NBA : Toujours aussi infernal, Damian Lillard surprend les Lakers d'entrée en playoffs

BASKET Le meneur des Blazers, meilleur joueur de la bulle depuis la reprise, a mené Portland à la victoire face à LA

J.L. avec AFP
— 
Damian Lillard a poursuivi son récital lors du premier match de playoffs contre les Lakers.
Damian Lillard a poursuivi son récital lors du premier match de playoffs contre les Lakers. — JOE MURPHY / NBAE / Getty Images / Getty Images via AFP

Pour son premier match de play-offs sous le maillot des Lakers, LeBron James a eu beau réussir un triple-double (23 points, 17 rebonds, 16 passes), la défaite a été au bout (100-93). Tout sauf illogique tant Portland, qui joue ses matchs comme des finales depuis la reprise de la saison, a semblé mieux en rythme et pu s’appuyer sur ses certitudes dans les fins de matchs jouées au cordeau.


Ainsi, malgré les signes d’une fatigue évidente à la moitié du 4e quart-temps, bien que menés de six longueurs, les Blazers ont encore pu compter sur le fameux « Dame Time », l’heure de Damian Lillard. Le meneur (34 points, 5 passes) a alors sorti deux tirs très loin derrière l’arc pour reprendre l’avantage et ensuite attirer James et Anthony Davis (28 points, 11 rebonds) à lui, pour mieux offrir une passe décisive à Carmelo Anthony, auteur d’un autre panier à trois points fatal à L.A.


Dans un match où l’adresse a été terriblement faible côtés Lakers (35,1 %, 15,6 % à longue distance), à peine moins mauvaise en face (39,2 %, 38,2 %), la confiance était dans le camp de Portland. A Los Angeles de ne pas douter trop longtemps.