Décès de Michel Hidalgo : Deschamps rend hommage à l’ancien sélectionneur, dont il retient « la bienveillance »

FOOTBALL Didier Deschamps a rendu hommage à l'ancien sélectionneur des Bleus, qui s'est éteint jeudi

W.P, avec AFP

— 

Didier Deschamps
Didier Deschamps — J.E.E/SIPA

Le sélectionneur de l’équipe de France de football a rendu hommage à son lointain prédécesseur  Michel Hidalgo​, décédé jeudi à l’âge de 87 ans. DD retient un homme d’une profonde gentillesse et d’une extrême bienveillance.

« Mon adolescence, comme celle de beaucoup de Français de ma génération, a été marquée par les performances étincelantes de "son" équipe de France, de la qualification pour la Coupe du monde 1978, que notre football attendait depuis 12 ans, jusqu’à l’éclatante victoire à l’Euro 1984 », a salué dans un communiqué le patron des champions du monde 2018 qui a appris avec « beaucoup de tristesse » la disparition d’Hidalgo, décédé chez lui à Marseille jeudi en début d’après-midi.

Noël Le Graët a aussi rendu hommage à Hidalgo

« A titre plus personnel, j’ai eu la chance et le privilège d’apprendre à connaître Michel lors de mes deux passages à l’Olympique de Marseille, comme joueur puis comme entraîneur [Hidalgo y a exercé comme directeur général]. Dans les bons comme dans les mauvais moments, Michel a toujours fait preuve d’une très grande bienveillance à mon égard. C’était un homme profondément gentil. Au-delà de ses compétences techniques, c’est aussi le souvenir de sa bonté que je veux retenir », a poursuivi le champion du monde 1998.

Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët avait lui rendu hommage un peu plus tôt à l’un « des plus grands noms du football français ». « Par sa philosophie de jeu, sa personnalité, sa passion exemplaire, il a contribué au rayonnement de notre sport sur le plan international et à sa popularité en France », a affirmé le dirigeant de la FFF dans un communiqué.