Losc-Brest : Lille bat logiquement Brest et monte provisoirement sur le podium...Revivez le match en live avec nous

FOOTBALL Lille reçoit Brest ce vendredi (19h) au stade Pierre Mauroy en ouverture de la 17e journée de Ligue 1

Francois Launay

— 

La joie des Lillois après l'ouverture du score
La joie des Lillois après l'ouverture du score — AFP

Merci à tous d’avoir suivi ce live. La soirée foot se poursuit sur 20minutes.fr avec le live de Nîmes-Lyon assuré par l’excellent Jérémy Laugier. A bientôt !

 

20h57 : Avec ce succès, le Losc monte provisoirement à la troisième place de Ligue 1. Un podium sur lequel les Nordistes resteront si Bordeaux ne s’imposent pas dimanche à Marseille.

 

20h55 : C’EST FINI. Lille s’impose logiquement face à Brest qui peut dire merci à Larsonneur d’avoir évité une déculottée. Troisième victoire d’affilée pour des Nordistes toujours aussi impériaux à domicile

93e: ET BAMBA QUI RATE LE PENO. SUPER ARRET DE LARSONNEUR IMPERIAL CE SOIR. 

92e: PENALTY  pour le Losc. Bamba est fauché par Larsonneur dans la surface. L'arbitre n'hésite pas. 

90eTROIS MINUTES DE TEMPS ADDITIONNEL

86e : OH L’IMMENSE OCCASE DE CARDONA POUR BREST. Sa frappe est repoussée par Maignan. On n’était pas loin du hold-up parfait.

83e : Encore dix minutes à jouer et toujours ni foudre, ni éclairs et encore moins de tonnerre de Brest.

 

79e : Standing ovation pour Renato Sanches auteur d’un immense match qui sort façon gladiateur pour être remplacé par Luiz Araujo

via GIPHY

 

77e: A Brest, Pedro Lasne est remplacé par Grandsir. Jean Bloguin, humoriste. 

76e : Changement au Losc avec du poste pour poste : Soumaré remplace Xeka au milieu

74e: Et encore un festival de Renato Sanches qui enrhume Bain et frappe au premier poteau pour une nouvelle parade de Larsonneur. 

69e : Une pseudo-occasion brestoise avec Cardona qui dévisse encore plus qu’une cordée sur l’Himalaya

64e : Changement à Brest où le fantôme d’Autret cède sa place à Charbonnier. Ça ne pourra pas être pire

59e: Et encore une occase d'Ikoné encore repoussée par Larsonneur. Brest ne respire plus. 

via GIPHY

 

 

57e : Je le dis, je le répète mais Renato Sanches est en train de nous sortir une masterclass. A ce niveau, le milieu portugais fait partie des tout meilleurs

55e : Nouvelle occasion pour le Losc. Bamba sert Ikoné qui reprend dans la surface et oblige encore Larsonneur à se coucher

53e : QUEL COUP FRANC DE RENATO SANCHES !!! Le milieu portugais tente sa chance directement et Larsonneur réalise une double parade exceptionnelle en repoussant la frappe de Sanches puis la reprise à bout portant de Xeka. Lille était tout près du 2-0.

48e : Et Brest qui se montre menaçant d’entrée avec un centre-tir de Cardona captée en deux temps par Maignan

46e: Et c'est reparti pour la deuxième mi-temps! 

20h : L’air de rien, le Losc pourrait bien enchaîner un troisième succès de rang et monter sur le podium après un début de saison moyen. Sauf qu’il reste encore 45 minutes.

45e : C’est la mi-temps à Pierre Mauroy. Avantage plus que logique pour le Losc qui n’a laissé que des miettes à Brest. Osimhen a marqué, Renato Sanches s’est baladé. Pour l’instant tout va bien pour les Nordistes

40e : Sinon Renato Sanches fait ce qu’il veut sur le terrain. Ça fait plaisir de le revoir en si grande forme après des années d’errance. On vous a tout raconté il n’y a pas si longtemps #autopromo

 

30e : Quelle occasion de Bamba! Immense percée de Renato Sanches qui part en contre et sert parfaitement son coéquipier. Mais la frappe de l’attaquant du Losc passe juste à côté.

29e : La frappe de Battochio contrée in extremis qui passe juste au-dessus des buts de Maignan. Brest se réveille enfin.

24e : Un autre joueur commence à compter au Losc. Recrue la plus chère de l’histoire du club (20 millions d’euros), Renato Sanches est en train de s’installer au milieu de terrain après des premiers mois compliqués.

 

20e : Sinon, les stats d’Osimhen sont toujours aussi dingues. 9 buts en 16 matchs de Ligue 1, c’est pas mal du tout. L’attaquant du Losc, qui a débarqué cet éte de Charleroi pour 12 millions d’euros, en vaut déjà cinq fois plus.

 

19e : Avantage totalement mérité pour le Losc qui domine le début de match face à des Brestois déjà affaiblis. Blessé au bout d’un quart d’heure, Castelleto a cédé sa place à Denys Bain

16e : LE BUT POUR LILLE DE L'INEVITABLE OSIMHEN!!! Ikoné s'arrache dans la surface et centre pour l'attaquant nigérian qui conclut d'une frappe croisée. Déjà le 9e but de la saison pour le meilleur buteur du Losc

12e : OH OSIMHEN ! Quel geste incroyable du buteur lillois qui contrôle un ballon dos au but et tente un retourné acrobatique détourné par Larsonneur, le gardien brestois. La première grosse occase du match. 

10e : Alerte rancune. Chaque ballon touché par Jean-Kevin Duverne, le défenseur brestois, est sifflé par les supporters du Losc. Pourquoi ? Tout simplement parce que le joueur formé au RC Lens, l’ennemi intime de Lille, avait refusé son transfert chez les Dogues à l’été 2017. Bielsa, alors coach du Losc, était prêt à débourser 4 millions d’euros. Mais Duverne n’a rien voulu savoir

8e : Vu qu’il ne se passe absolument rien sur le terrain pour l’instant, un petit rappel important : Lille est la seule équipe de Ligue 1 encore invaincue sur sa pelouse. 6 victoires et 2 nuls en 8 matchs, ça vous pose un patron. Brest va donc devoir réaliser un exploit.

 

2e: Côté brestois, il faudra suivre avec attention Cristian Battochio auteur de son premier triplé en Ligue 1 mardi contre Strasbourg. Il est déjà entré dans la légende du club breton. 

 

1e: C'EST PARTI AU STADE PIERRE MAUROY!!!

18h58 : Les équipes sont sur la pelouse. Le coup d’envoi est imminent dans une ambiance plutôt triste pour le moment

18h55 : Sinon, il n’y a quasiment personne dans le stade à cinq minutes du coup d’envoi. La grève, l’horaire mais aussi beaucoup de bouchons sur le périphérique rendent la situation compliquée pour ceux qui souhaitent venir encourager le Losc

18h50 : A Brest non plus, on ne change quasiment pas une équipe qui gagne. Un seul changement aussi par rapport à l’équipe qui a explosé Strasbourg mardi (5-0). Autret débutera devant à la place de Charbonnier.

 

18h45 : Un point sur les compos. Côté lillois, pas de grosse surprise, Christophe Galtier a quasiment reconduit le onze qui s’est imposé mardi à Lyon. Seul changement au milieu où Xeka débute à la place de Soumaré

 

18h40 : Bonsoir à tous et bienvenue au stade Pierre Mauroy où il ne fait pas si froid que ça. Logique : le toit est fermé, on a 5 degrés de plus. Ne manque plus que du spectacle et on sera bien. 

Il fait froid, il fait gris et il n’y a pas un train ou presque qui roule. Alors pour oublier qu’on est en décembre dans une France en colère, quoi de mieux qu’un petit Lille-Brest des familles pour se réchauffer le cœur. Après deux succès d’affilée, le Losc (4e) peut réaliser la passe de trois en Ligue 1 pour la première fois de la saison et monter sur le podium. De son côté, après avoir éparpillé Strasbourg façon puzzle mardi (5-0), le Stade Brestois (12e) est en pleine bourre et peut même revenir à deux points des Lillois dans cette Ligue 1 où tout semble possible...sauf le titre.