Handball: La Ligue féminine reprendra le 9 septembre avec des règles modifiées

CALENDRIER Arrêtée prématurément en avril, la saison 2019-2020 n’avait pas vu émerger un champion, les clubs de Brest et Metz ayant terminé à égalité en tête du classement

20 Minutes avec AFP

— 

Des ballons de handball (illustration).
Des ballons de handball (illustration). — POUZET20MN/WPA/SIPA

C’est bientôt reparti. La prochaine saison du championnat de D1 féminine de handball débutera le 9 septembre, a annoncé samedi la Ligue. Pour la saison 2019-2020, les supporteurs étaient restés sur leur faim : arrêt prématuré en avril en raison de la pandémie de coronavirus et surtout aucun titre n’a été attribué, les clubs de Brest et Metz ayant terminé la saison à égalité en tête du classement.

Un championnat avec deux clubs de plus

Cependant, « cette nouvelle saison avec 14 clubs s’annonce encore pleine d’incertitudes et avec la commission médicale, nous serons bien évidemment attentifs à l’évolution de la situation sanitaire en France », a tenu à temporiser Nodjialem Myaro, présidente de la LFH. Mi-avril, la Ligue avait acté le principe d’un passage dès la saison prochaine d’un championnat de 12 à 14 clubs, avec deux clubs promus de la 2e division à la Ligue féminine, à savoir Plan de Cuques et Saint Amand-lès-Eaux. Par ailleurs, le format de la compétition sera modifié : « le classement déterminera le champion de France à l’issue de la fin du championnat, le projet d’une finale entre les deux premiers ayant été abandonné », a indiqué la Ligue. Jusqu’à présent, les huit premiers de la saison régulière étaient qualifiés pour les play-off, désormais supprimés.

La Ligue précise également que la formule de la Coupe de France a été modifiée « afin d’alléger les calendriers », notamment pour les équipes jouant les coupes européennes, qui n’entreront dans la compétition « qu’à partir des quarts de finale ». Pour la Coupe, « les 9 équipes de Ligue Butagaz Énergie non européennes ont été réparties dans 5 poules de 5 équipes et chaque équipe ne s’affrontera qu’une seule fois sur 5 journées à partir du week-end des 12 et 13 septembre ».