XV de France : Romain Ntamack forfait pour tout ou partie du tournoi des VI Nations ?

RUGBY L'ouvreur des Bleus et du Stade Toulousain a été victime d'une double fracture à la mâchoire lors du match de championnat contre Bègles-Bordeaux (45-23)

J.L. avec AFP

— 

Romain Ntamack sera absent plusieurs après une fracture à la mâchoire.
Romain Ntamack sera absent plusieurs après une fracture à la mâchoire. — Ben Evans/Huw Evans/Shutterstock/SIPA

L'ouvreur de Toulouse et du XV de France Romain Ntamack sera absent plusieurs semaines en raison d'une double fracture de la mâchoire subie dimanche soir face à Bordeaux-Bègles (45-23), a-t-il indiqué lundi sur Twitter. «Les examens montrent une double fracture de la mâchoire. Je vais devoir subir une opération et être éloigné des terrains quelques semaines», a expliqué l'international français (21 ans, 18 sélections), sorti en fin de match en crachant du sang après un coup involontaire au visage du centre bordelais Pablo Uberti.

Pas de retour avant la fin février ?

Cette blessure prive Toulouse de son ouvreur N.1 pour les deux journées de Top 14 à venir, puis probablement des matches retour de Coupe d'Europe à Exeter et contre l'Ulster, avec pour enjeu un billet pour les quarts de finale. Ntamack pourrait ne pas être rétabli pour le début du Tournoi des six nations, que les Bleus entameront le 6 février en Italie. Les Bleus doivent se retrouver à Marcoussis deux semaines plus tôt pour la préparation.

Pour Toulouse, ce coup dur est amorti par les bonnes dernières prestations à l'ouverture de Thomas Ramos, qui joue principalement arrière, un poste qui peut être couvert par Maxime Médard et Cheslin Kolbe. L'Australien Zack Holmes est une autre option au N.10 en l'absence de Ntamack.

Chez les Bleus, un forfait du Toulousain pour le début du rassemblement offrirait l'opportunité au Bordelais Matthieu Jalibert de se montrer dans la foulée de la Coupe d'automne des nations. Il avait remplacé Ntamack, touché à une cuisse, pour le déplacement en Ecosse (22-15) et avait ensuite enchaîné face à l'Italie et l'Angleterre.