Les Mondiaux de cyclisme n'auront pas lieu en Suisse, l'UCI cherche un nouveau parcours

CYCLISME La Suisse a décidé de continuer à interdire les rassemblements de plus de 1.000 personnes, ce qui a poussé l'UCI a annulé les Mondiaux à Martigny

B.V. avec AFP

— 

Denmark's Mads Pedersen celebrates winning the men elite race, at the road cycling World Championships in Harrogate, England, Sunday, Sept. 29, 2019.
Denmark's Mads Pedersen celebrates winning the men elite race, at the road cycling World Championships in Harrogate, England, Sunday, Sept. 29, 2019. — MANU FERNANDEZ/AP/SIPA

Les Championnats du monde de cyclisme sur route, prévus du 20 au 27 septembre sur le site suisse d'Aigle-Martigny, vont être déplacés en raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Selon des décisions des autorités fédérales suisses rendues publiques mercredi, les grandes manifestations « impliquant plus de 1000 personnes » sont interdites jusqu'au 30 septembre. « De ce fait, l'organisation des Championnats du monde est impossible », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Mais l'UCI précise être occupée à chercher un nouvel endroit pour organiser les Mondiaux, dont la course en ligne masculine doit avoir lieu une semaine après la fin du Tour de France. « La priorité est que ce soit en Europe et aux dates déjà retenues », assure l'UCI. « Nous cherchons désormais une ville hôte capable d'offrir un parcours aussi difficile que l'était celui de Aigle-Martigny et qui conviendrait ainsi aux mêmes coureurs qui avaient prévu de participer en Suisse ». 

Pour rappel, le circuit suisse était en effet destiné aux purs grimpeurs. L'équipe de France, avec Pinot, Bardet ou Alaphilippe, a de belles cartes à y jouer.