FC Nantes-PSG : Une défense nantaise totalement décimée… Abeid obligé de reculer d’un cran

FOOTBALL Trois défenseurs nantais sont touchés par le coronavirus avant la réception de Paris, samedi, à 21 h

David Phelippeau

— 

Mehdi Abeid face au PSG en février.
Mehdi Abeid face au PSG en février. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA
  • Le FC Nantes accueille le PSG, samedi, à la Beaujoire, sans toute sa défense habituelle.
  • Contre toute attente, ce n’est pas Thomas Basila qui devrait accompagner Jean-Charles Castelletto en charnière centrale, mais Mehdi Abeid.

Il n’y a jamais de bon moment pour avoir beaucoup d’absents, mais il faut bien admettre que ça tombe plus que mal pour le FC Nantes. Samedi, à 21 h, face au PSG, Christian Gourcuff va devoir composer sans l’ensemble de ses titulaires de la défense. Fabio (latéral gauche), Andrei Girotto (défenseur central) et Sébastien Corchia (latéral droit) sont touchés par le Covid-19 et Nicolas Pallois (défenseur central) est suspendu. « On essaie de bien travailler la semaine, et tout peut être tronqué au dernier moment… », regrette Abdoulaye Touré. Un constat qui s’applique à tous les clubs de L1 en période de crise sanitaire, même si le FCN est une des formations les plus touchées par le virus depuis cet été.

« On ne sait pas où on va, on ne maîtrise plus grand-chose, avoue Christian Gourcuff. Au niveau de la concentration, on n’est plus vraiment dans la compétition. On n’est pas dans les conditions idéales pour avoir l’esprit au sport. » Samedi, Gourcuff a fort heureusement moins de dix joueurs touchés par le virus [ce qui permet de ne pas reporter le match]. « Ce n’est pas le nombre qui compte, peste le Breton en faisant allusion au nouveau protocole de la LFP provoquant le report d’un match quand une formation ne peut pas coucher 20 noms sur une feuille de match. Mais ce qui compte c’est si un secteur de jeu [la défense] est touché comme c’est le cas pour nous ce week-end, et ça, ça pénalise »

Abeid se prépare en défense centrale depuis lundi

Qui pour accompagner donc Jean-Charles Castelletto en charnière centrale ? Le jeune Basila ? « Il y a d’autres possibilités… », répond tout de go l’entraîneur nantais, envoyant un message très négatif à ce jeune élément en fin de contrat en juin. En réalité, depuis le début de la semaine, c’est bien Mehdi Abeid, milieu de terrain défensif qui se prépare à jouer défenseur central. « On n’a pas trop le temps de réfléchir. Mehdi [Abeid] peut reculer d’un cran. Il a la rigueur, le souci du placement et il est généreux sur le plan défensif. Quand on voit comment Andrei [ancien milieu défensif] a pu s’acclimater rapidement à ce poste de défenseur central… Mehdi a l’intelligence pour s’adapter. » Un sacré baptême du feu en attendant pour l’Algérien face à l’escouade parisienne, privée néanmoins de Neymar