Ligue 1 : Le superbe match nul obtenu par Monaco face au PSG au Parc des Princes à revivre en direct (3-3)

FOOTBALL Deuxième représentations de la semaine au Parc des Princes avec un quatuor d'acteurs au top

J.L.

— 

Wissem Ben Yedder en duel avec Thiago Silva.
Wissem Ben Yedder en duel avec Thiago Silva. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Gautier qui envoie tout le monde après une rencontre superbe, peut-être la meilleure de l'année en championnat. Un point mérité pour l'ASM, qui aurait même pu obtenir un peu plus avec une meilleure adresse de Baldé ou Golovine. Mon collègue sur place vous prépare évidemment plein de papier depuis le Parc. Des bises tout le monde

 

94eMBAPPE A COTEEEEEEEEE !!!! Passe en or de Neymar et la volée en angle fermée du Français qui est trop croisée. Et Cavani qui sollicite Lecomte derrière. Sans réussite. 

92e: Neymar essaie encore de forcer le verrou dans l'axe mais il commence à fatiguer. Et en face Slimani a pas forcément la vitesse d'un dragster

90e: Cinq minutes pour un dernier frisson. Faites nous plaisir messieurs

87e: NAVAAAAAAAAS LA CLAQUETTE. Paris au bord de la rupture, déjà sur la frappe de Bakayoko juste avant sortie un peu par hasard par Meunier. Si le Monaco de Moreno joue comme ça tout le reste de la saison...

85e: AH EDINSON ON HIS WAY. Tuchel va lui offrir dix minutes avec les arrêts de jeu. J'imagine pas le barouf s'il donne la victoire au PSG. 

83e: Beau plongeon de Neymar après une faute pas si méchante de Bakayoko. Ce qui nous rappelles que c'est en général la période à laquelle le Brésilien se pète à la cheville. On compte les jours. 

81e: Mbappé pas très heureux dans ses dribbles ce soir en dehors de l'action du penalty. Il a pourtant été beaucoup servi sur son côté gauche préférentiel. 

78e: Beaucoup de monde sur les rotules des deux côtés. Tuchel fait enfin du coaching. Di Maria et Verratti sortent, remplacés par Paredes et Sarabia. Gelson Martins s'écroule après s'être tenu la cuisse. Il ne pas pas pouvoir rester. 

74e: OH KYLIAN LA BASTOSSE. Leconte est on fire. Notons tout de même que Kyky est plutôt bien tenu par Papy Glik qu'on n'a pas vu aussi fort depuis l'année du titre. 

71eIL EST VALIDE !!!! Et c'est largement mérité pour Monaco qui aurait dû marquer bien plus tôt. 3-3, les Parisiens vont devoir s'y remettre. 

70e: La VAR qui met une demi-journée pour se décider. Allez dormir vous saurez au réveil ce qu'il en est. 

68eOH GELSON MARTINS QUI ENVOIE DES ROULETTES. Dans la surface parisienne. Derrière Slimani suit bien mais son but est refusé pour hors-jeu. A moins que Marquinhos ne le remette en jeu....

64e: Le bloc parisien est bien plus cohérent depuis la reprise. Tuchel a dû gueuler un peu en voyant le bazar ambiant à la perte du ballon. 

60e: Moreno lance Slimani dans l'arène. Il a raison parce que le match est encore très ouvert, même si passer à deux devant risque de casser la dynamique. 

56e: Wissem mais quel joueur bordel. IL va finir titulaire à l'Euro et ce sera pas immérité. Séquence de conservation incroyable pour offrir un contre en or à son équipe qui en fait n'importe quoi. Notamment Golovine. 

54e: MERCI LECOMTE !!! Exploit monumental du gardien de l'ASM devant Neymar à bout portant. Quel numéro de Di Maria qui avait réussi un café gourmand + petit pont de toute beauté. 

51e: Rien de nouveau quant à ce qu'on voit sur le terrain. L'ASM continue de jouer les yeux dans les yeux avec le PSG. Attention quand même à ne pas laisser Mbappé traîner derrière la défense. 

47e: On repart au Parc en apprenant que le PSG n'avait plus autant subi de tirs en une mi-temps (10) depuis le match au Parc OL l'an passé. C'est vous dire la belle impression laissée par l'ASM. 

Mi-temps au Parc. On va prendre cinq minutes pour se remettre de nos émotions. Paris survit grâce au talent de Neymar mais alors combien de miracles derrière. Monaco aurait pu en marquer quatre facile. 

45eGOLOVIN CRIMINEL. Ce qu'il rate le Russe. La balle du 3-3 au bout d'un plat du pied enfantin mais décidément les Monégasques sont beaucoup trop maladroits. 

43e: OUPS LE FAIL DE KYLIAN. Ah il est hors-jeu. On fera donc comme si on n'avait pas vu cet immense raté à trois mètre du but. 

40e: Le contre-pied pépouze du Brésilien. Belle maitrise de l'exercice. Et la réconciliation avec le Parc totalement effective. Trois buts en ayant autant souffert. Respect. 

39e: PENALTY POUR PARIS. C'est défendu comme un peinte par Gelson Martins qui se fait avoir sur la vivacité de Mbappé après le passement de jambes. Pour une fois qu'il devait couvrir son latéral...

36e: KEYLOR LA BUENA VIDA. Quelle détente encore sur cet énroulé Titiesque de Golovin. Monaco a des milliards d'occazes c'est très gênant. 

32e: Sur les pertes de ballon, la défense parisienne est seule au monde, vraiment. Aucun des quatre de devant ne fait l'effort durablement. 

29eLE POTEAU POUR GLIK SUR CORNER. Monaco pas spécialement verni sur cette première demi-heure. J'ai peur que ça se paye sur le talent après le repos. 

26e: Deux minutes qui ont paru très longues à tout le monde avec suspicion de croisés pour Mbappé sur un mauvais contrôle dans la surface. Mais bon il joue pas à l'OL donc ça va

24e; EGALISATION PARISIENNE !!! UN peu chateuse pour tout vous dire. Neymar se retrouve bien servi par Di Maria à l'intérieur du jeu, puis la frappe du Brésilien est déviée dans le but par Ballo-Touré. Ca n'arrête pas. 2-2. 

22eNAVAAAAAAAAAAAAAAS !!!! L'ancien du Real évite à son équipe de sombrer sur une nouvelle passe transperçante de Maripan pour Ben Yedder. Si ça continue comme ça Tuchel va vite remettre au placard son plan à quatre devant

20eMBAPPEEEE !!! Il coupe bien le centre de Meunier mais sans arriver à cadrer. Faut dire que le Belge avait envoyé un missile sol-air. Paris cherche à égaliser au plus vite. 

18e: Fabregas vient de se faire déposer par Neymar, pas vu pareil démarrage depuis TiboPino au Prat d'Albis. A moins que l'Espagnol ait les jambes de Roro Bardet à l'époque?

15e: Lecomte sort un joli coup-franc de Neymar. Ca défend comme en futsal (c'est à dire pas du tout), on va peut-être même avoir droit à un tie-break à ce rythme

12eBEN YEDDEEEEEEEEEER !!! Le contre de folie de l'ASM On se croirait revenus il y a trois ans en arrière. Di Maria et Meunier se font rouler comme des gosses sur le côté droit et l'international français termine le coup à la perfection. Et bé dites-donc...

9e: Simulation honteuse de Keita Baldé sur l'action d'après. Mais Monaco joue crânement sa chance, comme on dit. Et quel contrôle de Ben Yedder pour servir son ailier. Ca régale. 

7eGELSON MARTIIIIIIIINSSS !!! Ben Yedder se fait salement faucher par Navas sur une merveille de louche de Fabregas, mais l'arbitre laisse l'avantage et le Portugais la pousse au fond. 1-1. 

5e: Cela dit ne soyons pas trop durs avec les Monégasques qui ont tenu 27 secondes de plus que les Stéphanois cette semaine. on va tenir le chrono avant le deuxième...

3e: NEYMAAAAAAAAR !!!! Et ben voilà un premier jeu rondement mené avec des bonnes premières. Quel cadeau de Verratti à la passe. Alignement d'enfant de 4 ans. Déjà 1-0

1e: ALLEZ COUP D'ENVOI ON VEUT UN SET DE TENNIS

20h35 : Côté princier, Moreno a choisi le 4-3-3 déjà privilégié par Jardim à la fin. Slimani sur le banc et Wissem en pointe encadré par Baldé et Gelson

 

20h32: Tuchel a sorti l'artillerie lourde. Cachez les petits enfants iraniens qui se trouvent aux alentours. 

 

20h25: Salut les cocos et les cocas. Je suis un peu busy à écrire un papier sur le hand mais je suis assez vous as quick as I can. 

Robert Moreno avait sans doute oublié de regarder le calendrier au moment de dire oui à l'AS Monaco. Deux matchs de rangs face au PSG pour débuter son aventure en L1 (le match aller en retard sera disputé mercredi), on a connu moins corsé comme entrée en matière. Surtout que les Parisiens ne sont pas revenus de vacances avant l'estomac au bord de la crise d'appendicite et un investissement fluctuant en attendant la C1. Les pauvres stéphanois, qui ont en pris six mercredi en Coupe de la Ligue peuvent en témoigner. L'ASM qui en a un jour pris sept au Parc avec Jardim, tentera donc de fermer les vannes pour éviter de prendre un set dans la tronche. Avec Neymar/Kiki/Icardi et ADM dans cette forme-là, ce sera déjà pas si mal, non?