Un nouveau marathon commence pour les Istréennes

— 

L'IOPV retourne au charbon. Sept matchs disputés en vingt et un jours en décembre et désormais quatre rencontres en deux semaines, à commencer par la réception de Vandoeuvre demain (20 h) pour la 13e journée de Pro A. Istres Ouest Provence Volley-ball (4e) démarre 2009 sur les chapeaux de roue. Petit hic, alors que le calendrier est chargé, l'entraîneur, Frédéric Guérin, doit composer avec les blessures et les absences. « L'internationale algérienne Faïza Tsabet est toujours handicapée par son dos, notre libero Lenaig [Lemoigne] ressent des douleurs au genou et on va devoir se passer, face à Vandoeuvre, de Valeria Hejjas, qui est retenue en sélection hongroise et qui ne devrait rentrer que dimanche », déplore le président, Daniel Trotoux.

Comme le budget actuel du club ne permet pas pour l'instant de recruter un renfort en ce mois de janvier, les Istréennes vont devoir faire appel à un état d'esprit irréprochable et à une forte solidarité pour passer l'écueil lorrain demain. Des visiteuses (6e) qui ne comptent que quatre longueurs de retard sur l'IOPV au classement et qui joueront leur carte à fond au gymnase Cavalloni. « Malgré tout, et même si, lors d'un match de reprise, c'est toujours un peu dur, on a largement les moyens de gagner, assure la centrale Paola Gustave dit Duflo. Il faut tout faire pour. » ■ S. D.