Coronavirus : Macron veut un moratoire sur la dette des pays africains... Trump suspend le financement de l'OMS...

EPIDEMIE Retrouvez les derniers développements liés au coronavirus, en France et dans le monde

M. A, J.-L. D. & L. Br.

— 

Emmanuel Macron s'exprime ce lundi soir à 20h02 sur l'épidémie de coronavirus.
Emmanuel Macron s'exprime ce lundi soir à 20h02 sur l'épidémie de coronavirus. — SIPA

L’ESSENTIEL

  • Selon un dernier bilan, l’épidémie de coronavirus a fait 15.729 morts en France, soit 762 de plus depuis que dimanche. 10.129 personnes sont mortes dans les hôpitaux (541 de plus en 24 heures) et 5.470 dans les Ehpad.
  • Lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé que le confinement était prolongé pour quatre semaines supplémentaires, soit jusqu’au 11 mai. A cette date, « les crèches, les écoles, les collèges et les lycées » seront rouverts « progressivement ». En revanche, bars et restaurants resteront fermés. Les festivals et rassemblements seront interdits au moins jusqu’à mi-juillet.
  • Les Etats-Unis ont recensé lundi 1.509 décès en 24 heures, soit quasiment le même chiffre que la veille, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Ce bilan journalier porte à 23.529 le nombre total de décès recensés depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis, pays le plus endeuillé au monde.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Et c’est la fin de ce live, merci de nous avoir suivi ! Rendez-vous tout de suite sur 20minutes.fr pour continuer à suivre l’actu liée au Covid-19.

6h55 : Pour réduire la mortalité, des médecins intubent les malades plus tard

Depuis quelques semaines, de l’Italie aux Etats-Unis, un débat monte parmi les médecins traitant les malades du Covid-19 : quand faut-il les placer sous respirateur artificiel ? Les remontées sont parcellaires et les études manquent encore. Il est impossible de savoir si les personnes mortes sous respirateurs auraient survécu autrement. Mais de nombreux médecins ont constaté que l’état de malades du Covid-19 semblait se dégrader rapidement après l’intubation. Les premières alertes sont venues d’Italie, où une grande majorité des patients placés en soins intensifs et sous respirateurs artificiels sont morts. Les statistiques sont tout aussi féroces au Royaume-Uni et à New York, où 80 % des patients intubés sont morts, selon le gouverneur de l’Etat.

6h35 : Macron juge « indispensable » un moratoire sur la dette des pays africains

Au cours de la même interview sur RFI, le chef de l’Etat a jugé qu’un moratoire sur la dette des pays africains était « une étape indispensable » pour aider le continent à traverser la crise du coronavirus, en attendant un effacement total de cette dette. Il a invité les ministres des Finances des pays du G20, qui se réunissent mercredi, à acter ce moratoire alors que la pandémie menace de déborder les fragiles systèmes de santé des pays les plus pauvres. « Le temps de la crise, on laisse les économies africaines respirer et ne pas servir les intérêts de la dette. C’est une étape indispensable et je pense que c’est une formidable avancée ».

6h16 : Raoult est un « grand scientifique », sa bi-thérapie doit être « testée », estime Macron

Le président français a qualifié mercredi le professeur marseillais Didier Raoult, vivement critiqué pour ses études sur le traitement du Covid-19, de « grand scientifique », estimant qu’il fallait que la bi-thérapie concoctée par ce spécialiste des maladies infectieuses « soit testée ». « La bi-thérapie que propose le professeur Raoult, il faut qu’elle soit testée », a déclaré Emmanuel Macron dans un entretien à Radio France internationale. « Il faut qu’on avance, qu’on montre l’efficacité et qu’on mesure la toxicité ». Ceci tout en tant « très prudent », a poursuivi le chef de l’Etat. Plus de détails par ici.

5h25 : Trump veut son nom sur les chèques envoyés aux Américains

Le Washington Post rapporte que le département américain du Trésor a demandé que les chèques de 1.200 dollars qui doivent être envoyés à 70 millions d’Américains soient frappés du nom « President Donald J. Trump », une requête de dernière minute qui pourrait retarder leur envoi de plusieurs jours.

5h14 : Les Sud-coréens votent, avec des mesures sanitaires drastiques

Une forte participation est attendue pour ces législatives, en dépit de la menace du coronavirus. Des mesures drastiques ont été prises pour permettre la tenue du scrutin : la température est prise à l’entrée des bureaux de vote pour tous les électeurs qui sont par ailleurs tenus de porter un masque. Ceux qui présentent de la fièvre se rendent dans un isoloir spécial qui est désinfecté après chaque utilisation. Les électeurs doivent en outre enfiler des gants en plastique après s’être frotté les mains avec du gel hydroalcoolique. Ils ne doivent pas se tenir à moins d’un mètre de distance des autres.

Les personnes actuellement en quarantaine à domicile auront le droit, si elles ne présentent pas de symptômes, de sortir pour aller voter pendant une période d’une heure quarante en fin de journée. Des bureaux de vote dédiés ont par ailleurs été mis en place ce week-end dans huit centres de quarantaine. Mais dans les faits, quiconque est en quarantaine chez lui et présente des symptômes est effectivement privé de son droit de vote.

3h42 : « Pas le moment de réduire » le financement de l’OMS, affirme le chef de l’ONU

Ce « n’est pas le moment de réduire le financement des opérations de l’Organisation mondiale de la Santé ou de toute autre institution humanitaire combattant » le nouveau coronavirus, a affirmé mardi le secrétaire général de l’ONU après la décision de Donald Trump de suspendre la contribution américaine à l’OMS. « Ma conviction est que l’Organisation mondiale de la Santé doit être soutenue car elle est absolument essentielle aux efforts du monde pour gagner la guerre contre le Covid-19 », a ajouté dans un communiqué Antonio Guterres, en réaffirmant qu’il serait toujours temps d’étudier par la suite « comment ont réagi tous ceux qui ont été impliqués dans la crise ».

2h45: 2.228 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis

Après deux jours de baisse, les Etats-Unis ont enregistré mardi un sombre record avec plus de 2.200 morts supplémentaires du nouveau coronavirus en 24 heures, le plus lourd bilan journalier recensé par un pays, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Alors que le nombre de morts sur une journée avait baissé autour de 1.500 dimanche et lundi, les Etats-Unis ont déploré 2.228 décès entre 20H30 locales mardi et la veille à la même heure, selon les chiffres de l'université actualisés en continu. Cela porte le bilan américain à 25.757 morts au total.

2h15 : Les derniers passagers du paquebot en Uruguay vont être évacués

Au moins 15 passagers sur la vingtaine demeurant à bord d’un paquebot australien ancré au large de Montevideo avec des cas de Covid-19 à bord, vont être évacués vers les Etats-Unis par un vol médicalisé, ont annoncé mardi l’ambassade américaine et les autorités uruguayennes.

« Les passagers qui restent à bord du paquebot Greg Mortimer, dont six Américains, vont être évacués aux Etats-Unis à bord d’un vol médicalisé, organisé par le croisiériste Aurora Expeditions », a indiqué l’ambassade dans un communiqué.

« Les 15 passagers qui voyageront mercredi sont Canadiens, Américains et Européens », a précisé le ministère des Affaires étrangères uruguayen dans un autre communiqué. Outre les six Américains, cinq Britanniques et une Française, notamment, monteront dans ce vol charter médicalisé, selon des sources diplomatiques.

1h30: Des tests de dépistages bientôt produits en masse à New York

Le maire de New York a annoncé mardi que des entreprises locales allaient être en mesure de fabriquer massivement des kits de test de dépistage du coronavirus d'ici quelques semaines.

A partir de «début mai», elles devraient être en mesure de produire 50.000 kits par semaine, a indiqué Bill de Blasio. «Et nous pouvons aller au-delà», a-t-il promis.

Les autorités de la ville et de l'Etat de New York ont déjà prévenu qu'une levée efficace des mesures de confinement ne serait possible que si les capacités de dépistage étaient suffisantes, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

0h25: Trump annonce une suspension des versements américains à l'OMS

Donald Trump accuse l'Organisation mondiale de la santé d'avoir tardé à réagir sur le coronavirus et d'avoir pris «pour argent comptant la soi-disante transparence de la Chine». Le temps qu'une évaluation ait lieu, les Etats-Unis vont suspendre leurs versements.

 

0h15 : New York ajoute 3.778 morts « probables » du Covid-19 à son bilan, 10.367 décès au total

La ville de New York a répertorié 3.778 décès « probables » du coronavirus, qui s’ajoutent aux 6.589 cas confirmés, pour un bilan total de 10.367 morts, selon des chiffres publiés mardi. Les décès « probables » concernent des personnes n’ayant jamais été testées positives au virus mais dont l’acte de décès mentionne, comme cause de la mort, « Covid-19 ou un équivalent », selon la définition publiée par les services sanitaires de la ville.

Cela signifie qu’en considérant ces décès comme liés au coronavirus, plus d’un New-Yorkais sur mille est désormais décédé des suites de la maladie depuis l’arrivée de la pandémie dans la région. Avec 10.367 morts, la seule ville de New York compte plus de décès liés à la maladie que la plupart des pays du monde à l’exception de l’Italie, de l’Espagne, de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis.

23h55 : La distanciation sociale sans doute nécessaire jusqu’en 2022, selon des chercheurs d’Harvard

Plusieurs périodes de distanciation sociale seront sans doute nécessaires jusqu’en 2022 pour empêcher que le nouveau coronavirus n’engorge les hôpitaux de malades aux Etats-Unis, estiment des chercheurs d’Harvard dans une étude publiée mardi par la revue Science.

L’équipe d’Harvard a modélisé la pandémie de Covid-19, la maladie causée par le virus, en partant de l’hypothèse qu’elle serait saisonnière comme d’autres virus de la même famille, dont des coronavirus responsables du rhume, qui aiment l’hiver. Leur simulation a dû s’accommoder de nombreuses inconnues sur le nouveau venu, baptisé SARS-CoV-2, notamment sur le niveau et la durée de l’immunité acquise par une personne contaminée.

« Une mesure ponctuelle de distanciation sociale sera probablement insuffisante pour que l’incidence de SARS-CoV-2 reste dans les limites de la capacité des services de réanimation aux Etats-Unis », a résumé l’un des auteurs, Stephen Kissler, dans une conférence téléphonique mardi avec des journalistes. « En l’absence de traitements, des périodes intermittentes de distanciation sociale seront sans doute nécessaires », a-t-il dit.

La durée et le degré de confinement pourront être réduits quand des traitements efficaces ou un vaccin auront été découverts. D’ici là, il faudra osciller entre confinement et ouverture afin de prévenir une nouvelle vague et permettre aux systèmes de santé de gonfler leurs services de réanimation.

23h25 : Le Malawi va entrer à son tour en confinement

Le président du Malawi Peter Mutharika a ordonné mardi soir le confinement pour trois semaines, à partir de samedi, de la population de son pays pour tenter d’enrayer la propagation de l’épidémie de coronavirus.

« Ce confinement pourra être étendu au-delà du 9 mai si les circonstances l’exigent », a déclaré M. Mutharika lors d’un discours télévisé, « je vous exhorte à respecter ces mesures car elles sont bonnes pour le pays ».

« Tous les pays qui nous entourent sont infectés par le coronavirus et ont perdu des vies », a-t-il ajouté, « si nous ne prenons pas garde, le Malawi pourrait perdre jusqu’à 50.000 vies, il faut agir maintenant ». Selon le dernier bilan des autorités locales, 16 cas de contamination au Covid-19 ont été officiellement recensés dans le pays, dont deux mortels.

23h05: Accord sur un plan de sauvetage des compagnies aériennes américaines

Le Trésor américain et les compagnies aériennes sont parvenus à un accord sur les termes de leur renflouement afin de leur éviter la faillite et éviter des cascades de licenciements dans un secteur qui emploie directement plus de 750.000 personnes aux Etats-Unis, a annoncé mardi le ministère.

Cet accord a été noué avec une dizaine de compagnies aériennes, dont les quatre grandes -- American Airlines, Delta Air Lines, United Airlines et Southwest -- qui hésitaient à accepter l'aide gouvernementale de peur de contreparties draconiennes.

22h40 : Optimisme à Wall Street

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi, encouragée par des signes de stabilisation de la pandémie de coronavirus alors que la saison des résultats trimestriels d’entreprises a démarré sur une note contrastée.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a grimpé de 2,39 % à 23.949,76 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 3,95 %, à 8.515,74 points. Le S & P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, a pris 3,06 %, à 2.846,06 points.

« Les chiffres commencent à vraiment sembler montrer une amélioration de la situation en Europe et aux Etats-Unis en termes de ralentissement de la propagation du virus », remarque Karl Haeling de LBBW. « Cela laisse penser aux investisseurs qu’on est un peu plus proche désormais d’une réouverture de l’économie », estime-t-il.

22h25 : Près de 1.500 morts dans les Ehpad du Grand Est

1.160 dans leur chambre et 335 à l'hôpital : c'est le lourd bilan publié ce mardi soir par l'Agence régionale de santé du nombre de résidents d'Ehpad et autres établissements médicaux-sociaux du Grand Est, décédés du coronavirus depuis le début de l'épidémie,

Dans la région, 639 structures ont ainsi « déclaré au moins un cas confirmé ou possible de Covid », indique l'ARS dans un tableau de bord régional détaillé. Depuis le début de l'épidémie, toutes structures confondues, 8.802 résidents et 5.246 membres du personnel ont contracté le virus. 

Mais les nouvelles ne sont pas toutes aussi terribles : les hôpitaux de la région observent ainsi depuis le début du mois une stagnation voire une diminution de l'activité liée au coronavirus. Et, depuis le début de l'épidémie, 4.788 patients hospitalisés ont pu regagner leur domicile.

21h55 : Pas de date pour lever le confinement en Californie

Le gouverneur Gavin Newsom a listé les étapes nécessaires avant de lever le confinement en Californie : être capable de faire des tests à grande échelle, protéger les séniors et les personnes à risque, assurer l’isolation et le tracking des personnes contaminées, avoir suffisamment de réserves de masques et de respirateurs en hôpital. Et pour l’instant, il n’a pas donné de date : le confinement reste d’actualité jusqu’à « nouvel ordre ».

 

21h35 : La MLS pourrait écourter la saison de soccer aux Etats-Unis

La Ligue nord-américaine de football (MLS) a reconnu mardi qu’il était « extrêmement improbable » que sa saison reprenne comme espéré à la mi-mai et a laissé entrevoir la nécessité de devoir l’écourter, compte tenu de l’évolution de la pandémie de Covid-19.

« Bien que nous espérions rejouer à la mi-mai, cela apparaît extrêmement improbable étant donné les directives des autorités sanitaires fédérales et locales », a déclaré la MLS dans un communiqué. Le 19 mars, la ligue avait suspendu son championnat pour deux mois en raison de la pandémie, après seulement deux journées disputées.

« Notre objectif reste de jouer le plus de matchs possible, et bien qu’il nous reste actuellement suffisamment de dates pour jouer toute la saison, nous reconnaissons à ce stade que ça puisse devenir difficile de le faire », a admis la ligue. Selon le calendrier, pour l’heure non modifié de la MLS, la saison régulière doit se terminer le 4 octobre, pour laisser place aux play-offs devant se dérouler jusqu’à la finale, le 7 novembre.

21h15: Des universités américaines espérent rouvrir à la rentrée mais n'excluent pas une fermeture jusqu'en 2021

Boston University, notamment, a expliqué espérer pouvoir rouvrir le campus à l'automne, mais n'exclut pas, en fonction de l'avis des autorités sanitaires, que la fermeture puisse durer jusqu' 2021. Dans ce scénario, les cours auraient lieu via Internet.

 

20h49 : « La question de la faim est existante dans les territoires d’outre-mer », a reconnu ce mardi la ministre des Outre-mer Annick Girardin

« Oui il y a à Mayotte, en Guyane et dans d’autres territoires d’outre-mer des problématiques de faim aujourd’hui », a poursuivi la ministre auditionnée par la mission d’information sur le coronavirus de l’Assemblée nationale. L'« absence de possibilité d’acheter à manger est une véritable problématique sur ces territoires. C’est pour ça que, en Guyane comme à Mayotte, les aides alimentaires seront plus importantes que dans les autres territoires ultramarins », a-t-elle ajouté.

Pour Mayotte et la Guyane, il y a aussi « une aide alimentaire supplémentaire pour deux mois, sous forme de bons alimentaires » distribués par la Croix-Rouge et « financés sur du droit commun », pour un total de 1,3 million d’euros à Mayotte et 1,2 million d’euros en Guyane.

20h49 : Le patron de La Poste s’exprime sur la lenteur d’acheminement du courrier
« Certains maires nous disent "mais le bureau de poste était ouvert hier, il ferme le lendemain". C’est tout simplement qu’entre hier et aujourd’hui, il s’est passé un cas suspicieux ou un cas avéré de coronavirus qui nous a obligés à arrêter l’ouverture du bureau de poste et à passer, après désinfection et nettoyage du bureau, à une autre équipe », a raconté le PDG de La Poste Philippe Wahl.

« Il y a cinquante bureaux qui ferment tous les jours à cause d’un cas de coronavirus », obligeant la première équipe à être placée « en quatorzaine » tandis qu’une seconde équipe prend le relais, a-t-il relevé devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale. De même, les plateformes de tri des colis de Gennevilliers, Orly et Saint-Ouen, près de Paris, ont dû être arrêtées temporairement, a-t-il noté, s’excusant pour la lenteur d’acheminement des paquets.

20h44 : LA question au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron

 

20h28 : L’ambassadeur de Chine à Paris convoqué pour « certains propos » liés au coronavirus

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a convoqué mardi l’ambassadeur de Chine en France pour lui signifier sa « désapprobation » vis-à-vis de « certains propos récents » liés au nouveau coronavirus, a-t-il annoncé dans un communiqué.

« Certaines prises de position publiques récentes de représentants de l’ambassade de Chine en France ne sont pas conformes à la qualité de la relation bilatérale entre nos deux pays », déplore le ministre, en référence à la campagne décomplexée menée par cette ambassade pour vanter la « réussite » du gouvernement chinois dans la bataille contre le coronavirus et critiquer les réponses occidentales à cette épidémie.

20h27 : Concernant les tests sur les enseignants

« Ça fait partie des choses qui sont sur la table. Ce ne sera pas forcément un test pour chacun et tous les jours », a déclaré le ministre.

20h24 : « On va créer des règles permettant pour les personnes à risque de ne pas avoir à travailler pendant cette période », répond le ministre de l’Education à une enseignante fragile

20h22 : Les sorties et les voyages scolaires ne seront pas maintenus, indique le ministre de l’Education

20h21 : « On se donne deux semaines pour travailler avec les partenaires sociaux », affirme Jean-Michel Blanquer

20h19 : Sur la possibilité de refuser le retour à l’école de son enfant

« Je suis ouvert à des formules souples, mais le grand objectif est avant tout social : ramener à l’école des enfants particulièrement éloignés. Ma priorité est d'abord sociale », indique le ministre de l’Education.

20h15 : Plusieurs possibilités étudiées par le gouvernement dans l’organisation de la rentrée du 11 mai

Jean-Michel Blanquer est l’invité du JT de France 2 ce mardi. Selon lui, plusieurs hypothèses sont envisagées :
- Des élèves qui ne rentreront pas au même moment selon leur niveau (crèche écoles puis collèges et lycées).
- Certaines catégories d’élèves, lycéens professionnels, priorisés car ils sont les plus décrocheras.
- Des régions de France priorisées, car moins touchées que d’autres.

20h08 : Et justement, Jean-Michel Blanquer doit s'exprimer sur le sujet dans quelques minutes sur France 2
Suivez-le avec nous !

19h53 : Vers un retour à l’école le 11 mai… Oui, mais comment ?

 

19h50 : La Turquie franchit pour la première fois la barre des 100 morts en 24 heures 

Le ministre de la Santé, Fahrettin Koca, a indiqué lors d'une conférence de presse à Ankara que 107 personnes atteintes de Covid-19 étaient décédées ces dernières 24 heures et que 4.062 nouveaux cas avaient ont été enregistrés.

19h43 : Les consommateurs peuvent refuser les avoirs si leur voyage a été annulé, estime la Commission européenne

Les consommateurs ne doivent accepter des coupons en guise de remboursement de voyages annulés à cause du coronavirus que s’ils ont la garantie de pouvoir les utiliser ultérieurement, a estimé ce mardi le commissaire européen à la Justice Didier Reynders.

« C’est le droit des consommateurs d’être remboursés », a-t-il assuré. Mais il précise qu’il est possible, dans la situation actuelle, pour les organisateurs du voyage ou les compagnies aériennes de le faire par coupon. Et ce sans avoir à changer la réglementation. Toutefois, trois conditions doivent être remplies : le remboursement en liquide doit rester possible en cas de non-utilisation du coupon dans les délais impartis, cela doit être le choix du consommateur, et surtout la solvabilité du coupon doit être garantie en cas de faillite d’un des opérateurs impliqué dans le voyage.

19h32 : Quatre millions de visiteurs sur le site maladiecoronavirus.fr, pour les personnes qui pensent avoir le coronavirus

Le site maladiecoronavirus.fr qui conseille les personnes craignant d'avoir le coronavirus a déja été utilisé 4 millions de fois, a indiqué ce mardi Cédric O, le secrétaire d'Etat chargé du numérique. Ce site a notamment contribué à désengorger le numéro d'urgence 15.

Le site pose une trentaine de questions aux personnes soupçonnant une contamination, en respectant leur anonymat. Il les conseille sur l'attitude à tenir, comme attendre, appeler leur médecin ou appeler directement le 15.

19h27 : Un numéro vert pour les sans-abri : 0800946690

Un numéro vert destiné aux sans-abri, « les grands oubliés » de la pandémie, a été mis en place en France par un collectif de médecins bénévoles, a indiqué ce mardi le Dr Jean-Louis Boujenah. « Quand on les a au téléphone, le but c’est de les diagnostiquer par rapport au Covid-19 et ensuite on va appeler le 15 pour eux, ou d’autres services en fonction des endroits où ils sont, au fin fond de la province ou la région parisienne », expose ce médecin généraliste à la retraite. Le numéro, 0800946690, est ouvert 7 jours sur 7 en journée.

19h12 : 28.805 personnes sont sorties de l’hôpital guéries depuis le début de l’épidémie

19h11 : 6.730 patients nécessitent des soins lourds en réanimation

19h10 : La barre symbolique des 15.000 décès cumulés est franchie

15.729 décès ont été recensés à l’hôpital et en établissements médico-sociaux cumulés. C'est 762 morts de plus que la veille.

19h09 : 10.129 décès à l’hôpital depuis le début de l’épidémie en France, annonce Jérôme Salomon

5.470 décès ont été déclarés dans les Ehpad depuis début mars.

18h24 : Comment ça se passe dans les hôtels réquisitionnés pour accueillir des SDF ?

Depuis le début du confinement, 7.800 places d’hôtel ont été réquisitionnés en France pour confiner des sans-abri. Une situation qui soulève parfois des inquiétudes chez le personnel hôtelier. Notre journaliste Gilles Durand vous raconte.

 

18h22 : Masque obligatoire, crachat prohibé… Que peuvent réellement interdire les maires ?

 

18h22 : Masque obligatoire, crachat prohibé… Que peuvent réellement interdire les maires ?

 

18h10 : Le Festival de Cannes sous une « nouvelle forme » pour son édition 2020

C’est en tout cas la solution qu’envisagent les organisateurs. "Il apparaît désormais difficile de penser que le Festival de Cannes puisse être organisé cette année sous sa forme initiale. Néanmoins, nous avons commencé hier soir de nombreuses consultations dans le milieu professionnel en France et à l'étranger. Elles s'accordent sur le fait que le Festival de Cannes (...) doit continuer à étudier l'ensemble des éventualités permettant d'accompagner l'année cinéma en faisant exister les films de Cannes 2020 d'une manière ou d'une autre", indique le festival dans un communiqué.

17h55 : Une septuagénaire verbalisée devant un Ehpad où elle venait saluer son mari

Une septuagénaire a été verbalisée pour violation de « cordon sanitaire » devant un Ehpad du Tarn où elle venait saluer, par la fenêtre fermée, son mari résident, selon la fille de ce couple, qui s’inquiète des conséquences de cet interdit pour la santé de son père.

La préfecture du Tarn a dans un premier temps confirmé le bien-fondé de cette verbalisation auprès de la fille de ce couple : « Même si la visite en extérieur de votre mère peut être considérée comme une assistance à personne vulnérable, un cordon sanitaire autour des Ehpad doit être absolument respecté. De ce fait, votre mère était bien en infraction », explique la préfecture. La préfecture a toutefois indiqué que la gendarmerie allait « rentrer en contact avec la famille pour éteindre la procédure » dans cette affaire « où il y a peut-être eu un peu d’excès ».

17h50 : A New York, le nombre de décès en hausse en 24 heures (778), mais un ralentissement se confirme, selon les autorités

L’Etat de New York a enregistré 778 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, contre 671 précédemment, ce qui porte le bilan à 10.834 victimes depuis que le virus a atteint la région.

Le gouverneur a souligné que les admissions hospitalières étaient de nouveau en baisse, même si environ 1.600 personnes atteintes par le virus ont encore été hospitalisées lors des dernières 24 heures.

17h40 : L’ONU et le Conseil de l’Europe appellent les pays européens à recourir à des médecins réfugiés

Les Nations unies et le Conseil de l’Europe ont appelé mardi les pays européens à faire appel aux réfugiés qui sont des professionnels de la santé afin de soutenir les efforts nationaux de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Dans un communiqué commun, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) et le Conseil de l’Europe encouragent les Etats à recourir au soutien que ces « professionnels de santé réfugiés peuvent apporter (…) en cette période critique », expliquant qu’il y a « des réfugiés et des demandeurs d’asile disposant des compétences et de l’expérience nécessaires et qui sont prêts à s’engager et à aider ».

17h30 : Une récession digne de la Grande dépression

« Le monde a radicalement changé en trois mois », a résumé Gita Gopinath, l’économiste en chef du Fonds monétaire international, décrivant « une sombre réalité » lors d’une conférence de presse virtuelle détaillant les dernières perspectives économiques mondiales.

« Il est très probable que cette année, l’économie mondiale connaîtra sa pire récession depuis la Grande Dépression », a-t-elle également ajouté. Ce sera peut-être moins pire que dans les années 30 quand le PIB mondial a chuté de 10 % mais bien plus sévère qu’en 2009 (-0,1 %) suivant la crise financière, a-t-elle précisé.

17h10 : La réouverture des magasins ramène Vienne à une vie timide

Acheter des fleurs ou un livre... Ces gestes ordinaires rendus impossibles par un mois de confinement sont à nouveau permis depuis mardi en Autriche. La réouverture des petits commerces marque le retour progressif à un quotidien qui reste empreint de vigilance. Se couvrir le nez et la bouche est obligatoire dans les commerces et les transports en commun: la prescription est partout respectée.

Parmi les premiers pays de l'UE à avoir enjoint à ses habitants de rester chez eux, l'Autriche a autorisé la réouverture des petits commerces non alimentaires à la faveur d'un ralentissement de l'épidémie, même si la population est encore invitée à limiter ses déplacements. Ecoles, cafés et restaurants restent fermés jusqu'à la mi-mai au moins.

17h00 : Le gouvernement précisera mercredi le montant de l’aide aux familles modestes

Cette aide doit notamment permettre de répondre « à un certain nombre de situations problématiques, que les associations nous ont fait remonter », a indiqué l’entourage de la secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre la pauvreté, Christelle Dubos.

Observant que les semaines de confinement sont « aussi très difficiles (…) pour les plus fragiles et les plus démunis », le chef de l’Etat avait indiqué, lors d’une allocution solennelle lundi soir, que le gouvernement verserait « sans délai une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes avec des enfants, afin de leur permettre de faire face à leurs besoins essentiels ».

16h50 : -55% pour les revenus des compagnies aériennes en 2020 selon l'Iata

L'Association internationale du transport aérien (Iata) a chiffré mardi à 314 milliards de dollars la baisse du chiffre d'affaires des compagnies aériennes en 2020 liées à la propagation du coronavirus, soit une chute de 55% par rapport aux revenus de 2019.

Il y a trois semaines, ces pertes avaient été évaluées à 252 milliards de dollars, soit une baisse de 44% par rapport à l'année précédente, par l'organisation qui regroupe 290 compagnies aériennes.

16h40 : Des millions d’enfants privés de vaccin contre la rougeole

Plus de 117 millions d’enfants pourraient être privés de vaccin contre la rougeole, des dizaines de pays ayant interrompu leur campagne de vaccination afin d’enrayer la propagation du Covid 19, alertent mardi organisations et fondations rappelant « que ce vaccin sauve des vies ».

« Des campagnes de vaccination contre la rougeole ont déjà été reportées dans 24 pays » et d’autres « prévues plus tard en 2020 dans 13 pays risquent également de ne pas avoir lieu », alerte le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) sur son site internet.

16h30 : Manifestation malgré la pandémie contre l’interdiction de l’avortement

Plusieurs dizaines de femmes – mais des hommes aussi – en voiture, à vélo et à pied, ont enfreint l’interdiction de rassemblement pour cause de coronavirus, et bloqué un quartier central de Varsovie pour protester contre une proposition de loi restreignant l’accès à l’avortement, déjà minime en Pologne.

Ce texte, « Stop avortement », préparé par un groupe radical d’opposants à l’IVG, doit être examiné mercredi par le parlement de Varsovie. Il vise à interdire l’un des cas d’avortement encore légalement autorisés, à savoir celui des graves malformations de l’embryon.

16h20 : Donald Trump veut prendre la main sur le déconfinement américain, au risque du clash

« C’est le président des Etats-Unis qui décide ! ». Déterminé à être le grand ordonnateur du déconfinement des Etats-Unis, Donald Trump semble prêt à aller au conflit avec les gouverneurs, au risque de créer la confusion chez les Américains.

Avec les premiers signaux encourageants face au Covid-19 liés à la stabilisation du rythme des contaminations, le débat a vite basculé sur les moyens de « rouvrir le robinet » tout en gardant un oeil sur un éventuel redémarrage de l’épidémie.

16h10 : Mise en garde du régulateur face à l’afflux de joueurs de poker en ligne

En pleine crise du Covid-19, le poker en ligne connaît un afflux de joueurs avec une explosion des sommes en jeu, a constaté mardi l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), qui met en garde contre les risques d’addiction.

« Dans cette période de confinement, l’offre de paris sportifs et de paris hippiques est extrêmement limitée. De ce fait, l’Arjel constate que les joueurs ont tendance à se reporter massivement sur le poker qui attire même de nouveaux joueurs », déclare l’organisme.

16h00 : L’Islande allégera ses mesures de restrictions début mai

L’Islande a annoncé mardi un allégement progressif des mesures de lutte contre le nouveau coronavirus à compter du 4 mai, à commencer par une réouverture des lycées et des universités.

Fermés depuis près d’un mois, les lycées et universités pourront à nouveau faire cours début mai, les salons de coiffure et musées seront également autorisés à rouvrir – et si les restrictions de rassemblement resteront en vigueur, la limite passera de 20 à 50 personnes.

15h50 : Edouard Philippe promet un « plan complet largement avant le 11 mai »

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a indiqué mardi qu’il présenterait « un plan complet de sortie » du confinement « quand il sera prêt », en tout cas « largement avant la date du 11 mai » évoquée par Emmanuel Macron, en précisant qu’il devait « être travaillé ».

« Le président de la République a demandé au gouvernement de préparer un plan complet de sortie, un plan d’ensemble, j’aurai l’occasion de le présenter quand il sera prêt, largement avant la date du 11 mai. Mais il doit être travaillé en consultation avec beaucoup d’acteurs pour être véritablement à la hauteur des enjeux », a souligné Edouard Philippe lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

15h40 : Récompense promise pour stopper les arrivées illégales de Russie

Une province du nord-est de la Chine offre une récompense allant jusqu'à 5.000 yuans (environ 640 euros) pour les personnes aidant à intercepter des voyageurs venus de Russie et traversant illégalement la frontière, après une hausse inquiétante des cas importés de nouveau coronavirus.

Redoutant une nouvelle flambée épidémique après avoir endigué l'épidémie de Covid-19 apparue en décembre, la Chine a pratiquement interdit depuis fin mars l'entrée des étrangers sur son territoire et réduit à leur plus simple expression les liaisons aériennes internationales. La plupart des nouvelles infections sont le fait de citoyens chinois regagnant leur pays.

15h30 : 778 décès supplémentaires au Royaume-Uni, plus de 12.000 au total

Le Royaume-Uni a déploré mardi 778 décès supplémentaires de patients atteints par le nouveau coronavirus à l'hôpital, une augmentation plus forte que celle enregistrée la veille (+717 morts), qui porte à 12.107 le nombre total de victimes dans le pays.

Le nombre de personnes testées positives au Covid-19 a atteint au total 93.873 au Royaume-Uni, en augmentation de 5.252 par rapport à la veille, selon le ministère de la Santé.

15h25 : Gros débat au sein de mon service
Apparemment mes collègues de travail auraient des appartements tout nickels chrome méga-propre pendant que le mien est assez anarchique pendant cette période de confinement. Faisant peser sur moi le poids d'une lourde culpabilité sur mon manque de ménage. Du coup, merci de bien vouloir me rassurer :

 

 

15h15 : Annulation du festival des Francofolies de la Rochelle

 

15h10 : « On ne peut pas rejouer au rugby cette saison », estime le président de l’équipe de Clermont

« Très concrètement, le championnat est terminé et on ne peut pas rejouer », a assuré le patron de l’ASM dans un entretien à France Bleu.

« Il ne me semble pas possible d’entraîner les joueurs avec des contacts, des mêlées, des rucks… en respectant les règles médicales basiques qui nous sont demandées. Pour moi, il n’est pas possible d’entraîner les joueurs pour qu’ils soient aptes à rejouer en juin », a développé Eric De Cromières. Pas de nouvelle défaite en finale pour l’ASM donc.

15h00 : La France assouplit les conditions d’exercice pour les médecins étrangers

Le gouvernement a assoupli les conditions d’exercice pour les médecins étrangers, sur fond de pandémie, en autorisant en particulier ceux qui n’avaient pas le droit d’exercer à remplir des fonctions « non médicales », peut-on lire dans un document du ministère de la Santé.

Sur cette fiche intitulée « communication sur les possibilités pour les établissements de santé de recruter des praticiens à diplôme hors Union européenne dans le cadre du Covid-19 », datée du 8 avril et publiée lundi, le ministère des Solidarités et de la Santé détaille les trois cas de figure dans lesquels ces professionnels de santé peuvent exercer.

14h50 : Aide de neuf millions d’euros pour les producteurs indépendants

La SCPP, société civile des producteurs phonographiques, a adopté un plan de soutien d’un montant de 9 millions d’euros à destination de ses membres, notamment les indépendants, touchés par la crise liée au coronavirus, a indiqué mardi l’instance.

Il y a deux volets, avec des aides financières (5,22 millions), « destinées exclusivement aux producteurs indépendants de la SCPP » et des aides supplémentaires à la création (3,78 millions) destinées à favoriser un « redémarrage de l’activité à l’issue du confinement. Près de 75 % du montant total de ce plan de soutien devrait ainsi bénéficier aux 3.000 producteurs indépendants de la SCPP », conclut l’organisme.

14h45 : La justice ordonne à Amazon de limiter son activité et d’évaluer le risque pour les salariés

Le tribunal judiciaire de Nanterre a ordonné mardi à Amazon France d’établir une évaluation des risques inhérents à l’épidémie de Covid-19 sur ses entrepôts et de restreindre en attendant son activité aux seuls produits essentiels.

La juridiction estime que la société a « de façon évidente méconnue son obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés » et l’enjoint de restreindre son activité « aux seules activités de réception des marchandises, de préparation et d’expédition des commandes de produits alimentaires, d’hygiène et médicaux, sous astreinte d’un million d’euros par jour de retard et par infraction constatée ».

14h40 : Le FMI prévoit une chute record du PIB de 7,5% en 2020 dans la Zone euro

 

14h35 : L’économie mondiale va se contracter de 3 % cette année

L’économie mondiale va se contracter de 3 % cette année et peut-être même davantage, conséquence de la pandémie du coronavirus, a prévenu mardi le FMI, soulignant la difficulté de faire des prévisions en raison du caractère inédit de cette crise et de l'« incertitude considérable ».

Pour le monde entier, le rebond pourrait toutefois intervenir dès 2021, avec une croissance attendue de 5,8 % à condition que la pandémie soit effectivement maîtrisée au second semestre de cette année. Sinon la récession pourrait être bien pire, une hypothèse « très probable », selon l’économiste en chef Gita Gopinath.

14h30 : La fin de saison de handball annulée, le PSG déclaré champion

La Ligue nationale de handball a officialisé l’arrêt définitif de ses championnats. Le PSG handball est désigné champion en Lidl Starligue. Le championnat démarrera avec seize équipes la saison prochaine. Cesson-Rennes et Limoges accédant à l’élite.

14h25 : Alors, ce déconfinement, vous l'imaginez comment ?

 

 

14h20 : La Suède passe la barre des 1.000 morts

Le bilan est désormais de 1.033 morts et de 11.445 cas de personnes infectées officiellement recensées dans ce pays de 10,3 millions d’habitants, qui a adopté des mesures plus souples que la plupart des pays européens pour tenter de contenir la progression du virus.

14h10 : Travailler plus après le confinement ? Le débat est « clos » pour le président du Medef

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a jugé « clos » le débat sur un allongement du temps de travail, ouvert samedi par ses déclarations et celles de plusieurs responsables économiques appelant les Français à travailler plus après le confinement pour provoquer un sursaut économique.

Une augmentation du temps de travail « ne peut se faire que dans le dialogue social avec les syndicats, par entreprise : j’ai lu leur réponse, donc le débat est clos d’une certaine manière, puisqu’ils ont tous répondu plus ou moins fortement qu’il n’en était pas question », a estimé le dirigeant de la principale organisation patronale française.

13h59 : Au Japon, les alcools forts face à la pénurie de désinfectants

Les spiritueux comprenant entre 70% et 83% d'alcool peuvent être convertis à l'usage du nettoyage des mains dans le cadre de nouvelles règles édictées dans un document du ministère japonais de la Santé dont l'AFP a obtenu copie. Certaines vodkas contiennent de tels taux d'alcool et des fabricants de sake se sont mis à produire des alcools forts pour répondre à la demande.

13h27 : En déambulateur dans son jardin, il récole un million pour les soignants

A 99 ans, un ancien combattant britannique, le capitaine Tom Moore, s’est lancé le défi de parcourir l’équivalent de 100 longueurs dans son jardin avant son anniversaire le 30 avril, et à l’aide de son déambulateur. Pour y parvenir, il effectue 10 longueurs par jour. Son but ? Lever des fonds pour les soignants britanniques.

Mardi, le nonagénaire avait déjà réussi à lever plus de 1,5 million de livres sterling, auprès de quelque 74.000 personnes, indique la page de sa levée de fonds, sur JustGiving, alors qu’il s’était fixé un objectif de 1.000 livres il y a seulement une semaine.

 

13h27 : Une étude pour évaluer l’hydroxychloroquine en prévention chez les soignants

Les Hôpitaux de Paris ont annoncé le lancement mardi d’une étude sur 900 soignants, afin de déterminer si l’hydroxychloroquine et l’azithromycine sont efficaces pour éviter d’attraper le Covid-19.

Il faudra 30 jours pour tous les recruter et ils seront traités pendant 40 jours. « Les soignants ne peuvent pas se confiner du fait de leur travail, donc ça nous semblait important de nous intéresser plus particulièrement à eux, mais si cela fonctionne, ça peut ensuite être valable pour d’autres populations », poursuit le Pr Tréluyer. Les résultats sont attendus dans environ « 70 jours », selon son responsable, le Pr Jean-Marc Tréluyer.

13h15 : Le PIB du Royaume-Uni pourrait subir une chute historique de 13 % en 2020

Le Royaume-Uni pourrait subir une chute historique de 13 % de son produit intérieur brut (PIB) en 2020, en raison du coup d’arrêt infligé à l’économie par le coronavirus, selon un scénario qui se fonde sur un confinement du pays de trois mois, a annoncé ce mardi un institut public, l’OBR.

Il prévient en outre que le taux de chômage est susceptible de s’envoler à 7,3 % en 2020, avec un choc particulièrement fort au deuxième trimestre. Ses estimations se fondent sur un confinement qui durerait trois mois, suivi d’une autre période de trois mois au cours desquelles les restrictions seraient peu à peu levées.

13h09 : Environ 150.000 entreprises ont bénéficié du prêt garanti par l’Etat

« A peu près 150.000 entreprises (…) vont recevoir leur prêt, pour un total de 22 milliards d’euros », à date de samedi soir, a affirmé le patron de la banque publique d’investissement Bpifrance, Nicolas Dufourcq sur BFM Business. « Face à ça, il y a à peu près 40 milliards d’euros de demandes qui sont en train d’être traitées, donc la montée en puissance du régime est très puissante, très rapide, on peut dire que ça démarre fort », a-t-il souligné. Pour aider les entreprises à passer le choc du confinement, l’Etat avait annoncé fin mars qu’il allait garantir jusqu’à 300 milliards d’euros de prêts bancaires.

12h55 : Avec la crise, faut-il s’inquiéter pour son épargne bancaire ?

C'est notre podcast du jour par la merveilleuse Anne-Laetitia Béraud

12h45 : Des élus LR saluent le « cap fixé » par Macron mais pointent des « zones de flou »

Plusieurs responsables LR ont salué mardi le « cap fixé » la veille par Emmanuel Macron pour le début du déconfinement tout en pointant des zones de « flou » concernant les tests, les écoles ou les mesures économiques.

« Nous saluons le cap qui a été clairement fixé hier (lundi) par le président de la République, il a donné aux Français un horizon de fin de confinement qui je crois était indispensable », s’est réjoui le patron des députés LR Damien Abad sur Cnews.

12h35 : Concernant le sport à la maison…
Bon je sais que cette question ne s’adresse qu’aux initiés et que s’il y a cinquante votes, ce sera bien. Mais j’ai ce débat avec plusieurs amies concernant le sport à la maison, et j’aimerais l’avis des sportifs du dimanche à ce sujet.

 

12h25 : Pessimisme pour les Vieilles Charrues

« Je ne crois pas que le festival peut se tenir », a indiqué Jérôme Tréhorel, directeur des Vieilles Charrues, où près de 300.000 personnes sont attendues à partir du 16 juillet, au lendemain de la levée d’interdiction des grands rassemblements.

Jérôme Tréhorel confesse « surprise et incompréhension » devant le choix d’Emmanuel Macron lundi d’interdire les gros évènements « au moins jusqu’à mi-juillet », alors qu’il y a eu « nombre de mesures importantes, précises et adaptées » annoncées par ailleurs.

12h15 : L'Iran annonce moins de 100 décès en 24 heures, une première depuis plus d'un mois

Les dernières 24 heures, 98 décès supplémentaires dus à la maladie Covid-19 ont été recensés, portant le nombre total des morts à 4.683, a indiqué le porte-parole du ministère de la Santé Kianouche Jahanpour, lors de son point de presse quotidien. 

12h05 : Toutes les questions qu'on se pose après le discours d'Emmanuel Macron, à retrouver ici

 

11h55 : Des « morts silencieuses » dans les maisons de retraite britanniques

Les représentants des maisons de retraite au Royaume-Uni ont lancé mardi un cri d’alarme sur la situation de leurs établissements, dénonçant de nombreuses « morts silencieuses » provoquées par le nouveau coronavirus et ignorées des bilans officiels ainsi qu’un manque d’équipement.

Au Royaume-Uni, la pandémie a déjà causé plus de 11.000 décès à l’hôpital Les statistiques annoncées ne comptent notamment pas les morts en maisons de retraites, faisant craindre un nombre de victimes bien plus lourd. Les personnes âgées sont « abandonnées comme des agneaux à un massacre » a dénoncé mardi la baronne Ros Altmann, qui défend depuis des décennies les personnes âgées et vulnérables. Dans une tribune publiée par le Daily Mail, elle évoque des « morts silencieuses cachées ».

11h45 : Athènes doit cesser la détention « abusive » de centaines d’enfants migrants

La Grèce doit libérer les centaines d’enfants migrants non accompagnés qu’elle détient dans des conditions « abusives » et leur trouver un hébergement pour les protéger du coronavirus, a demandé mardi l’ONG Human Rights Watch (HRW).

Selon les données citées par l’organisation, 331 enfants étaient en détention au 31 mars, « dans les cellules de postes de police et des centres de détention insalubres en Grèce ».

11h35 : Nouveau budget rectifié au menu de l'Assemblée vendredi

L'Assemblée nationale examinera vendredi le nouveau projet de budget 2020 rectifié, qui va prévoir un recul de 8% du produit intérieur brut en raison de la crise du coronavirus, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Au lendemain de l'annonce d'un prolongement du confinement jusqu'au 11 mai par Emmanuel Macron, les ministres de l'Economie Bruno Le Maire et des Comptes publics Gérald Darmanin ont annoncé mardi un aggravement des prévisions économiques, avec également un déficit public devant atteindre environ 9% du PIB et une dette à 115% en 2020.

11h25 : 567 nouveaux décès en 24 heures en Espagne, plus de 18.000 morts au total

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 18.000 morts en Espagne qui a recensé mardi 567 décès en 24 heures, un léger rebond par rapport à la veille, selon les chiffres du ministère de la Santé.

La maladie a déjà emporté 18.056 personnes dans le pays le plus endeuillé d’Europe derrière l’Italie. Le nombre de cas confirmés s’élève à 172.541 alors que le travail a repris dans certains secteurs de l’économie mis à l’arrêt pendant deux semaines.

11h05 : La PGA lance un fonds de 5 millions de dollars pour le golf

L’Association professionnelle américaine de golf (PGA) a annoncé lundi le lancement d’un fonds de 5 millions de dollars pour aider les travailleurs du monde du golf confrontés à des difficultés financières durant la pandémie de Covid-19 dont les Etats-Unis sont devenus l’épicentre.

« Nous devons nous assurer que le cœur et l’âme de notre jeu, nos membres, sont capables de se remettre sur pied et de continuer à servir les autres en attendant », a déclaré la présidente de l’instance Suzy Whaley dans un communiqué lundi soir.

10h45 : Le Grand Prix de France de F1 « communiquera dans les jours à venir »

Le Grand Prix de France de Formule 1, prévu du 26 au 28 juin, « communiquera dans les jours à venir » suite à l’interdiction en France des événements rassemblant du public jusqu’à mi-juillet, a indiqué un porte-parole mardi.

Celui-ci a également rappelé que les organisateurs de l’épreuve, courue sur le circuit Paul-Ricard au Castellet (Var), ont « étudié dans les semaines passées tous les scénarios (report, huis clos, annulation) » face à la pandémie de nouveau coronavirus. Le GP de France est la première des courses encore programmées au calendrier de la saison 2020 de F1.

10h35 : Christophe Castaner prend la défense des joggeurs

« Dans le confinement, il n’y a pas l’interdiction de sortir de chez soi, a indiqué Christophe Castaner Dès le début, on a prévu cette possibilité de pouvoir sortir pendant une heure à proximité de son domicile. Si les gestes barrières sont respectés par les joggeurs, n’ayons pas peur des joggeurs. »

 

 

10h25 : Stades et salles de concert pourraient rester vides pendant plus d’un an en Allemagne

Les amateurs de football ou de concert pourraient être privés de leurs spectacles préférés pendant encore un an et demi dans le pire des scénarios, selon le président de l’Académie nationale des sciences allemande.

Maintenir la fermeture des stades et des salles pendant encore dix-huit mois « serait certainement très avisé », a déclaré Gerald Haug, le président de l’Académie des Sciences Leopoldina, dont les avis sont suivis par le gouvernement pour décider des mesures de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus. « Quant à savoir si ça va durer un an et demi, il faut attendre, il y a des évaluations plus optimistes », a-t-il admis dans une interview lundi soir à la chaîne publique ARD. « Mais ça va certainement durer plusieurs mois encore, ça pourrait aller jusqu’à un an et demi ».

10h15 : La réouverture des écoles le 11 mai est « un risque inutile » pour Fédération des médecins de France

Saluant la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai annoncée dimanche soir par Emmanuel Macron, le président de la Fédération des médecins de France Jean-Paul Hamon s’est inquiété de la décision prise pour les crèches et établissements scolaires.

« La seule chose qui me tracasse un petit peu, c’est la réouverture progressive des crèches, des écoles et des lycées parce que là, je pense que ça fait courir un risque inutile », a-t-il déclaré dans un entretien publié sur le site de Franceinfo.

« Les enfants n’obéissent pas forcément aux consignes, ils vont naturellement jouer ensemble et ils risquent de ramener le virus à la maison », a-t-il ajouté, alors « J’ai entendu ce qu’a dit le président sur les inégalités que ça crée au niveau des élèves, selon les familles. Mais je pense que c’est prématuré. On s’attendait tous à ce qu’il décrète des vacances jusqu’en septembre », a encore indiqué le Dr Hamon.

10h05 : Jordan Bardella réclame des tests « pour tous ceux qui travaillent »

Le vice-président du RN Jordan Bardella a réclamé mardi que le déconfinement annoncé à partir du 11 mai par Emmanuel Macron devait être préparé par le test de « tous ceux qui travaillent » au « risque d’une seconde vague » d’épidémie du coronavirus en France.

« Ce qu’il faudrait faire, sur les quatre prochaines semaines, serait de tester tous ceux qui travaillent », a déclaré le député européen sur Radio Classique, au lendemain de l’allocution du président de la République. « A partir du moment où l’on sait que beaucoup de personnes sont asymptomatiques (…), on risque une seconde vague », a-t-il plaidé.

9h55 : Et si les pays dirigés par des femmes s’en sortaient mieux ?

C’est l’idée développée par un article de Forbes, qu’on a gentiment lu pour vous. Pour faire simple (et de ne pas trop les plagier), ces femmes au pouvois auraient pris des décisions marqué par les valeurs inculqués par les éducations féminines (comme la vérité, la prise de décision ou l’empathie). Sont cités les exemples allemand, islandais, norvégien, danois, finlandais ou le cas de la Nouvelle-Zélande. Pour les non « not all men » ou « c’est du sexisme inversé », vous pouvez retrouver l’article complet ici.

9h45 : Près de 200 signataires pour une « relance verte européenne »

Ministres, eurodéputés, ONG, think tanks, dirigeants d’entreprise : quelque 180 personnalités prônent une « alliance européenne pour une relance verte » après la crise du coronavirus, dans une tribune publiée mardi dans plusieurs journaux européens.

A l’initiative du président de la commission Environnement du Parlement européen Pascal Canfin (Renew Europe, centristes et libéraux), l’alliance vise à « bâtir une réflexion partagée sur des plans d’investissement verts d’après-crise » et souhaite « participer à construire les plans de relance et de transformation ». « L’alliance s’engage à proposer les solutions d’investissement nécessaires, et alignés avec les engagements pour le climat, pour relancer l’économie après la crise », expliquent encore les signataires.

9h35 : Selon Olivier Véran, environ 10 % de la population française aurait une immunité face au virus

« Aucun pays n’est capable » de donner « un pourcentage et un nombre de personnes » ayant « contracté » le virus et « aucun pays » n’est capable de donner « la part de sa population qui est immunisée », a-t-il insisté. « Nous disposons de simulations : les scientifiques estiment qu’il y aurait 10 % de la population qui présenterait à cette date une immunité face au coronavirus. »

« On fait, à peu près, aujourd’hui, 150.000 tests et au delà par semaine, nous sommes en train d’aller vers les 200.000 tests par semaine », avec « l’objectif d’être capable de tester » actuellement « dans les Ehpad les publics les plus fragiles, les malades hospitalisés, les soignants », a-t-il détaillé.

9h25 : 36,7 millions de téléspectateurs devant l’allocution de Macron, un record absolu

« C’est un record absolu », a précisé un responsable de Médiamétrie, avec un million de spectateurs de plus que le 16 mars. L’allocution a récolté une part d’audience globale de 94,4 %, attirant donc la quasi-totalité des Français qui regardaient la télévision entre 20h02 et 20h30.

Et moi qui était content d’avoir réussi à réunir dix personnes à mon anniversaire en octobre, cela fait relativiser

9h15 : L'aide pour les entreprises menacées de faillite portée à 5.000 euros

9h10 : Le coût du chômage partiel estimé à 24 milliards d’euros par Bruno Le Maire

« On va mettre 24 milliards d’euros sur le chômage partiel », a déclaré le ministre au micro de BFMTV/RMC, en ajoutant que l’effort public d’aide à l’économie atteindra « plus de 100 milliards d’euros ».

9h05 : « Ce qu’a annoncé Emmanuel Macron ce n’est pas le déconfinement le 11 mai, c’est le confinement jusqu’au 11 mai », nuance Christophe Castaner

Attendez donc un peu avant de vous emballer sur votre programme du 11 mai, rien n'est certain

 

9h : Les élèves ne vont pas tous retourner à l’école en même temps

« Il va y avoir beaucoup d’aménagements, c’est évident », a expliqué Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale sur la réouverture des établissements scolaires le 11 mai, ce mardi matin sur Franceinfo. Estimant qu’il y avait « deux semaines de grand travail à faire, avec des comparaisons internationales », le ministre de l’Education nationale a indiqué que la reprise se fera « par petits groupes » et de façon différenciée selon les âges, sans davantage de détails.

8h57 : La distanciation sociale, façon Usain Bolt

Usain Bolt a fait fureur sur les réseaux sociaux en postant une photo de son époustouflante victoire au 100 mètres des Jeux olympiques de Pékin en 2008 légendée d’un insolent « Distanciation sociale ». Le cliché montre l’athlète jamaïcain franchir la ligne en finale du 100 m, loin devant tous ses concurrents au Nid d’oiseau de Pékin, établissant au passage le record du monde à 9,69 secondes.

 

8h54 : Plus de 11 millions de contrôles en France

« Hier, nous avions plus de 11,8 millions de contrôles effectués partout en France, des arrondissements chics de Paris comme dans les quartiers d’autres villes de province, campagne et plages. Près de 704.000 infractions ont été relevées depuis le 17 mars », a poursuivi Christophe Castaner.

Interrogé sur les abus de verbalisations, le ministre a rappelé qu’il existait « une plateforme où on peut le signaler, au-delà même du recours contre une contravention ». « Sur cette plateforme, un peu moins de 300 signalements ont été faits ».

8h51 : Le 11 mai, une « une date d’objectif » pour Christophe Castaner

Pour fixer la date d’un déconfinement le 11 mai, Emmanuel Macron a « beaucoup consulté, il a échangé avec des scientifiques, des acteurs syndicaux », a expliqué Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, ce mardi sur France Inter, à propos des annonces faites lundi soir par le chef de l’Etat.

« L’enjeu, c’est de réussir le confinement. Il y a des conditions pour que nous puissions déconfiner le 11 mai, ce n’est pas une certitude, mais un objectif. Il faut de la discipline dans le confinement, et nous devons mener ensemble le combat contre le virus », a-t-il ajouté.

8h40 : Le gouvernement prévoit un recul du PIB de 8 % en 2020, annonce Bruno Le Maire

Selon Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, le PIB devrait reculer de 8 % en 2020. Quant au déficit public, il devrait s’établir à 9 %, selon Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics.

8h30 : Le festival des Eurockéennes de Belfort annulé

Le festival de musique des Eurockéennes de Belfort, qui devait se tenir du 2 au 4 juillet, est annulé en raison de l’interdiction des rassemblements culturels jusqu’à mi-juillet annoncée par Emmanuel Macron pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, ont annoncé mardi les organisateurs.

« Pour les détenteurs de billets 2020, les modalités de remboursement de billets seront précisées lundi », ont ajouté, dans un communiqué, les organisateurs du festival qui comptait comme têtes d’affiche Massive Attack, Simple Minds ou Lomepal.

8h24: Votre avis, c'est le plus important 

 

8h11 : La FCPE s’inquiète du retour à l’école

Invitée de BFMTV, ce mardi, Nageate Belahcen, l’administratrice nationale de la FCPE, s’est interrogé sur les conditions sanitaires prévues pour le retour des élèves à l’école. « Le point le plus important, c’est la sécurité pour les élèves qui vont retrouver les établissements scolaires », a-t-elle estimé, ajoutant : « On ne peut pas maintenir des classes, même à 20, avec ce virus. »

Quid des toilettes dans les écoles, dont la propreté est souvent pointée du doigt ? « Les toilettes ne peuvent pas rester dans l’état où elles sont sachant que les élèves vont forcément avoir besoin d’accéder aux sanitaires pour se laver les mains », a-t-elle expliqué.

7h51 : « Elaborer les règles, notamment à l’école »

Interrogé sur le retour des élèves dans les établissements scolaires, le 11 mai, Olivier Véran, le ministre de la Santé, a indiqué que le gouvernement mettre en place des conditions sanitaires satisfaisantes : « Nous avons 15 jours pour élaborer les règles, notamment à l’école », a-t-il expliqué, au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron.

7h35 : Le confinement prolongé, une « catastrophe économique » pour les cafés, hôtels et restaurants

Emmanuel Macron a annoncé un début de déconfinement à partir du 11 mai, mais a précisé que « restaurants, cafés, hôtels resteront fermés ». C’est le « pire des scénarios possibles » et une « catastrophe économique » a estimé lundi soir le principal syndicat du secteur, l’Umih.

« Le président de la République a annoncé le pire des scénarios possibles pour notre secteur. Pour nos entreprises, la catastrophe économique est confirmée et si nous avions un doute, l’année 2020 est une année perdue pour les cafés, hôtels, restaurants et discothèques », a souligné le syndicat.

7h23 : Le confinement prolongé en Inde jusqu’au 3 mai

Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé mardi la prolongation au moins jusqu’au 3 mai du confinement de son pays de 1,3 milliard d’habitants pour lutter contre la pandémie de coronavirus. « Les discussions avec les Etats et les ministres en chef amènent à la conclusion que le confinement doit être prolongé. Certains Etats ont déjà décidé de cette extension. L’Inde devra prolonger son confinement au moins jusqu’au 3 mai », a déclaré le dirigeant nationaliste hindou dans une adresse télévisée à la nation. Un confinement sévère est en place au niveau national depuis le 25 mars en Inde.

7h21 : Les Etats-Unis, au début du « plateau » ?

Les Etats-Unis ont recensé hier 1.509 morts dus au coronavirus en 24 heures. C’est quasiment le même chiffre que la veille, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. Ce bilan journalier porte à 23.529 le nombre total de morts recensés depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis, pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19.

7h18 : Si vous avez loupé le discours d’Emmanuel Macron hier soir

Les Français devront rester enfermés quatre semaines de plus, a annoncé Emmanuel Macron, lundi soir lors de son allocution télévisée. Créant la surprise, le président a annoncé qu’à partir du 11 mai, seraient rouvertes « progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées ». Mais dans l’enseignement supérieur, « les cours ne reprendront pas physiquement avant l’été ».

En revanche, bars et restaurants resteront fermés. Pas de grands festivals ni de rassemblements au moins jusqu’à mi-juillet et les frontières de la France avec les pays non-européens « resteront fermées jusqu’à nouvel ordre ». On fait le point détaillé juste en dessous.

 

7h15 : Le point sur la situation en France

Selon un dernier bilan lundi soir, l’épidémie de coronavirus a fait 14.967 morts en France, soit 574 de plus depuis dimanche. 9.588 personnes sont mortes dans les hôpitaux (335 de plus en 24 heures) et 5.379 dans les maisons de retraite et autres établissements médico-sociaux. Pour le cinquième jour consécutif, le nombre de patients en réanimation a également baissé.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Ici Manon, Jean-Loup et Lucie. Toute la journée, nous allons suivre pour vous les informations liées à l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde. Si vous voulez lire notre dernier live, il est juste ici.