Droits TV de la Fifa : Le procès s'est ouvert en présence d'Al-Khelaïfi et Valcke

FOOTBALL Le président du PSG et l'ancien numéro 2 de la Fifa seront jugés jusqu'au 25 septembre

W.P, avec AFP

— 

Nasser Al-Khelaïfi
Nasser Al-Khelaïfi — Miguel A. Lopes/AP/SIPA

Au lendemain de la défaite du Paris Saint-Germain contre l’OM, le président parisien Nasser Al-Khelaïfi est au cœur d’un match judiciaire qui pourrait lui coûter plus cher que trois points. Car lundi s’est ouvert à Bellinzone (Suisse) le procès de l’affaire des Droits TV qui mêle celui qui est aussi le patron de beIN Medias ainsi que l’ancien numéro 2 de la Fifa​, Jérôme Valcke.

Les deux hommes, présents à l’ouverture du procès et jugés jusqu’au 25 septembre, encourent chacun cinq ans de prison. La justice leur reproche un arrangement visant à mettre à disposition de Valcke une luxueuse villa sarde, en échange de son appui dans l’obtention des droits médias des Mondiaux-2026 et 2030 pour beIN Media.