Losc-Lorient : Jonathan David n’était donc pas venu à Lille que pour les vacances

FOOTBALL Après 13 matchs sans marquer le moindre but, l'attaquant lillois a enfin débloqué son compteur dimanche soir face à Lorient (4-0)

Francois Launay

— 

Jonathan David est félicité par ses coéquipiers après avoir inscrit son premier but de la saison
Jonathan David est félicité par ses coéquipiers après avoir inscrit son premier but de la saison — AFP
  • Après 13 matchs sans marquer, Jonathan David a enfin inscrit son premier but avec le Losc dimanche soir face à Lorient.
  • La fin d’une longue attente pour la recrue la plus chère de l’histoire du club achetée 30 millions d’euros au club belge de Gand.

Quand il a marqué à la 90e minute, tous ses coéquipiers, sur le terrain ou sur le banc, avaient le sourire. Dimanche soir, Jonathan David a mis un terme à la malédiction qui le poursuivait depuis son arrivée au Losc cet été. Après 13 matchs de rang sans inscrire le moindre but, l’attaquant canadien a enfin débloqué son compteur face à Lorient (4-0). La fin d’un long calvaire pour la recrue la plus chère de l’histoire du club acheté 30 millions d’euros en août aux Belges de Gand.

« Il avait pas mal de pression par rapport au montant de son transfert mais on ne l’a jamais vu paniquer ou stresser. Evidemment, il avait envie de marquer. Depuis le début de saison, il a eu énormément d’occasions et il était dans pas mal de bons coups sans marquer. On est très content pour lui. J’espère que cette première réalisation en appellera d’autres », se réjouit Jérémy Pied, le défenseur lillois.

Dans tous les bons coups dimanche soir

Pourtant, on a longtemps cru dimanche que l’attaquant de 20 ans allait encore connaître un soir sans. Maladroit à deux reprises devant Nardi (16e, 22e), malchanceux en tirant sur le poteau (43e), David a douté avant de retrouver enfin le sourire en fin de match. « S’il y a bien un match où il méritait de marquer, c’est ce soir. Il a été dans tous les bons coups, très altruiste [une passe décisive]. C’est bien qu’il ait pu marquer ce but avec beaucoup de sang-froid. C’est bien pour lui, c’est bien pour l’équipe », reconnaît Christophe Galtier, l’entraîneur du Losc.

Auteur de son meilleur match et de son premier but sous ses nouvelles couleurs, Jonathan David a pris un peu de retard au rendez-vous de ses promesses. S’il n’est pas venu pour les vacances, sa saison semble avoir enfin démarré trois mois après son arrivée.