OL - RB Leipzig : L'OL a arraché la qualification avec les dents, revivez le dernier match de poules en live

FOOTBALL Les Lyonnais sont en position de force

B.V.

— 

Lyon et Memphis Depay contre Leipzig
Lyon et Memphis Depay contre Leipzig — AFP

23h02: On se quitte là-dessus! Merci à tous de nous avoir suivis, à bientôt.

23h: C'est en revanche la fin du voyage européen pour Lille, battu une dernière fois à Chelsea. Un point en six matchs, c'est maigrichon.

22h55: Eh bah, c'était un joyeux bazar tout ça mais le braquage est total et on aura donc deux clubs français en huitièmes de Ligue des champions : Paris et Lyon.

94e: C'est terminé ! On ne sait pas par quel miracle, mais l'OL se qualifie pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions !

92e: C'est fini à Benfica ! Lyon va se qualifier si le score reste le même..

92e: Deux minutes, les Allemands font tourner. Ils sont qualifiés et premiers de poule eux, ça leur convient aussi. Si on pouvait jouer à la passe à dix pendant ce temps.

90e: Quatre minutes d'arrêts de jeu, l'OL est en PLS devant sa surface.

88e: Quelques minutes à tenir encore, quel bazar ce match. L'ADN "on fait n'importe quoi mais qu'est-ce qu'on vibre" de l'OL fonctionne encore.

87e: Quelle folie cette action !!!!! le sauvetage de Marcal Denayer Lopes Gérard Collomb tout le monde était sur la ligne de but pour empêcher le 3e de Leipzig. C'est fouuuuuu

85e: Il faudrait passer la consigne aux joueurs qu'un nul suffit à la qualif', car ils montent devant comme si y avait 0-4 là. Il y a 3-0 dans l'autre match, ça ne bougera plus à Lisbonne.

83e: On va dire qu'il a dominé physiquement son adversaire, l'arbitre ne dit rien et la VAR valide. L'OL est virtuellement qualifié ! 

82e: LE BUUUUUUT DE MEMPHIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il a poussé tout le monde dans la surface, y a sans doute faute, mais ça marque !!!

80e: J'ai très peur du 3/1 là, ça manque de jambes côté OL... On vient de voir Lopes faire une belle parade.

78e: Dès que les Lyonnais perdent le ballon c'est méga danger en contre, l'OL est totalement déséquilibré (ce qui est relativement normal à ce moment-là du match).

76e: allez, quinze minutes pour croire à l'improbable qualif'! allez-y messieurs, ça se mérite un huitième de finale.

74e: La parade de Gulasci !!!! Comment il le sort ce coup-franc au premier poteau, sorte de reflexe assez fou.

72e: Aaaaahhh c'est le bazar dans le surface de Leipzig mais l'arbitre siffle un hors-jeu. Ca devient intéressant pour l'OL, on verra encore un but ce soir j'en suis convaincu.

69e: Beaucoup de corners pour l'OL, allez Denayer va bien finir par mettre sa tête!

68e: Ça devient le n'importe quoi des belles soirées européennes, y a plus de milieux de terrains, des actions toutes les 30 secondes. Ca peut encore le faire pour l'OL, faut juste un peu s'appliquer devant. 

65e: Le miracle Rafael!!!! Quel sauvetage alors que le but pour Leipzig était tout fait ! Oh c'était presque cuit pour l'OL.

64e: 2-0 pour Benfica, ça confirme donc qu'il faut qu'un but à l'OL pour se qualifier désormais.

63e: OHhhh Dembélé il lui manque trois centimètres pour le pousser au fond. Bon il était hors-jeu semble-t-il.

61e: Ya quand même quelques contres bien flippant, genre là Forsberg a ouvert la défense de l'OL en deux. Mais sa frappe est au-dessus.

58e: Allez envoie nous du Reine-Adelaïde là qu'on vibre un peu...

55e: Je les sens moins dedans les Allemands quand même, y a quelque chose à faire là...

53e: Allez faut profiter du momentum pour mettre une pression de malades sur le RB. Et tant pis si ça fait des contres, faut jouer à la vie à la mort là.

51e: AOUUUUAAAAAR LA LUCARNEEEE !!! QUEL TALENT !!!!!!! QUEL TALENT CELUI-LA ! Excentré, il envoie une magnifique frappe enroulée dans la lulu pour nous relancer le match.

48e: ahhhh petite frappe de Thiago Mendes, c'est détourné par Dembélé ça aurait pu être dangereux. Bon allez, donnez nous un petit but avant la 60e qu'on vibre un peu.

47e: Tiens, Benfica a ouvert le score contre le Zenit dans l'autre match de la poule. Ce qui veut dire qu'à l'heure actuelle, Lyon terminerait dernier de sa poule. Exploit remarquable.

46e: Allez ça va repartir au Groupama Stadium. On attend l'exploit de l'OL.

45e: C'est la mi-temps! L'OL se fait bouffer dans les grandes largeurs par Leipzig. L'élimination est proche...

45e: Noooooon la barre! L'OL avait enfin fait un vrai mouvement collectif et Dembele envoie un parpaing sur la barre à 5 mètres du but

43e: En vrai, on est plus près du 3-0 que du 2-1...

41e: Non, non, il y avait faute évidente.

 

41e: C'est possible de marquer trois fois en une mi-temps sur coup de pied arrêté ? 

39e: AHHHH enfin une petite occase pour l'OL. Encore sur coup-franc, car dans le jeu il n'y a toujours rien.

36e: Bon j'ai pris 3 minutes pour re-regarder les images, y a hors-jeu je pense mais pas si évident que ça. Enfin ça méritait d'être re-regardé quand même, ce qui n'est pas été fait.

33e: Chelsea aussi mène 2-0. Soirée parfaite pour les clubs français. 

32e: Je suis à peu près sûr à 100% qu'il y a hors-jeu de 3 mètres au départ de l'action. Mais comme l'arbitre hésite et ne le siffle pas car la nouvelle règle demande d'attendre, on passe à autre chose et ça fait péno 15 secondes plus tard. Après, Tousart y va comme un bourrin, faut dire ce qui est.

31e: C'EST AU FOND !!!! Le calvaire pour l'OL.

30e: Mais non... Le deuxième penalty pour Leipzig!

27e: Tiens, Chelsea a ouvert le score face à Lille. 

26e: Roh Denayer qui donne une balle de but à Leipzig sur une perte de balle à la ligne médiane... Attention aux contres, le 2-0 avant la mi-temps ce serait presque rideau.

23e: Tiens, un bon centre de Rafael mais Dembélé est trop court. C'est un vrai duel physique dans la défense, les Allemands sont méga costauds derrière.

21e: Y a pas une passe qui arrive, pas une. Quel néant technique l'OL.

18e: L'OL joue la profondeur, enfin envoie des grandes patates devant en espérant un miracle. 

15e: Premier embryon d'occasion pour l'OL, une tête bien loin du but de Tousart. M'enfin c'est déjà pas mal de voir l'OL dans le camp adverse.

14e: On fait un petit point sur le Losc, qui tient toujours le 0-0 à Chelsea. 

11e: LE BUT DE LEIPZIG !!!! Forsberg a contre-pied, sans aucun problème. L'OL se tire une balle dans le pied.

10e: Penalty pour Leipzig! Et Lopes comprend pas, pourtant la faute est énorme.

9e: Il va voir l'écran... Ca va faire péno je vous le dis... Début de match cata de l'OL

8e: Oh Lopes la sortie!!!! C'est péno ça non ? L'arbitre ne dit rien mais demande le VAR... Oh je le sens pas du tout cette histoire.

6e: ouhhh le sauvetage de Denayer... ohlala l'OL n'y est pas

4e: Début de match très à l'avantage de Leipzig, avec quelques débordements sur les côtés notamment. L'OL ne touche pas le ballon.

2e: Allez hop, premier carton pour Upameco, qui avait pris un vilain petit pont par Aouar. Y avait un contre intéressant à jouer pour l'OL, c'est pour ça que l'arbitre sort déjà le carton.

1e: Ça joue ! 

20h55: Allez on va y aller dans un super ambiance à Lyon. Match à très haut enjeu, les Lyonnais doivent gagner pour se qualifier. A noter qu'en cas de victoire, ils seront non seulement qualifiés, mais ils termineront premiers de poule. En cas de défaite, ils peuvent aussi finir derniers de la poule. C'est la beauté du sport.

20h27: La compo des Allemands, avec pas mal d'anciens de Ligue 1.

 

20h25: Allez pour se chauffer voici la compo lyonnaise. C'est un peu la dèche à gauche, ou Rafael va dépanner. Sinon devant ça a une bonne gueule, le trio Aouar - Depay - Terrier a suffisament de qualité technique pour servir Dembélé correctement.

 

20h10: Salut à tous! L'ambiance monte à Lyon. Dans moins d'une heure, c'est un match extrêmement important que les Lyonnais vont jouer. L'enjeu : une victoire pour la qualification.

C'est presque un petit miracle, compte tenu de la défaite en Russie il y a quelques semaines face au Zenit Saint-Pétersbourg, mais Lyon est en position de force pour la qualification avant son dernier match de poule, à domicile face aux Allemands du RB Leipzig. C'est simple: il suffit d'une victoire aux Lyonnais face à des allemands déjà qualifiés pour voir les huitièmes de finale. On ne va pas rentrer dans les calculs pour une équation finalement simple : à Depay, Aouar, Dembélé et les autres de sortir de leur récente léthargie pour offrir au public de l'OL et à la France un deuxième qualifié dans le top16 européen.

>> On se retrouve un peu avant 21 h pour cette immense affiche...