Racisme : Le supporter qui avait insulté Mario Balotelli à Vérone interdit de stade pendant cinq ans

FOOTBALL Balotelli avait été la cible de chants racistes contre le Chievo Vérone

W.P
— 
Mario Balotelli
Mario Balotelli — Insidefoto/Sipa USA/SIPA

Ça aura pris le temps. La police a réussi à identifier le fan du Chievo Vérone, coupable d’insultes racistes à l’encontre de Mario Balotelli lors du déplacement de son équipe (Brescia) au stade Marcantonio-Bentegodi, début novembre.

Les caméras de l’enceinte sportive ont permis aux autorités de retrouver l’homme de 38 ans banni des stades pour une durée de cinq ans. Suspension applicable partout en Europe.

Ce jour-là, Mario Balotelli avait exprimé sa colère en envoyant un ballon en tribunes et avait menacé de quitter la pelouse. Finalement, il s’est vengé en marquant. Ce n’est pas la première fois que l’international italien est victime du comportement du public de Chievo. En 2010, alors joueur de l'Inter, il se disait déjà « dégoûté » par les supporters du club de Vérone.