Open d’Australie : « J’ai failli m’évanouir ce jour-là », Federer va retrouver son cauchemar de l’US Open 2018

TENNIS Le Suisse va affronter John Millman, qui l’avait battu à l’US Open en 2018 dans des conditions météorologiques particulières

J.L. avec AFP

— 

Roger Federer a passé deux premiers tours tranquilles en Australie.
Roger Federer a passé deux premiers tours tranquilles en Australie. — Lee Jin-man/AP/SIPA

Roger Federer, 3e mondial, s’est qualifié mercredi pour le 3e tour de l’Open d’Australie en écartant 6-1, 6-4, 6-1 le Serbe Filip Krajinovic (41e), affaibli par une douleur au coude droit. Federer, qui jouait son deuxième match de la saison, n’a été légèrement menacé qu’au 2e set lorsqu’il a perdu sa mise en jeu. Mais il a débreaké dans la foulée et a bouclé le match sans le moindre accroc.

Les conditions météorologiques lundi ont fait que si Federer avait pu jouer sous le toit de la Rod Laver Arena, Krajinovic avait dû, lui, jouer son premier tour mardi et il avait mis près de quatre heures pour se qualifier en cinq sets avant de rejouer dans la foulée sans journée de repos. « J’y ai un peu pensé (à la fin du match), c’est vrai et j’ai trouvé que ce n’était pas juste », a reconnu Federer, pas touché par ce genre de problèmes d’agenda.

Au prochain tour, il retrouvera l’Australien John Millman (47e), qui l'avait battu en 8es à l'US Open en 2018 dans un match disputé sous une chaleur très humide. « J’avais failli m’évanouir ce jour-là tellement il faisait chaud à New York ! », s’est souvenu Federer au micro de John Mc Enroe. « Mais bon, lui il est originaire du Queensland, la chaleur ça ne lui fait pas peur », a plaisanté le Suisse, qui s’entraîne souvent avec l’impétrant. On ne pourra pas dire qu’il n’est pas prévenu du danger.