Stade Toulousain : Dépistage massif des joueurs de retour à Ernest-Wallon

RUGBY La reprise des entraînements ce sera pour plus tard

B.C. avec AFP

— 

Au stade Ernest-Wallon, en janvier 2020, lors d'un match opposant le Stade toulousain à Gloucester.
Au stade Ernest-Wallon, en janvier 2020, lors d'un match opposant le Stade toulousain à Gloucester. — Fred Scheiber / SIPA

Ils n’ont pas encore rechaussé les crampons et ils ne sont pas près de retrouver encore les terrains de rugby. Mais après plus de deux mois d’absence, les joueurs du Stade Toulousain ont fait leur retour ce lundi au Stade Ernest-Wallon.

Les Rouge et Noir ont subi une batterie « d’examens médicaux » et ont tous été testés au Covid-19, a indiqué le club. Une première journée qui s’inscrit dans « le cadre de la première et deuxième phase du protocole de reprise », a expliqué le Stade toulousain.

Selon le schéma élaboré par la Ligue nationale de rugby (LNR), il est d’abord prévu des examens médicaux, puis un travail individuel sans ballon et ensuite avec ballon. Le niveau collectif arrive ensuite, avec un retour progressif des passes, du jeu à toucher, et pour finir le retour des contacts et des matchs en dernière phase.

« Les joueurs ne font qu’une matinée de tests médicaux et une matinée de bilans cliniques alors que le premier échange de ballon est prévu dans le protocole médical à partir de fin juin », a précisé le club. Pour le travail des prochaines semaines, il sera établi « en fonction du résultat des tests et des directives de la commission médicale de la LNR », a ajouté le Stade Toulousain.

Lors de l’interruption du Top 14, Toulouse occupait la 7e place après une défaite face à Bayonne (20-10). L'équipe des Rouge et Noir était aussi qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe qui devaient se disputer le 5 avril au Stadium, face à l’Ulster.