Crash de Romain Grosjean : « Quel besoin de voir ça ? »… Ricciardo en colère contre la diffusion en boucle des images

FORMULE 1 Le pilote australien estime que montrer l'accident sous tous les angles immédiatement après qu'il se soit passé n'a rendu service à personne 

N.C. avec AFP

— 

La voiture de Romain Grosjean en feu lors du GP de Barheïn, le 29 novembre 2020.
La voiture de Romain Grosjean en feu lors du GP de Barheïn, le 29 novembre 2020. — Kamran Jebreili/AP/SIPA

Le crash spectaculaire de Romain Grosjean, dimanche lors du Grand Prix de Bahreïn, a ému tout le monde. Les images, diffusées par les télévisions et les organisateurs de la Formule 1, ont vite tourné en boucle. Beaucoup trop selon Daniel Ricciardo, qui estime que cela n’a pas rendu service aux pilotes restant en course et à leur famille. Le pilote australien de Renault a eu des mots très forts après la course.

« Je suis dégoûté et déçu de la F1 d’avoir montré ça comme ils l’ont fait et passé en boucle les images de l’incendie, de la voiture coupée en deux puis, comme si ça ne suffisait pas, sa caméra embarquée. Quel besoin de voir ça ?, a-t-il interrogé. On reprend la course dans une heure, sa famille doit voir ça, nos familles doivent voir ça. C’est jouer avec les émotions de tout le monde, c’est injuste, ça n’est pas du divertissement. »

S’il est évidemment heureux de voir Grosjean indemne, Ricciardo a très mal vécu le reste de la journée. « Ça m’a mis en colère, je le suis encore. Quelle mauvaise gestion ! Ça donnait l’impression d’être un jeu mais ça ne l’est pas, a-t-il regretté. On a de la chance qu’il soit encore là, l’issue aurait pu être très différente. Montrer ça comme si on était à Hollywood, ça ne va pas. Peut-être au lendemain de la course, mais pas aujourd’hui. »