Coupe d'Italie : Pas de huis clos dans les rues de Naples, qui a bien célébré la victoire des siens

FOOTBALL Plusieurs milliers de supporters ont fêté le titre

20 Minutes avec AFP

— 

C'était la fête à Naples
C'était la fête à Naples — Carlo Hermann / AFP

Plusieurs milliers de supporters de Naples ont fêté la victoire de leur équipe face à la Juventus en finale de la Coupe d'Italie, allumant fumigènes et feux d'artifice et se jetant dans les fontaines du centre-ville.

Le Stade Olympique de Rome, où s'est tenue la finale, était vide, le match se jouant à huis clos en respect du protocole sanitaire de l'après-coronavirus.

Mais à Naples, les tifosi étaient plusieurs milliers, plus de 5.000 selon la chaîne Sky, pour célébrer le succès obtenu face à la Juventus (0-0, 4 t.a.b. à 2), l'ennemi juré.

Place Trieste et Trente

Des défilés de voitures et de scooters ont commencé dès le coup de sifflet final et des attroupements ont eu lieu dans différents endroits de la ville, les supporters allumant des fumigènes, tirant des feux d'artifice et exhibant écharpes et banderoles à la gloire du Napoli ou moqueuses envers la Juve.

Le plus important rassemblement a eu lieu Place Trieste et Trente, lieu de rendez-vous traditionnel des tifosi du club les jours de victoire.

Au milieu des drapeaux, des klaxons et des chants, des dizaines de personnes se sont jetées dans la fontaine de l'Artichaut, posée au centre de la place. Naples n'avait plus gagné de trophée depuis 2014 et un doublé en Coupe d'Italie et Supercoupe.