est présenté ensuite face aux journalistes, a peu apprécié les propos de son coéquipier et l’a fait savoir. « Allez mec, tu veux déjà quitter le navire après seulement neuf matchs ? », l’a-t-il interpellé, après avoir remis en cause son implication dans l’équipe.

« Il parle pour lui. Je ne peux pas savoir ce qu’il pense de l’équipe. Ce que je sais, 'est à quel point les gars travaillent dur pour essayer de s’améliorer chaque jour. Je sais tout le travail que j’ai accompli pour revenir et être compétitif à un haut niveau. Mais quand certains ne veulent pas adhérer dès le départ, c’est compliqué de faire de bonnes choses en tant qu’équipe », a réagi le meneur longtemps écarté des parquets pour des blessures au talon et au tendon d’Achille.

Frustré par son départ avorté

Wall est arrivé en provenance de Washington à l’intersaison, en échange de Russell Westbrook qui n’a pas réussi à former un duo gagnant avec Harden la saison passée. Sur quoi ce dernier a exprimé sa volonté de rejoindre un autre club prétendant au titre. En vain jusqu’ici, alors que des discussions infructueuses ont eu lieu entre les Rockets et Brooklyn, ainsi que Philadelphie.

Le MVP 2018, meilleur marqueur de ces trois dernières saisons (30,4/36,1/34,3 points de moyenne), est actuellement moins performant (26 points, 11 passes de moyenne tout de même). Résultat d’un début de saison compliqué : il a repris tard l’entraînement en présaison, s'est vu infliger une amende de 50.000 dollars pour avoir violé le protocole anti-Covid en étant non masqué à une fête et a eu une altercation avec un rookie de l’équipe.