NBA: LeBron James devient le 3e meilleur marqueur de tous les temps, devant Kobe Bryant

BASKET La prochaine target sur la liste se nomme Karl Malone

N.C. avec AFP

— 

LeBron James est devenu le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, devant Kobe Bryant, le 26 janvier 2020.
LeBron James est devenu le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, devant Kobe Bryant, le 26 janvier 2020. — Chris Szagola/AP/SIPA

LeBron James, auteur de 29 points qui en font 33.655 depuis le début de sa carrière, a dépassé Kobe Bryant pour devenir le 3e meilleur marqueur de l’histoire de la NBA, samedi lors de la défaite des Lakers à Philadelphie (108-91). C'est en inscrivant, d’un double pas en pénétration au milieu du troisième quart-temps, ses 17e et 18e points du match que James a devancé Bryant (33.643 points), l’ancienne légende des Lakers ​né à… Philadelphie.

« Kobe était immortel offensivement du fait de son aptitude (à beaucoup marquer). Et me voilà ici à Philadelphie, portant le (même) maillot des Lakers. L’univers provoque parfois de ces choses… Ce n’est pas censé avoir un sens, mais voilà, cela arrive tout simplement », a déclaré LBJ ému, après la rencontre.

« Faire partie de la discussion avec Kobe Bryant me rend heureux. Il est l’un des plus grands basketteurs de tous les temps, un des plus grands Lakers de l’histoire, celui qui a deux numéros retirés au plafond du Staples Center. C’est juste fou », a ajouté le « King » qui pour cette occasion avait griffonné « Mamba 4 Life » sur ses chaussures en hommage à son glorieux aîné ainsi surnommé.

« C’est super. C’est super pour lui. Il a tellement bossé durant sa carrière, il a été régulier, je trouve ça énorme. Il y a un tel respect entre les joueurs, on sait le temps consacré et le boulot effectué pour en arriver là », avait récemment déclaré, fair-play, Kobe Bryant à propos de James.

Voilà LeBron désormais sur le podium le plus prestigieux qui soit en matière de performance individuelle dans la Ligue nord-américaine de basket, derrière Karl Malone et Kareem Abdul Jabbar.

Le « Mail Man » a fini sa carrière avec 36.928 points inscrits en 18 saisons avec Utah plus une avec les Lakers. Assez loin des 38.387 marqués en vingt saisons avec les Milwaukee Bucks et les Lakers par le légendaire pivot, aussi célèbre pour son redoutable « sky hook » (bras roulé) que ses googles (lunettes).

S’il maintient son rythme de 25 points par match cette saison, LeBron, qui vient de fêter ses 35 ans et n’évoque toujours pas une éventuelle retraite, pourrait dépasser Malone lors de la saison 2021-22. Pour s’approcher d’Abdul Jabbar, il lui faudra vraisemblablement attendre la saison 2022-23.