OL-Leipzig : Des heurts entre joueurs et supporters lyonnais... Que s'est-il passé au coup de sifflet final ?

FOOTBALL Un début de bagarre a opposé Depay et certains joueurs à des membres des Bad Gones qui venaient de sortir une banderole visant Marcelo

Au Parc OL, Manuel Pavard

— 

Anthony Lopes et Houssem Aouar ont tenté de calmer les ultras lyonnais après les échauffourées survenues au coup de sifflet final.
Anthony Lopes et Houssem Aouar ont tenté de calmer les ultras lyonnais après les échauffourées survenues au coup de sifflet final. — JEFF PACHOUD / AFP

La scène, survenue quelques minutes après le coup de sifflet final, avait quelque chose de surréaliste. Alors que l’OL venait de décrocher dans la douleur une qualification mal embarquée face au RB Leipzig, des échaffourées ont éclaté en bas du virage nord du Parc OL entre certains joueurs et supporters lyonnais.

Visiblement, l’objet du courroux serait une banderole brandie par un membre des Bad Gones avec l'inscription « Marcelo dégage », le défenseur brésilien,en conflit depuis des semaines avec le principal groupe d’ultras lyonnais, étant représenté avec une tête d'âne. Apercevant la banderole - déjà brandie à plusieurs reprises dans le virage nord au cours des dernières semaines -, Memphis Depay s’est précipité vers les supporters et a tenté d’arracher l’étendard.

Climat délétère

Dans la confusion la plus totale, un début de bagarre a ensuite opposé certains joueurs lyonnais à une poignée d'ultras, que les stadiers ont eu bien du mal à séparer. Un nouvel exemple du climat délétère régnant à Lyon entre joueurs et supporters et que cette qualification pour les 8es de finale de LDC aura bien du mal à apaiser.

Interrogé au micro de RMC Sport après la rencontre, Anthony Lopes a commenté l'incident : « Je n'ai pas besoin d'en dire plus. Il s'est passé certaines choses. A nous de les régler en interne, a réagi le gardien de l'OL. Ca reste entre nous ce qu'il s'est dit avec les ultras après l'échauffourée. On verra par la suite, on va essayer de trouver des solutions. »