Equipe de France: A peine naturalisé, Eduardo Camavinga convoqué chez les Espoirs

FOOTBALL Le jeune milieu de terrain du Stade Rennais a été naturalisé français il y a dix jours

C.A. avec AFP

— 

Eduardo Camavinga lors du match de Ligue Europa face à la Lazio, à Rome, en octobre 2019.
Eduardo Camavinga lors du match de Ligue Europa face à la Lazio, à Rome, en octobre 2019. — CIAMBELLI/SIPA

Il n'aura pas traîné. Dix jours après sa naturalisation, le jeune prodige Eduardo Camavinga va connaître sa première sélection en bleu au lendemain de son anniversaire. Celui qui a fêté ses 17 ans dimanche par une victoire avec le Stade Rennais a été convoqué lundi pour les qualifications à l'Euro-2021 avec les Espoirs. Le joueur est attendu dans la soirée à Clairefontaine, a-t-on appris auprès de la Fédération française de football.

Révélation cette saison en Bretagne, Eduardo Camavinga profite du surclassement chez les Bleus de Mattéo Guendouzi, promu lundi par Didier Deschamps après le forfait de Blaise Matuidi. La promotion du joueur d'Arsenal avait compliqué la tâche du sélectionneur des Espoirs, Sylvain Ripoll, dont le milieu de terrain était dépeuplé après le forfait de Houssem Aouar, blessé dimanche avec Lyon.

«On y pense»

Interrogé ce lundi au sujet du très prometteur milieu de 17 ans évoluant au Stade Rennais, le sélectionneur de l’Equipe de France Espoirs avait clairement fait part de sa volonté d’intégrer « Cama » rapidement. « Vous vous doutez bien qu’on y pense », avait glissé Sylvain Ripoll.

Né en Angola mais arrivé en France à 2 ans avec sa famille, Eduardo Camavinga a été naturalisé français fin octobre, notamment grâce à l’aide de son club et de la Fédération française de football. « Ça a été une très, très bonne nouvelle pour le football français de récupérer un joueur de ce talent, avec cette naturalisation. C’est évident. Il a un talent qui est indéniable », avait déclaré devant la presse le technicien breton.

Camavinga, qui sait déjà chanter la Marseillaise, a été retenu dans le groupe qui affronte la Géorgie le 15 novembre à Nancy et jouera un match décisif pour la première place du groupe face à la Suisse à Neuchâtel le 19 novembre.