Coronavirus : Le handball annule la fin de saison et déclare le PSG champion de France

FOOTBALL Les huit derniers matchs du championnat ne seront pas disputés, et il n'y aura pas de descentes en deuxième division

J.L.
— 
Nikola Karabatic, champion de France de handball pour la 12e fois.
Nikola Karabatic, champion de France de handball pour la 12e fois. — Patrik STOLLARZ / AFP

Pendant que la Ligue 1 et le Top 14 se font des nœuds au cerveau pour trouver un moyen de reprendre les matchs à la fin du confinement prévu (progressivement) pour le 11 mai, la Ligue nationale de handball n’a pas fait dans la dentelle. Son comité directeur a officialisé mardi l'annulation des huit dernières journées du Championnat, et également de la fin de saison de Proligue (deuxième division) suite aux annonces d’ Emmanuel Macron lors de son allocution lundi soir.


Le président de la République a en effet prévenu que tous les évènements avec du public étaient inenvisageables jusqu’à la mi-juillet au moins, et les clubs n’ont visiblement pas souhaité explorer la piste des matchs à huis clos. La LNH a donc entériné le classement à l’issue de la 18e journée de Lidl Starligue, la dernière à avoir été disputée. Ce qui ne change pas grand-chose pour le PSG, sacré champion pour la sixième fois d’affilée. Le club de la capitale, toujours invaincu, comptait six points d’avance sur son dauphin nantais et se qualifie directement pour la prochaine Ligue des champions.


A noter que pour faire passer la pilule, la LNH a avancé d’un an le passage à 16 clubs dans l’élite, pour permettre à Cesson-Rennes et Limoges de monter immédiatement.